Fil info
20:32Saint-Ybard : La Corrèze gourmande en chemin de traverse -> https://t.co/3aX4G5EMH5
19:59Football : Gourvennec, ça ne pouvait plus durer -> https://t.co/wNqUyRVIwz
19:57Handball : Cédric Sorhaindo sort de l'ombre -> https://t.co/h7GUFrwPbH
19:44France : Le ralentissement mais aussi la précarisation de l’emploi -> https://t.co/yjHGlEmmHD
19:27Dordogne : Les efforts des communes récompensés -> https://t.co/yvapJPEjmG
18:52Châteauroux : Le square Charles de Gaulle bientôt rénové -> https://t.co/yPo7iZAgec
18:20# # - -Vienne : Un démarrage décevant -> https://t.co/XbHnGxVacZ
18:09Indre : La volière de Sainte Hélène exposée à Montréal -> https://t.co/jkslRrDy2f
17:53RT : [] Disparition inquiétante de Grégoire, 17 ans, à . Merci de vos RT pour aider les enquêteurs d… https://t.co/ahVm35h3JD
17:52 -Vienne - : La commune, deuxième ville de Limoges Métropole -> https://t.co/wgbpHdhJDH
17:49-Yrieix-la-Perche -Vienne - -Yrieix-la-Perche : Un club où il fait bon vivre -> https://t.co/BkD0OsaJO0
17:47-léonard-de-Noblat -Vienne - -Léonard-de-Noblat : Union Musicale: le président Fabien Béchameil p… https://t.co/WjXJSOhsZa
17:45 -Vienne - : Voeux: tant de choses ont changé -> https://t.co/cxFT8guDAS
17:21Carsac-Aillac : De nombreux aménagements à Aillac pour les vœux -> https://t.co/7EvVfKlHQb
17:17RT : Dans le cadre des 75 ans de L’Echo/La Marseillaise, nous recherchons des documents, anciens ou récents, photos, obj… https://t.co/4toaUSZ97N
16:32Dans le cadre des 75 ans de L’Echo/La Marseillaise, nous recherchons des documents, anciens ou récents, photos, obj… https://t.co/4toaUSZ97N
16:01Le Blanc : Des habitants exposent leur talent au centre social -> https://t.co/5U2kXD91Fv
15:57Les Petits Frères des Pauvres de Limoges recherchent des bénévoles. https://t.co/6bf4iiAkuw
15:56Valençay : Du Gers à l’Élysée en fauteuil roulant -> https://t.co/DtWZ5IiU2N
15:54La Châtre : Ton Aben narre l'histoire des moulins de La Châtre -> https://t.co/3Mo3Arc3IT
15:45RT : Les amis, INFORMATIONS IMPORTANTES ci-dessous concernant l'évènement 🏀de ce mois de Janvier. Venez tous sa… https://t.co/owXLaKOz9L
15:43Coulounieix-Chamiers : Patrick sort des rails, mais reste cheminot de cœur -> https://t.co/cJOiPyRx8C
15:40RT : INTERVIEW : Koffi Kwahulé, lauréat du Grand Prix de Littérature dramatique 2017 pour “L’Odeur des arbres”, Ed.... https://t.co/NwBSmH4MsJ
14:21RT : Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.
13:54RT : L'Echo fête cette année son 75e anniversaire et recherche des documents ou autres. Voir l'appel https://t.co/Jaevpldqx5
13:47Région : On recherche des documents et autres -> https://t.co/yplM13e3Yh
13:45Soirée ciné en partenariat avec ! Places offertes aux adhérents ! https://t.co/BGuoLDIcXb
13:39L'Echo fête cette année son 75e anniversaire et recherche des documents ou autres. Voir l'appel https://t.co/Jaevpldqx5
13:24 Votre site web est HS ? Impossible de se connecter...
12:15RT : Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.
11:52Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.
10:22RT : EXERCICE de sécurité civile. Simulation d’un attentat terroriste à Oradour-sur-Glane. Cellule de crise à la préfect… https://t.co/J06P3ladDQ
10:09RT : Exercice attentat à Oradour-sur-Glane : le préfet vient d’arriver à la cellule de crise https://t.co/cbJOJFlLJm
10:06RT : Sarlat-la-Canéda : Les salariés de Rougié sont toujours aussi mobilisés -> https://t.co/sXL7BqawzG
10:06RT : Assez rare ces jours-ci pour être signalé : il fait beau sur les toits de ce soir, depuis le 5e étage de l… https://t.co/N4YqKWMBF9
10:05RT : : un accident s'est produit ce soir sur la route de Lissac : ne voiture avec 4 personnes à bord, seule sur l… https://t.co/fTiHSA75v1
10:05RT : A20 fermée à hauteur de St Sylvestre en direction de Limoges pour battue administrative. Déviation locale mise en p… https://t.co/DBbcRdSN9p
10:05RT : en cours Simulation d’un terroriste à Forces de et d… https://t.co/1gtUpG6iZq
00:50Corrèze : A20 : Fermeture successive des bretelles des échangeurs n°47 «Donzenac» à n°52 «Noailles» | L'Echo… https://t.co/qEiZXJNgJY
00:46Région : 75 ans et un bel avenir à construire | L'Echo https://t.co/RrxHnw2GRj via
23:18International : La Palestinienne Ahed Tamimi maintenue en prison -> https://t.co/VqUIMJdnNV
23:16France : Les zadistes rêvent au Larzac du 21e siècle -> https://t.co/MsRPtcWEJN
23:14France : Le gouvernement met fin à « l’aéroport de la division » -> https://t.co/t6juicJBHe

