Fil info
14:49Périgueux : Partir des besoins des chômeurs et des entreprises -> https://t.co/XFbbbE1Sbg
10:15MAIRE DE CULAN EN COLERE : depuis une semaine le bureau de poste est fermé, cette situation risque de perdurer… https://t.co/3goxhKCdWH
10:13Guéret : RPG, la radio en plein développement | L'Echo https://t.co/kicpJST4fG via
09:07Cublac : Contre la venue du FN: «Se rassembler autour de projets» | L'Echo https://t.co/hxXDU4c5Bj via
09:00RT : Gros bordel sur . Intercité 3604 supprimé et 3614 50 mn retard. Motif. Panne train de nuit
23:13France : PCF : à la recherche des voies de l’unité -> https://t.co/28ZMfG4B7X
22:46France : Mémorial Charles de Gaulle : dix ans d’expos sur la France libre -> https://t.co/EjJsD9YAPD
22:25Neuvic : La santé sur le territoire en débat -> https://t.co/CgAIFdRuAc
22:22Boulazac : Un chantier pour leur mettre le pied à l’étrier -> https://t.co/qMCFIb43Rl
19:51Indre : Le Racc s’impose et respire -> https://t.co/vd0rgay3Wp
19:49Châteauroux : Sur la piste des traces familliales avec les généalogistes -> https://t.co/68jSMmYNZh
19:46Indre : 130 personnes marchent dans la rue pour alerter sur le climat -> https://t.co/sIXMuuqYbC
19:34Tulle : Le plus court, du champ à l’assiette -> https://t.co/uN24SiiWee
19:32Bassillac : Une journée pour créer des vocations -> https://t.co/rVWen0LE0p
19:27Lissac-sur-Couze : Grand vent et petites foulées -> https://t.co/g0UgSJUZxB
18:43Région : Régénération et modernisation -> https://t.co/9aNci6sZRS
18:39Sarlat-la-Canéda : Municipales : Appel à l’unité des gauches et des écologistes -> https://t.co/KhHdx3f933
18:33# # - -Vienne : Ils ont marché pour continuer à jouir d’une planète durable -> https://t.co/4IWl5i2DY5
17:53# # - -Vienne : Le marché du goût fait la part belle à la saisonnalité -> https://t.co/omyxsnS3eV
17:27Les rencontres de la sécurité, plus de photos sur ce lien https://t.co/mAF7AyIFxl https://t.co/mAF7AyIFxl
17:21# # - -Vienne : Les grandes craintes des petits maires -> https://t.co/yhgzhSYwsr
16:05France : Les Rencontres de la sécurité avec le SDIS 23 -> https://t.co/r1c6k2Qllr

Quelque chose de lui en Limousin

Johnny

Que l’on soit un fan absolu de Johnny Hallyday ou non, sa disparition mercredi matin a été un choc même si depuis l’annonce de son cancer du poumon, on s’y attendait.  Johnny Hallyday plus qu’un chanteur et un acteur, a marqué la vie de plusieurs générations.
En Creuse, les souvenirs sont bien présents. S’il ne s’était jamais  produit dans le département,  Johnny venait régulièrement à Vallière, à une quinzaine de kilomètres d’Aubusson au milieu des années 80 lors de son idylle passionnelle avec Nathalie Baye, mère de sa fille Laura Smet. Elle avait une propriété dans le petit village
d’Hussard qu’elle a vendue il y a une  dizaine d’années. Enfants, certains allaient voir cette demeure où Johnny avait séjourné à plusieurs reprises. A Vallière, Aubusson ou Felletin, les habitants se souviennent de l’avoir croisé.
Il était discret mais n’hésitait pas à aller dans les commerces du coin. C’était un très bon client de l’épicerie Legrand à Felletin, il se rendait au supermarché Bravo à Aubusson. «C’était quelqu’un de simple, d’agréable, se remémore Claudette, une caissière de l’époque qui raconte : Il avait acheté un jeu de petits chevaux et m’avait demandé s’il y avait les dés, je me suis toujours souvenue de cette anecdote. Est-ce que c’était pour me tester, je ne sais pas».  «Il n’a jamais refusé un autographe, poursuit-elle notant qu’il ne faisait pas voir qu’il avait de l’argent. Avec Nathalie Baye, c’étaient des gens comme nous».  Un peu plus tard, elle avait vu Laura. Certains se souviennent que Johnny laissait toujours de la monnaie.
A Vallière, Jean-Yves Chamfreau, ancien maire de la commune de 1983 à 2008 et habitant dans le même village que Nathalie Baye  se souvient également d’un homme «agréable. Il parlait avec tout le monde, il s’intégrait à la population. Je me souviens, mon petit neveu et mon fils allaient chez Nathalie Baye et il leur avait dédicacé un CD. C’était quelqu’un de très simple».
Johnny avait notamment ses habitudes à la boucherie Touny située dans le bourg de Vallière. Johnny passait chaque matin à la boucherie, «il attendait dans la cuisine ou l’arrière-cuisine et se faisait son café, il connaissait la maison, confie Odette, la bouchère qui a pris sa retraite depuis. Il attendait son tour en lisant son journal. Il était d’une gentillesse extrême. Il nous a même proposé de partir en vacances dans sa maison à Ramatuelle, nous n’y sommes pas allés. Même quand il ne venait plus à Vallière, quand sa cuisinière descendait chez Nathalie, elle passait transmettre son bonjour».

Un souper avec Johnny

Odette ne manque pas de souvenirs comme cet après-midi où Johnny était passé, comme toujours il attendait dans la cuisine, deux personnes sont arrivées et voulaient voir Johnny. Odette leur a dit d’attendre qu’il sorte, que c’était une visite privée. Le chanteur a écouté la conversation et est sorti pour signer les autographes. Odette retiendra sa simplicité. En apprenant la triste nouvelle mer-credi matin, elle a eu «un gros pincement au cœur» mais elle s’y attendait avec sa maladie. Elle aimait l’homme mais aussi le chanteur avant qu’il ne vienne à Vallière et après. En famille, trois générations réunies, ils étaient allés à Montluçon et avaient partagé le «souper» avec Johnny après le spectacle. En juin dernier, Odette et son mari sont allés au concert des Vieilles Canailles mais n’ont pu aller le saluer.  
Sur les réseaux sociaux, Isabelle Langevin, elle, se souvient d’un lancement d’un logo de la Creuse à l’occasion des états généraux du tourisme où elle avait rencontré Nathalie Baye et Johnny mais aussi de son passage à La Croisière pour le Paris-Dakar 2002 qu’il avait terminé à la 49e place. Les écoliers de Saint-Maurice-la-Souterraine avaient pu le rencontrer rapidement.
Fan ou non, on se souvient tous d’une de ses chansons, c’est le cas d’Odette Touny qui évoque ma Jolie Sarah, «ma fille s’appelle Sarah», avoue-t-elle, mais il y a aussi Retiens la nuit, Je te promets, Allumer le feu, Marie... et tant d’autres.
Johnny Hallyday s’est éteint mais pas ses chansons.

Vanessa Juliet