Fil info
08:28 Il y a 3 abonnés et 5 lecteurs de dans le dépa… https://t.co/KZgR3RQxsQ
00:32Cet article est un torchon! Je demande des excuses publiques. https://t.co/TXKIJvYwCJ
22:45France : Conflit du rail : trois mois après, où en est-on ? -> https://t.co/ELirGsBmWB
22:43France : Les prix exorbitants imposés par l’industrie pharmaceutique -> https://t.co/OIWWPr58Wk
22:28Sport : Le Grand Prix de France fait son grand retour au Castellet -> https://t.co/iaW6pbQwoB
22:27Sport : Vaincre le Pérou comme on vainc ses démons -> https://t.co/nRGATkvFxi
21:15Corrèze : La fête de la musique : un aperçu du programme -> https://t.co/ELxfppLGUe
18:52Châteauroux : [intégral] Un but interactif pour jouer au football avec le monde entier -> https://t.co/OBOcjyyv2F
18:51Indre : « Cagette et Fourchette » en recherche de nouvelles cantines -> https://t.co/2Ab0i1MuQP
18:45RT : Rassemblement contre la fermeture de l’usine Ford Bordeaux devant le siège de Ford Europe. Accueillis chaleureuseme… https://t.co/KXgxeZ5vkA
18:43 J’y crois pas trop ... sûrement un coup de com ...
18:37RT : SNCF: La CGT Cheminots "appellera régulièrement à la grève en juillet et août" et "les dates seront dévoilées au fu… https://t.co/qXSNjEVXG0
18:36 Je pense que nous sommes tous au courant qu'il faudra voir des huit à la place des neuf. Ces panneaux là, sont inutiles.
18:32RT : Le "virage social" de : les vont encore baisser, car elles ne seront plus indexées sur l'infla… https://t.co/f6oD480bjq
18:30Le conseil départemental de Creuse, opposé à la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires qui doit entrer en… https://t.co/ArIbphHJCh
17:37RT : ⚠️[PRUDENCE] // Attention feu de poids lourd dans le sens Paris ▶️ Toulouse à hauteur de (s… https://t.co/vhJ163fz0v
16:48Saint-Barthélemy-de-Bellegarde : Une convention à plus-value sécuritaire -> https://t.co/lteSMncUNg
16:45RT : Le hashtag est bien trouvé quand tu écris mal le nom du village que tu soutiens https://t.co/IIqedsBTAt
16:44Sarlat-la-Canéda : « Nous les pauvres, pourquoi nous détestent-ils ? » -> https://t.co/1F76P2xh6R
15:50Dordogne : Énigme en Ribéracois -> https://t.co/SCVVJNtyn7
15:48Périgueux : Le chantier de la clinique Francheville est dans les temps -> https://t.co/iTSXjzNoA8
15:11Saint-Marcel : Retour en images sur un week-end gaulois à Argentomagus -> https://t.co/OQJnm3kaoR
15:11Périgueux : Les cheminots en grève vous invitent à jouer à la pétanque -> https://t.co/mYeHO4SVF9
15:08Périgueux : Les amours d’été en liberté -> https://t.co/MpZXOcn9vI
14:49Périgueux : Profiter de sa vieillesse en toute liberté -> https://t.co/0r6fC3cymA

Lancement de la consultation pour le projet régional de santé

Nouvelle-Aquitaine

Le projet régional de santé est le document qui définit la politique de santé de notre région qui sera déclinée durant les 10 prochaines années. Il constitue le cadre d’action de tous les acteurs de santé pour améliorer l’état de santé de la population, faciliter l’accès aux soins et lutter contre les inégalités.
Après plus d’un an de travail partenarial avec l’ensemble des acteurs de santé de la région, l’Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine ouvre une période de consultation réglementaire sur le projet régional de santé (PRS) Nouvelle-Aquitaine pendant 3 mois, jusqu’au 1er juin.
Enrichir le projet
Les avis recueillis au travers de la consultation permettront d’enrichir le projet régional de santé avant sa publication par arrêté du directeur général de l’ARS en juin.
La consultation porte sur les trois documents constitutifs du PRS :
- le cadre d’orientation stratégique (COS) 2018-2028 qui fixe les objectifs et les résultats à atteindre à 10 ans ;
- le Schéma régional de santé (SRS) 2018-2023, qui décline le COS en objectifs opérationnels sur 5 ans ;
- le programme régional pour l’acces à la prévention et aux soins des plus démunis (PRAPS) 2018-2023, qui définit sur 5 ans les actions à destination des publics les plus vulnérables.
Les autorités et instances consultées, dans leur champ de compétences respectives, sont : le préfet de région, les collectivités territoriales de la région, les conseils départementaux de la citoyenneté et de l’autonomie, le conseil de surveillance de l’Agence régionale de santé, la conférence régionale de la santé et de l’autonomie, ainsi que les conseils territoriaux de santé, par décision du directeur général de l’ARS.
Durant cette période de consultation, l’ensemble des acteurs en santé et des citoyens peuvent également faire part de leurs propositions par voie électronique.
Répondre aux besoins de santé
Le PRS s’appuie sur une analyse des enjeux de santé en Nouvelle-Aquitaine réalisée à partir d’un diagnostic régional et de diagnostics territoriaux ; une concertation élargie avec les acteurs de santé pour partager les enjeux et les priorités de la politique régionale de santé et la rendre opérationnelle (39 groupes de concertation techniques ont été sollicités et plus de 300 partenaires réunis au cours de 2 séminaires en mars et juin 2017).
Le PRS porte une ambition : amplifier la transformation du système de santé en Nouvelle-Aquitaine pour garantir la qualité des réponses aux besoins de la population et l’accessibilité globale aux services.

- Pour en savoir plus sur le PRS de la Nouvelle-Aquitaine et découvrir les documents soumis à la consultation : consulter le site internet de l’ARS Nouvelle-Aquitaine.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.