Le baroud d’honneur des ex-GM&S

Les organisations syndicales CGT et FO appellent à un rassemblement de soutien ce jeudi devant le tribunal administratif de Limoges à 9h.

Le tribunal administratif de Limoges a fixé à jeudi, 9 h, l’audience où il examinera le recours formé par le Comité d’Entreprise et le Syndicat CGT de GM&S à l’encontre de la décision de la Direccte. Il s’agissait  entre autres pour les salariés, comme l’avait indiqué leur avocat, de remettre en cause la régularité et la loyauté de la consultation du comité qui n’avait découvert que le 1er septembre  dernier la version définitive du plan, alors qu’au cours des mois précédents, une version totalement différente leur avait été présentée, notamment en ce qui concerne la définition des catégories professionnelles. Le recours conteste aussi les moyens  mis en œuvre dans ce plan, largement insuffisants alors même que, selon les salariés, les administrateurs étaient en capacité d’imposer le financement de mesures d’accompagnement complémentaires à l’assurance garantie des salaires.
Les salariés se sont donc organisés pour pouvoir défendre au mieux leurs intérêts. «Nous avons relayé l’appel à mobilisation auprès des élus de la Creuse, de l’Indre et de la Haute-Vienne et à tous les maires impactés par les licenciements de salariés domiciliés sur leur commune» explique le cégétiste Yann Augras.
Il ajoute qu’outre les licenciés, leurs anciens collégues salariés de GMD LS Industrie (repreneur de GM&S), seront présents, tout comme des salariés d’entreprises de Limoges. Il rappelle que 157 salariés, sur les  277 ont été licenciés, dont les 8 représentants du personnel ( 7 CGT et 1 FO) sur les 12 concernés. «Début décembre,  le PDG de GMD, Alain Martineau, était à La Souterraine. Mais il n’a pas eu le temps de rencon-trer les salariés, trop occupé à déjeuner avec le député, le préfet et le directeur de la Direction du Travail de la Creuse, dont dépend l’Inspection du Travail. Après on ne peut plus s’ étonner de la validation du licenciement des représentants du personnel», estime le cégétiste. Il s’inquiète aussi de la faible charge de travail pour les salariés repris,  «aujourd’hui le travail pourrait être fait par 50 salariés. Nous sommes  donc très inquiets de l’avenir du site et sur les intentions du repreneur».
Afin de rester soudés, les licenciés et les salariés ont constitué une association de soutien et de défense des salariés de GM&S. «Nous nous réunissons régulièrement en assemblée générale» précise Vincent Labrousse, un des représentants du personnel de la CGT, licencié, qui peut compter sur  ses anciens collègues. Bien décidés à ne rien lâcher, les membres de  l’association, par le biais de cet appel à mobilisation, sont certains qu’il est non seulement possible d’avoir de l’industrie de production en Creuse, mais qu’il est aussi possible de bien mieux faire pour les licenciés : «L’accompagnement dit exceptionnel  présenté par le gouvernement n’en est pas un mais il est encore possible
d’améliorer les choses pour reconnaître le préjudice subi par les salariés pour la perte d’un travail, d’une carrière qui était une part importante de leur vie et celle de leur famille», et d’ajouter que, «si GMD veut sérieusement faire repartir l'activité du site comme  le prétend son PDG, il doit mettre en adéquation les effectifs et les savoir-faire avec les besoins annoncés de production donc embaucher 40 personnes en production et 10 dans les services support.
Il faut remettre en place une politique de développement interne et externe, pour réduire la dépendance aux donneurs d’ordre Renault et PSA, et investir dans le hors automobile par des techniques innovantes comme l'emboutissage à chaud ou le soudage laser etc.  Pour le territoire, nous réclamons que les donneurs d’or-dre soient responsabilisés. Ils doivent financer les entreprises reprenant des salariés licenciés comme c’est le cas pour Whirlpool à Amiens».
Par Fatima Azzoug

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.