Fil info
19:16RT : Pensée du jour 🤔 https://t.co/b8pCsy9VnN
19:15RT : Dernière minute .La Coordination Syndicale Départementale CGT fonction publique territoriale du Cher dépose un préa… https://t.co/MlpSYC3wgU
19:10RT : France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
18:56France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
16:50Saint-Gaultier : Les pompiers domptent les feux de forêts -> https://t.co/klmLJOgfYp
16:49Mézières-en-Brenne : Métal Brenne armée pour l’avenir -> https://t.co/YrSsy3YVvo
16:43Saint-Geniès : Le projet d’abattoir sur la table -> https://t.co/qmjTVZwz4b
15:58Saint-Marcel : Le Secours immédiat espère une reconnaissance d’utilité publique -> https://t.co/Jnsnnm2ZMp
15:47Boulazac : L’avenir à dessiner en commun -> https://t.co/287HUexjGT
13:55Périgueux : La gendarmerie investit l’espace virtuel -> https://t.co/HlzxjpEwWe
13:53Saint-Laurent-sur-Manoire : « Pour nous, nos enfants, ce ne sont pas des lieux agréables » -> https://t.co/Dkgd1eoIJD
13:24Dordogne : L’impôt qui ne coule pas de source -> https://t.co/IfCsHckH46
12:00 Si quelqu'un est arbitre officiel dispo dimanche à 13h30 du côté de Marcillac La Crois… https://t.co/JDcYo8wK2L
11:52Commandez et achetez des produits fermiers pour soutenir https://t.co/68VmuXA6Lk
11:36RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:28RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:24RT : Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr
11:18Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
10:18Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr
23:18France : Carlos Tavares s’octroie un million sur le dos des ouvriers allemands ! -> https://t.co/UFmKxizjZB
23:15France : Vincent Bolloré en garde à vue pour soupçons de corruption -> https://t.co/y5A14WMOrm
21:24 Structure qui ne sert à rien, malheureusement...
21:19Assises Creuse : plaidoiries bien menées... mais pas assez https://t.co/pNMD42OiOb https://t.co/pNMD42OiOb
21:18Région : Plaidoiries bien menées... mais pas assez -> https://t.co/u1bS0wOBY5

La Police Nationale démantèle un important réseau de trafic de produits stupéfiants à Limoges

Faits divers

Courant juillet, les policiers de Limoges étaient informés de l’existence d’un trafic de produits stupéfiants pouvant se dérouler dans le quartier de Beaubreuil à Limoges. Les investigations menées par les policiers de la Sûreté Départementale permettaient de
confirmer ces informations et d’établir l’existence d’un important trafic de cocaïne et de résine de cannabis, les échanges se déroulant dans des halls des bâtiments de la ZUS de Beaubreuil. L’important travail, de surveillance d’une part et d’identification d’autre part, a permis de mettre en exergue un certain nombre de personnes impliquées à différends niveau dans ce trafic (usagers, rabatteurs…)
Ce matin, en accord avec le magistrat en charge de l’instruction, la police a procédé  procéder à l’interpellation du fournisseur et des revendeurs identifiés. Dès 6h, avec le concours du R.A.I.D (Recherches-Assistance-Intervention-Dissuasion) de Bordeaux, les policiers du commissariat de Limoges ont procédé à plusieurs interpellations et à une quinzaine de perquisitions d’appartements, la quasi-totalité sur le quartier de Beaubreuil.
Afin de sécuriser cette intervention, un escadron de gendarmerie mobile a été déployé sous le commandement de La Chef de la Sûreté Départementale de Limoges, en prévention, sur le quartier de Beaubreuil..
En début d’après midi, les policiers de la Sûreté Départementale et de la brigade anti-rriminalité ont également pu procéder à une nouvelle série d’interpellations de plusieurs individus qui se sont présentés aux appartements ciblés le matin même. Ces derniers ont également été placés en garde à vue.
L’enquête menée sous le régime d’une commission rogatoire se poursuit, en sachant que la garde à vue en la matière peut durer jusqu’à 96 heures.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.