Fil info
19:10Thenay : L’incroyable résurrection du calvaire d’Usseau -> https://t.co/e00UXRflgJ
19:08Châteauroux : Un air de rentrée à la librairie -> https://t.co/5MpJzmxxlP
19:06Châteauroux : Des cours de français pour profiter au mieux du stage -> https://t.co/3wdQwk9Ngf
18:32Favars : La Croix Rouge, citoyenne et festive | L'Echo https://t.co/1qf140gvWm via
18:08Favars : La Croix Rouge, citoyenne et festive | L'Echo https://t.co/XlpIgXlahp via
18:05Dordogne : La SPA arrivée à saturation -> https://t.co/t4vmfDX8DX
17:31Favars : La Croix Rouge, citoyenne et festive -> https://t.co/HaWRhfR7EZ
16:05Bergerac : Elles font un périple cyclo pour vaincre la mucoviscidose -> https://t.co/Q5lQL7iNJm
16:01 peut- t-il y vivre? Se prétendre 2eme force de l'opposition française fait 😂😂😂… https://t.co/vjtt2BtWEM
11:26https://t.co/h3Hxzp6wkW la fête en 2018 c'est à Lacelle, Corrèze https://t.co/8Mhuxs3GQR
22:44International : Gênes : 43 morts et la société d'autoroute en accusation -> https://t.co/otWSJ3qcDj

La fermeture pure et simple du centre de tri postal est actée

Limoges

Comme nous le révélions dans notre édition du 22 septembre 2016, la fermeture du centre de tri postal de Limoges est désormais actée.
Et comme le dit le syndicat CGT Fapt «la seule chose que les responsables locaux de La Poste savent, c’est que le courrier ne sera plus traité à Limoges dès mars 2018.»
Voici quelques mois en effet, le syndicat du secteur des activités postales et de télécommunications alertait sur les perspectives de La Poste de «transformer» le centre de tri du courrier actuel en plate-forme multi-flux : traitement du courrier et des colis de la Région Limousin.
«Aujourd'hui, poursuit le syndicat il s’avère que la réalité est bien plus grave qu’une simple «transformation», ce que nous écrivions alors dans nos colonnes. «Dans les faits, une seule certitude : la fermeture pure et simple du centre de tri de Limoges est actée.»
Ainsi, le courrier de la Haute-Vienne sera envoyé à Poitiers et celui de la Creuse et de la Corrèze à Clermont-Ferrand.
«Près de 200 salariés sont sur la sellette. On nous annonce fièrement qu’une solution serait trouvée pour… 25 d’entre eux, pour les autres, nos responsables «réfléchissent» abonde la CGT Fapt. La distribution du courrier déjà de plus en plus tardive, sera largement décalée : «adieu le J+1, bonjour les quotidiens à 16h voire 17h» regrette le syndicat. «Les entreprises ne seront pas épargnées : non seulement leur courrier sera aussi distribué plus tard (forcément) mais le relevage de leurs plis départ sera avancé… vraisemblablement au matin. Et nous ne parlons pas des contraintes pour les services de presse.» «Au-delà de ces quelques exemples, c'est l’ensemble de l’économie régionale qui subira les conséquences de cette décision dite «stratégique» mais qui ne l’est que pour les résultats financiers de La Poste» conclut le syndicat.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.