Fil info
21:19Nos DIRIGEANTS devraient réfléchir comment YOYOTA réussit à PRODUIRE en FRANCE alors que parait-il c'est IMPOSSIBLE… https://t.co/YQzGsiIz5A
19:50Périgueux : De bons résultats malgré le sous effectif -> https://t.co/4Zrl2fvNJQ
19:35Châteauroux : Une nuit de musique, théâtre et danse au conservatoire -> https://t.co/4EbKnylx14
19:34Châteauroux : C’est gratuit, on vous dit ! -> https://t.co/J7ERAnvKJ4
19:23Région : Un très bon démarrage pour cette série -> https://t.co/6lOFE55JUz
19:18# # - : La commune peut autofinancer de nouveaux investissements -> https://t.co/olYhrvCREJ
19:16# # - -Buffière : Les sapeurs-pompiers ont fêté Sainte-Barbe -> https://t.co/NsfLEEuLz5
19:14# # - -sur-Vienne : Des voeux optimistes pour Jean-Pierre Granet -> https://t.co/XOoRSkd0Cm
19:13# # - : Comment lire la cité... demain? -> https://t.co/0XwAL5Lk8O
19:11Corrèze : Le département en vigilance jaune pour risque de crue et d’inondation -> https://t.co/gV5xfIkei3
17:32RT : Exposition. Le pop art, bien ancré dans son époque au https://t.co/6vefWpzLKx https://t.co/lCXukXYbys
17:26RT : 5 prix ont été remis aux vaillants constructeurs du concours Jouer son quartier. Félicitations !🎉 https://t.co/myrDO5QSSW
17:25RT : [INFO] Fermeture mardi de l'accueil de la 22 avenue Jean Gagnant à Limoges. Pour vos démarches consultez am… https://t.co/hbycjvUri8
17:11Le lycée Jean Favard prend des gants: Pierre Lamoine est cuisinier au lycée Jean-Favard de Guéret. Au fil des... https://t.co/pfB19O0eLI
17:08France : Le lycée Jean Favard prend des gants -> https://t.co/nfSzqhDJ8c
16:51RT : Le Défenseur des droits recommande le retrait de la circulaire sur l’hébergement d’urgence https://t.co/WZRYepCUwI
16:49Sarlat-la-Canéda : L’actualité Rougié au cœur des vœux de la cgt -> https://t.co/K5lEw1JNTl
16:22En raison des conditions météorologiques défavorables passées et à venir (fortes précipitations), de l’état des... https://t.co/b1EmXuofGT
15:48Périgueux : Une administration en pleine mutation -> https://t.co/NnBo5GOo8A
15:43En raison des conditions météo défavorables, de l’état des terrains, et du nombre d’arrêtés municipaux reçus, le… https://t.co/CyVwPOKAk7
15:27Corrèze : La 2e Nuit de la Lecture, c'est demain -> https://t.co/c7RSFhPTOA
14:59En raison des conditions météo défavorables (pluies persistantes annoncées) et de nombreux Arrêtés Municipaux, le… https://t.co/TDBo5edR6I
14:47Il n'y a plus de place pour la représentation de la Troupe Bat de l'Aile demain samedi à l'espace Confluences de Co… https://t.co/DWcBOVx5HP
14:27RT : Le des 32ès de a dévoilé ses affiches ! Retrouvez les rencontres de nos équi… https://t.co/QG8XcLRu4w
13:41En raison des conditions météo, le district de football 87 annule et reporte toutes les rencontres départementales… https://t.co/9pTqQTAKbZ
13:32Bergerac : Hôpital : la rigueur budgétaire toujours de mise en 2018 -> https://t.co/TupCLlOt8B
13:26RT : Dimanche 4 Février 2018 dès 9h donne rendez-vous au stade de Rugby du Bugue à tous les sapeurs-pompiers… https://t.co/IaodIdRl8f
13:00Coulounieix-Chamiers : Les malvoyants jouent la vidéo -> https://t.co/5RgGJNyIpw
10:25A lire dans d’aujourd’hui, le musée de prête 4 pièces napoléoniennes majeures, dont la vo… https://t.co/NrRnvEwki6
23:18International : Des ONG débordées qui ne baissent pas pavillon -> https://t.co/Du0JMxBn1i
23:15France : Notre Dame des Landes, le jour d’après -> https://t.co/CiDzusoOsG
23:08France : Opération séduction de Theresa May envers Emmanuel Macron -> https://t.co/4n4ZWvMIFj
23:05France : PSA opte pour les départs volontaires à la chaîne -> https://t.co/MEvVsOfNEq

Pôle Cinéma : «Coup de projo»

«Un Village français», «Capitaine Marleau» pour les séries télévisées, «Les gardiennes», ou encore «Les enfants du mensonge».

