Fil info
20:22Dordogne : Des caresses et des films porno pour éduquer sa belle-fille -> https://t.co/5b139lGFfV
19:24Dordogne : Ils demandent une évolution du droit -> https://t.co/MMMIAjLHVD
19:05Indre : Bluesberry, une sixième édition à la croisée des styles -> https://t.co/vuo8Bnznqv
19:04Châteauroux : Cinq habitants à l’honneur -> https://t.co/l6MTplEGb5
18:18Bergerac : Souvenir de Johnny Clegg à Bergerac -> https://t.co/iBexb9iiSZ
18:10Bergerac : Pétition et tractage, les personnels des Urgences ne lâchent rien -> https://t.co/uifEjW6eJ7
18:02RT : Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:15RT : UNE VALIDATION ABERRANTE DES BARÈMES MACRON PAR LA COUR DE CASSATION https://t.co/ddPWMejXPO
17:15Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:04RT : De Rugy ajoute l'indignité à l'incurie. Son honneur n'a pas été livré aux chiens. Il n'a pas subi 1 campagne de pre… https://t.co/PHf51TSwUB
17:04RT : Selon Christophe Barbier, la démission de Rugy est la conséquence du trotskisme d'Edwy Plenel. Voilà. Faut pas croi… https://t.co/kNSBoXEPxh
17:03RT : Vous ne savez pas où partir cet été ? Allez donc faire un tour à et passez par la plus belle gare du monde… https://t.co/StacqQXLqF
17:00RT : Alors qu’elle vient d’être nommée ministre de l’écologie vient de laisser partir pour le troisième… https://t.co/woCwSITPMy
16:23# # - : Un beau jour pour la Vienne -> https://t.co/iOImmXigcE
16:13Indre : Commémorations à Sainte-Sévère-sur-Indre, Pérassay et Vijon -> https://t.co/g8as7mOw8w
15:54Dordogne : Révolte au lycée -> https://t.co/ixsJL8bmAK
15:51Périgueux : Macadam revisite les frontières du Jazz -> https://t.co/gzTXU9TE33
14:59France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/YuJdjlJ4xE
14:49France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/1aMhTInzsL
07:41# # - : En mémoire des crimes perpétrés par l’Etat français -> https://t.co/YJ7g2cSia1
07:37# # - -Vienne : Limoges Métropole signe pour le déploiement de la fibre -> https://t.co/nfzSHSe7mP
07:35# # - -Vienne : Caisses à savon pour la Sainte-Madeleine -> https://t.co/0NEE2OZrFq
07:33Région : Nouvelle-Aquitaine, la ressource en eau une priorité absolue -> https://t.co/SrkJ3sv670
07:30Région : Visite privée chez Sarah Caryth -> https://t.co/mTlAFI1Jp3

Trafic de stupéfiants, vols avec effraction : la police démantèle une organisation

Faits divers

Tout commence en juin 2017 par l’interpellation d’un homme de 32 ans suspecté d’avoir commis plusieurs vols par effraction. Au moment de l'interpellation, se présentaient à son domicile son épouse et sa maîtresse, venues récupérer un véhicule ayant servi à la commission d'un vol par
effraction la veille sur la commune de Couzeix, et appartenant à un garagiste. A partir de ces faits, une information judiciaire était alors ouverte et l’interpellé mis en examen puis placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Limoges.
La poursuite de l’enquête allait permettre de déterminer qu'à plusieurs reprises avaient été vus sur place des véhicules en lien avec ce même garagiste. Munis de ces éléments et des résultats des recherches biologiques et scientifiques qui allaient également avoir un rôle essentiel, les enquêteurs allaient pouvoir confondre 5 individus âgés entre 40 et 16 ans,  impliqués dans une dizaine de faits de vols par effraction. Après leur comparution immédiate, les 4 adultes étaient alors placés en détention provisoire à la maison d’arrêt de Limoges et au centre de détention d’Uzerche.
L’enquête allait permettre d’établir que le garagiste, âgé de 30 ans, était présent lors de certains vols avec effraction ou était receleur pour les autres. En outre, il était démontré qu’il allait quotidiennement entretenir des contacts téléphoniques illégaux avec ses complices détenus à Limoges. Ces échanges téléphoniques allaient démontrer également l’existence d’un véritable trafic de stupéfiants vers la maison d’arrêt de Limoges, des substances illicites et des téléphones portables étant introduits dans l’établissement soit par le biais du parloir soit par jet au-dessus du mur d’enceinte. Depuis l’été, c'est près de 1,5 kg de résine de cannabis et 12 téléphones portables qui ont été introduits dans la maison d’arrêt de Limoges et un téléphone portable à la maison d’arrêt d’Uzerche.
Le recoupement de ces affaires démontrait l’existence d’une association de malfaiteurs. Au regard de l'ensemble de ces faits l’unité de recherches Judiciaires et la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale du commissariat de Limoges décidaient en accord avec le magistrat
instructeur de procéder le 18 et 19 décembre derniers à l'interpellation de 6 personnes (5 hommes et une femme).
Deux autres individus actuellement en détention ayant déjà été mis en examen dans cette affaire, ce sont au total huit personnes qui devront répondre des faits de : participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit, offre ou cession non autorisée de stupéfiants, transport non autorisé de stupéfiants, détention non autorisée de stupéfiants, vol aggravé par deux circonstances, recel de bien provenant d'un vol, tentative de vol par ruse effraction ou escalade dans un local d'habitation ou un lieu d’entrepôt aggravé par une autre circonstance, remise ou sortie irrégulière de correspondance somme d'argent ou objet à détenu.
Des perquisitions menées dans les domiciles et dans les cellules des maisons d’arrêt avec le soutien de deux chiens « Stups » permettaient de trouver de l’argent liquide (1995 euros), un téléphone portable, et des petites quantité de produits stupéfiants (herbe-résine de cannabis-cocaïne).
Le garagiste et un complice ont été présentés au magistrat instructeur le 21 décembre en vue de leur mise en examen et placement en détention éventuels.

Nike Fingertrap Air Max