Fil info
23:16International : Pour un Etat libre et souverain -> https://t.co/5Egm12myxs
23:11France : « L’infiltration de la vie économique par le banditisme » -> https://t.co/cWexNCSrJw
23:09France : Raisin, cerise, céleri... Les plus contaminés par les pesticides -> https://t.co/D1Lo6r89Y3
21:45Tulle : La pêche à la mouche sur grand écran | L'Echo https://t.co/yq23ynbAqi via
21:43Chameyrat : Un refuge de bonnes volontés | L'Echo https://t.co/ypHb9ym3vB via
20:42RT : La est en pour risques de chutes de et . Soyez prudents dans vos dép… https://t.co/dPQeUUTpaO
19:27Indre : Le SPIP en recherche de structures pour accueillir les TIG -> https://t.co/tMdT7G0rYX
19:25Région : La Nouvelle-Aquitaine dans une dynamique positive -> https://t.co/htDEFEyX28
19:24Région : Sauver la forêt de Rochechouart ! -> https://t.co/hlWDbNg80a
19:22# # - -Vienne : Bizarre, vous avez dit bizarre ? -> https://t.co/ar6czw2Ais
18:59Le préfet de la Creuse Philippe Chopin a signé le 7 février dernier un arrêté portant sur la SAS Ferme de... https://t.co/sEu2olzIFv
18:48RT : Ce soir, en introduction au débat sur , remarquable intervention d'un syndicaliste de… https://t.co/WVNzLFEYdz
18:40RT : Aidez nous à les aider ! ❄ Déposez vos dons au Gymnase du Sablard. Cadre de permanence : 0587070083 📞… https://t.co/SC03IwGASL
18:40RT : Patrick Müller viendra lui aussi pour affronter la Génération 98 avec la sélection mondiale… https://t.co/N00pLu4kvU
18:33RT : «Dictature totale», dette à Bordeaux, chèque à la CGT : on a fact-checké Laurent Wauquiez et c'est pas brillant… https://t.co/nNsLbpsgy6
18:27RT : Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
18:27RT : Conférence de presse dans les locaux de la Fédération du PCF de la Creuse. Avec un joli kit de communication !!! https://t.co/2ypFSVn06q
18:27Le préfet de Haute-Vienne active le niveau 2 du plan grand froid. Lire communiqué https://t.co/CkdlyVXrGu
18:08RT : Tulle : La pêche à la mouche sur grand écran -> https://t.co/n4An1xHgmp
18:08RT : Le respect des droits des étrangers en 🇫🇷 n'est pas en option ! À la veille de l'adoption du projet… https://t.co/G8oeT56skZ
17:23Un nombreux public pour le spectacle "Miroir du temps" organisé par "Agir pour le patrimoine de Grand-Bourg"... https://t.co/iYmZIDyCtA
17:06RT : ❄Suite à la demande de , réouverture du Centre d'hébergement d'Urgence pour 3 nuits à partir de ce soir.… https://t.co/V3OtyocdNF
17:06RT : Aidez nous à les aider ! ❄ Déposez vos dons au Gymnase du Sablard. Cadre de permanence : 0587070083 📞… https://t.co/SC03IwGASL
16:33Lignac : La chèvre à cou clair attend plus de reconnaissance -> https://t.co/SUwVJo5gok
16:29Tulle : La pêche à la mouche sur grand écran -> https://t.co/n4An1xHgmp
16:02 Ma question à madame la ministre sur le devenir des "petites lignes" SNCF. Il faut réformer sans indu… https://t.co/MixVK6yYxg
15:43Dordogne : Menaces sur les lignes TER -> https://t.co/lWhlwWijZF
15:34RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
15:27RT : Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
15:08RT : Le Kid's Foot... C'est reparti !!! Destinée aux enfants nés en 2013 et 2014, cette "mini section" a pour objectif… https://t.co/uRa9mM66d9
14:10En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
13:38Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
12:42RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:42Et dans l’Écho Dordogne aussi https://t.co/5dxsQRWD2u
12:40RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:20RT :  : des proches de Nétanyahou placés en garde à vue dans une nouvelle affaire de corruption https://t.co/oDUgWHtc1k
12:15RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:14RT : « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
12:10RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:10RT : Au fond a de la suite dans les idées. Il veut remplacer les petites lignes par ses bus! https://t.co/zjC8BlwaTH
12:10RT : 9 000 km de lignes à abattre au nom de la rentabilité, «départs volontaires» et fin du statut de cheminot.. Le rapp… https://t.co/haPLXkygHz
12:08RT : Les attaques portées à la et aux usagers sont inacceptables. Nous la défendrons car elle est notre bien commu… https://t.co/72efBy5auw
12:08RT : NOUVEAU ! La Maison de la Nouvelle-Aquitaine ouvre sa boutique éphémère - 21 rue des Pyramides - Paris 1er… https://t.co/F3RIh9Q4M8
12:08RT : Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
11:39SPA : Un refuge de bonnes volontés https://t.co/9kMcJgvMYE
11:07Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
10:55France : Un refuge de bonnes volontés -> https://t.co/DMrvQcLWld
10:54« Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL

Quelle est cette France qui accueille ?