«Un village français» dévoilera les épisodes de sa dernière saison sur France 3 à partir de jeudi 16 novembre.
En bonne partie tourné en Haute-Vienne et en Creuse, il a eu comme interlocuteur le discret Pôle Cinéma, aujourd’hui site de Limoges de la Région Nouvelle-Aquitaine, qui intervient sur les tournages en amont, dès le repérage. Portrait d’acteurs essentiels dans l’ombre de la caméra : Ludovic Géraudie, responsable du Pôle Cinéma et de l’unité Culturelle et créative, William Windrestin, qui assure l’accueil des tournages, et Valérie Fumet, responsable du fonds d’aide cinématographique. Depuis la nouvelle répartition des missions sur le territoire de la Région Nouvelle-Aquitaine, l’Unité Cinéma de Limoges est en charge des moyen et court métrages de fiction, celle de Poitiers/Angoulême de l’animation et la fiction TV, l’agence Ecla, à Bègles, est en charge du documentaire, et le site de Bordeaux, du long métrage de fiction, même si l’accueil de ces tournages se répartit sur l’ensemble du territoire. L’aide concrète répond par exemple au besoin de décors spécifiques. Ce travail en amont permet des économies conséquentes en matière notamment de frais de déplacement et de temps, grâce à ces professionnels et à leur parfaite connaissance du terrain. Ludovic Géraudie rappelle l’origine de ces Pôles Cinéma, Limoges ayant été le premier d’entre eux à voir le jour, «En 1998, grâce à la volonté du Centre National du Cinéma de décentraliser l’activité cinématographique car pratiquement 100 % de l’activité se déroulaient en région parisienne, des bureaux d’accueil de tournage ont  été mis en place. En région, il y avait des techniciens et des comédiens». Les aides financières viendront ensuite, après le tournage de «Ceux qui m’aiment prendront le train». Ces tournages vont alors valoriser les territoires et induire des retombées économiques locales pour les professionnels. En moyenne, les crédits accordés aux tournages sont cinq fois et demi reversés sur le territoire concerné. Sur des temps très courts, sont impliqués de très gros dispositifs en matière de location de matériel, de recrutements, d’hébergement et de restauration, etc. Peu de secteurs ont des retours de cette importance. Economiques mais pas seulement, car des retombées touristiques en font aussi un atout. La population vient voir les tournages avec plaisir. Les tournages des films d’époques peuvent se dérouler dans des sites encore préservés  en offrant du décor naturel, avec en conséquence des économies de production, entre autres parce que le caractère de vérité s’installe plus vite. Il s’agit d’un des atouts spécifiques locaux. Un exemple avec cette journée de tournage d’Un Village français à Eymoutiers, avec une scène tournée censée se dérouler en 1975, l’autre en 1945, dans des décors voisins. «On a des techniciens de grande qualité. Le fait qu’une série vienne tourner depuis neuf ans donne des habitudes de travail, une complicité dans l’équipe, et donc de l’efficacité sans nécessité de temps d’adaptation».
Un soutien financier est apporté, et lorsqu’il n’y a pas de demande, une intervention logistique est possible, comme pour Lunettes noires de Claire Denis. Ont été aidés en 2016 les Gardiennes de Xavier Beauvois, Capitaine Marleau, et Les enfants du mensonge, actuellement en tournage.
Le tournage d’Un village français a débuté en 2008 et s’est poursuivi jusqu’à l’été 2017, année où il a bénéficié du soutien du Conseil régional à hauteur de 100.000 €.  Le Fonds de soutien de la Nouvelle-Aquitaine au cinéma et à l’audiovisuel intervient sur les œuvres cinématographiques, du court au long métrages aux diffusions télévisuelles, en passant par le documentaire.

05.87.21.20.80. et cinemaenlimousin@nouvelle-aquitaine.fr
Par Sylvie Berche

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.