Fil info
15:44Atur : Atur : les investissements continuent -> https://t.co/DkPLh0JbWm
15:40Périgueux : Dénoncer les entreprises finançant l’armement nucléaire -> https://t.co/q8RYy1Y6rn
15:37Périgueux : Le droit à la vie quotidienne -> https://t.co/zM8tGmRIe2
12:23RT : Dernière minute. Barcelone annonce fermer ses ports au réfugié . Elle cherche une solution à l’échelle… https://t.co/6fDQfD5Tfu
12:22RT : Manuel Valls réfugié politique à Barcelone https://t.co/3jHpUAn7tt
12:21RT : Ce soir au , la droite a voté contre un projet de logements sociaux dans le 16e et contre l'installa… https://t.co/lbn3BitBTv
12:20RT : L’émission « L’Heure des Pros » n’a jamais aussi bien porté son nom. https://t.co/BTCsN5Y9Uv
12:20RT : Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
12:19RT : . ce qu'on veut mette en évidence c'est la réalité de la vie. On n'acceptera pas les situations de dé… https://t.co/LsSZuYTSVO
12:19Ce soir à 19h, espace Simone-Veil, Limoges, conférence des Amis du musée des Beaux-Arts sur l'artiste Mary Cassatt,… https://t.co/G0RVuCLnji
11:48Avant de faire des travaux coûteux le long des quais il serait plus judicieux, utile et respectueux de faire un gou… https://t.co/rioDkdorBr
11:14Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q

Un questionnaire à l’attention de 15 000 Néo-Aquitains

Projet régional de santé grande région

A partir d’aujourd’hui, un peu plus de 15 000 habitants de la grande région seront invités par l’Agence régionale de santé et l’Observatoire régional de santé Nouvelle-Aquitaine à participer à l’enquête «Zoom Santé».
Objectif : connaître l’état de santé ressenti des personnes interrogées sur chaque département pour orienter le Projet régional de Santé en cours d’élaboration. L’alimentation, l’activité physique, la consommation d’alcool et de tabac et la vaccination font évidemment partie des points abordés dans le questionnaire. Mais les personnes seront aussi interrogées sur la perception plus personnelle de leur état de santé physique et mentale, sur leur qualité de vie, leurs habitudes et sur leurs connaissances ou leurs besoins d’informations en matière de prévention. «Nous avons de nombreuses données sur la qualité des soins, la démocratie sanitaire. Mais très peu d’informations concernant les comportements des individus, qui peuvent avoir un impact sur leur santé. L’un des grands intérêts de cette enquête, c’est que ses résultats seront à la fois exploitables à l’échelle de la grande région mais aussi au niveau de chaque département, ce qui nous permettra dans un premier temps des comparaisons interdépartementales à partir de données suffisamment fines nous permettant de cibler ensuite les populations un peu plus sensibles sur telle ou telle thématique» explique Bertrand Bouquet, chargé d’évaluation à l’ARS Nouvelle-Aquitaine. Cette enquête permettra en effet de compiler des indicateurs statistiques autour de cette thématique et d’en dessiner des tendances qui seront une aide précieuse dans l’élaboration des politiques de santé régionales. Comme une photographie qui pourra être comparée dans le temps et servira à mesurer l’efficacité des politiques mises en place, indiquent les services de l’ARS. «Le Projet Régional de Santé donnera les grandes orientations de nos politiques permettant de définir les objectifs opérationnels qui vont être mis en place à la fois sur la grande région et sur les territoires : démocratie sanitaire, politiques de promotion et de prévention de la santé à travers des campagnes, des financements, etc.» poursuit Bertrand Bouquet.  L’enquête parviendra par courrier aux foyers sélectionnés par tirage au sort, qui auront jusqu’au 29 décembre pour répondre soit par courrier, avec l’enveloppe retour prévue, soit sur internet, au moyen d’une connexion sécurisée. Une seule personne du foyer devra répondre au questionnaire. Il s’agira de la personne majeure dont la date d’anniversaire est la plus proche de la date de réception de ce courrier, quelle que soit son année de naissance. Cette règle a été mise en place afin de favoriser l’hétérogénéité des profils interrogés.
«La participation est essentielle indiquent l’ARS et l’ORS. Les réponses seront traitées de façon anonyme et strictement confidentielle».  Les résultats de cette enquête seront publiés au premier semestre 2018. Elle sera renouvelée deux fois d’ici les cinq années à venir.

I.H.

Commentaires

il faudrait plus de formation , et il y a même des ordres des medecin qui disent on veut pas faire les campagnes , garde de nuit , route difficiles enneigés et tout cela on le laisserais au médecin des pays étrangers , un peu comme les travaux publics le pénible on laisse au autres ! c'est grave et le manque de spécialiste , comme pour les yeux ils y en a dans le circuit et te disent je viens dit allez , il m'ont déjà mis un rendez vous dans 6 mois ! incroyable ! il faut aussi arréter de favoriser le chiffre des hôpitaux qui après opère pour rien , c'est grave !

il faudrait plus de formation , et il y a même des ordres des medecin qui disent on veut pas faire les campagnes , garde de nuit , route difficiles enneigés et tout cela on le laisserais au médecin des pays étrangers , un peu comme les travaux publics le pénible on laisse au autres ! c'est grave et le manque de spécialiste , comme pour les yeux ils y en a dans le circuit et te disent je viens dit allez , il m'ont déjà mis un rendez vous dans 6 mois ! incroyable ! il faut aussi arréter de favoriser le chiffre des hôpitaux qui après opère pour rien , c'est grave !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.