Avant d’entamer son assemblée générale à Brive et de plancher sur le CESEDA (Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile), le comité régional du Limousin de la Ligue des Droits de l’Homme accueillait la semaine dernière Odile Ghermani.

Devant les douze «ligueurs» et «ligueuses» limousins présents, Odile Ghermani, également co-responsable du groupe de réflexion Etrangers-Immigrés au sein de la LDH, est venue annoncer le lancement des Etats Généraux des Migrations. Un processus sur deux années qui permettra d’établir un portrait de cette France qui accueille, voire de constituer une force d’opposition face à un gouvernement qui fait montre d’une politique migratoire répressive.
Au-delà des associations historiques comme la LDH, Emmaüs, le
Secours Catholique... etc, la volonté est de convier à la table de la  concertation la multitude d’associations, qui «pullulent sur le territoire et qui font un boulot remarquable sans forcément de vision politique sur la question des migrations».  à la question : ces «EGM», seront-ils une grande messe de l’entre-soi? Odile Ghermani répond par la
négative. Au contraire, la volonté est d’élargir le cercle «du collectif des habitués» aux groupes informels et formels, à cette société civile -si chère aux Marcheurs- qui, suite à la réalité de la vie, s’est mobilisée pour venir en aide aux personnes étrangères dans le besoin. «Car après avoir distribué généreusement des cafés et des croissants  un certain nombre de matins, il se passe quoi?» interpelle Odile Ghermani.
On ferme docilement les yeux sur le discours dichotomique du gouvernement qui inculque «ses éléments de langage» aux cerveaux disponibles pour faire accepter l’idée qu’il existerait des «bons» et des «mauvais» migrants et qui nie formellement le harcèlement que les forces de police font subir aux personnes démunies ?
Facile, ensuite, de faire passer en mars prochain le projet de loi «immigration et asile» qui prévoit la mise en œuvre des «mesures les plus restrictives du règlement européen en matière de libertés individuelles et de droits fondamentaux des demandeurs d’Asile». Dixit le communiqué de presse du Défenseur des droits, Jacques Toubon. Les dernières circulaires sont la preuve factuelle des intentions répressives du gouvernement.
Des circulaires
et des hommes
Celles d’octobre et de novembre rappelaient aux préfets que les expulsions et les placements en rétention doivent être effectifs et s’accélérer. «Ceux qui ne se plieraient pas aux injonctions du ministère de l'intérieur sont rappelés à l’ordre. Ce fut le cas pour le préfet de la Corrèze» rapporte un ligueur. Une autre s’élève : «cette circulaire n’est qu’un rappel, les choses se font déjà». La circulaire de décembre «autorise la police à pénétrer dans les centres d’hébergement pour ficher les personnes. Appelons un chat, un chat !» dénonce encore un membre de l’assemblée.
à en écouter certains, «Sur le terrain, de telles pratiques existent déjà» pour d’autres motifs : la recherche de stupéfiants. Une façon pour les autorités de remplir leur mission de chiffre ? Autre sujet délicat : la question du rejet de prise en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance des mineurs devenus majeurs par «le miracle» des tests osseux ou, plus simplement, parce que la nature nous a fait ainsi : on grandit, on vieillit. Une grande fabrique de
drame humain «qui balance à la
rue du jour au lendemain des
jeunes gens sans ressources, sans logement». Les ligueurs constatent déjà une escalade vers la délinquance et une précarisation accrue de ces populations vulnérables. Les situations sont de plus en plus urgentes et catastrophiques. Voici autant de «mauvaises» raisons pour conduire une grande réflexion civile sur la question des migrations et ne pas se cacher derrière les formules aseptisées du type «mobilité globalisée» qui nient la condition humaine par-delà les frontières.
Réfléchir ensemble, tous ensemble, à la question des droits humains en France et en Europe, «à l’écriture d’une convention internationale pour établir les futurs droits des
réfugiés environnementaux». Un statut légalement inexistant aujourd’hui mais qui est sans doute déjà un motif de départ pour des hommes
et des femmes. «Et si c’était la
sécheresse qui était la cause de l’exode rural des populations
syriennes venues s’installer à l’Est d’Alep, le lieu des manifestations de 2011 ?» propose Odile Ghermani.
Le fait du hasard ? Chose certaine : le flux migratoire ne fait que commencer et prévoit des lendemains multiculturels. Autant s’y préparer à l’instar des collectifs Chabatz d’Entrar à Limoges et du tout récent M.A.S de Brive, ou encore ceux de Peyrelevade et d’Eymoutiers, actifs depuis déjà quelques années.
Enmarcheurs, réveillez-vous : la société civile existait bien avant vos premiers pas. Exigeons la concertation.
Par Sabine Parisot

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.