Fil info
23:38France : Les syndicats agricoles réunis par Macron -> https://t.co/L3fgBJztod
23:36International : Israël : la Knesset vote le racisme d’État -> https://t.co/IBnged6nWB
23:34Région : Une certaine vision du service public -> https://t.co/SBSJItKgUW
21:05Cyclisme : Geraint Thomas gagne au sprint à l'Alpe d'Huez -> https://t.co/IdsdrsVO8t
20:50Périgueux : Table rase sur les services publics | L'Echo https://t.co/lTpdUYjk5T via
20:39Corrèze : La sculpture s'installe en pleine nature jusqu'au 23 juillet -> https://t.co/1RYpAAYfyE
18:58Châteauroux : [intégral] L’alphabet façon Ghe2toBlaster -> https://t.co/fO7oDLMchp
18:55Périgueux : Table rase sur les services publics -> https://t.co/aqdzO3YvCY
18:54Indre : Les Familles Rurales manquent d’aides à domicile -> https://t.co/JXSqdlxTG1
18:51Ambrault : Demain soir, rendez-vous pour la 5e édition de Bluesberry -> https://t.co/zCK67Oecok
18:50Salagnac : Ils vont vadrouiller en attendant La Grande Vadrouille -> https://t.co/vsYGdKsbZo
18:19RT : Surprise! Le gvt espagnol lutte pour enlever les restes de Franco de son mausolée. Mais les moines qui gèrent ce li… https://t.co/657GDNJp2D
18:18RT : La comparution est chaque fois un peu moins immédiate... Après un malaise le jour de la première audience, le 11 ju… https://t.co/RHCLwhV9oj
18:11La comparution est chaque fois un peu moins immédiate... Après un malaise le jour de la première audience, le 11 ju… https://t.co/RHCLwhV9oj
17:37RT : Ce Macron qui a privatisé l'équipe de France à son seul profit, c est le même qui a baissé de 7… https://t.co/S2NrXG0GLk
17:37RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
17:35RT : Affaire , les réitèrent leur demande d’une commission d’enquête sur les violences qui ont eu li… https://t.co/P0mXDaKayi
16:04Lubersac : Yannick Icebe a rencontré les jeunes rugbymen stagiaires -> https://t.co/unH00Vgu6q
14:51RT : 19/07 grille Châteauroux ST SEBASTIEN Limoges https://t.co/AkBdJFGs4C . Pour le Vendredi 20 juillet, s… https://t.co/hoQP9TL9MI
14:50RT : Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
14:50RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
12:38RT : Affaire . J’avais déposé une commission d’enquête sur les incidents du 1er mai refusé par la majorité ⁦… https://t.co/bFWqBdcrqm
12:37RT : Insupportable ! On apprend ce soir que le collaborateur d’ Alexandre Benalla déguise en policier s’e… https://t.co/9S2GJNLAYh
12:37RT : A Nice Estrosi coupe l'eau aux SDF, des commerçants se mobilisent et leurs viennent en aide ... Ici Mme Baerts phar… https://t.co/1s39tHS4Qh

La fermeture pure et simple du centre de tri postal est actée

Limoges

Comme nous le révélions dans notre édition du 22 septembre 2016, la fermeture du centre de tri postal de Limoges est désormais actée.
Et comme le dit le syndicat CGT Fapt «la seule chose que les responsables locaux de La Poste savent, c’est que le courrier ne sera plus traité à Limoges dès mars 2018.»
Voici quelques mois en effet, le syndicat du secteur des activités postales et de télécommunications alertait sur les perspectives de La Poste de «transformer» le centre de tri du courrier actuel en plate-forme multi-flux : traitement du courrier et des colis de la Région Limousin.
«Aujourd'hui, poursuit le syndicat il s’avère que la réalité est bien plus grave qu’une simple «transformation», ce que nous écrivions alors dans nos colonnes. «Dans les faits, une seule certitude : la fermeture pure et simple du centre de tri de Limoges est actée.»
Ainsi, le courrier de la Haute-Vienne sera envoyé à Poitiers et celui de la Creuse et de la Corrèze à Clermont-Ferrand.
«Près de 200 salariés sont sur la sellette. On nous annonce fièrement qu’une solution serait trouvée pour… 25 d’entre eux, pour les autres, nos responsables «réfléchissent» abonde la CGT Fapt. La distribution du courrier déjà de plus en plus tardive, sera largement décalée : «adieu le J+1, bonjour les quotidiens à 16h voire 17h» regrette le syndicat. «Les entreprises ne seront pas épargnées : non seulement leur courrier sera aussi distribué plus tard (forcément) mais le relevage de leurs plis départ sera avancé… vraisemblablement au matin. Et nous ne parlons pas des contraintes pour les services de presse.» «Au-delà de ces quelques exemples, c'est l’ensemble de l’économie régionale qui subira les conséquences de cette décision dite «stratégique» mais qui ne l’est que pour les résultats financiers de La Poste» conclut le syndicat.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.