Fil info
18:19RT : Déraillement d’un train à Bégaar (40) : le wagon d’ammoniaque évacué mardi matin https://t.co/1F6zmCHEx8 https://t.co/9XSHz12zyg
18:17RT : À Alger, plusieurs dizaines de journalistes et autres personnels de la TV nationale ont manifesté aujourd'hui pour… https://t.co/dNCgsfju3i
18:16RT : Journée Nationale du Sport et du Handicap ce mercredi au champ de juillet . Cette journée a pour objectif d… https://t.co/8f4SbSQmuU
16:29 Eyrolle # - -Vienne : Le voyage de pierre digan premier roman de max eyrolle est paru -> https://t.co/iRyLuxZX5w
16:09Bergerac : Dégradations sur la future mosquée : « Ils n’auront pas notre colère » -> https://t.co/FAgeabA8Qr
16:00Dordogne : Les méfaits de la réforme du ferroviaire -> https://t.co/c1CRO1oDAc
15:48Dordogne : L’occitan vivant et contemporain -> https://t.co/g3gv1aIXrm
10:55Guéret : Une panne de réveil douloureuse | L'Echo https://t.co/j728aOzsqi via
10:28 a commencé en Corrèze. Un spécimen géant a été vu ce matin au pied de la collégiale Sain… https://t.co/gEc1ncGXA9
09:22# # - Grands-Chézeaux : Maçons et paveurs migrants à l’honneur -> https://t.co/liZyD5c2CD
09:18# # - : Un concours de belote qui a fait salle comble -> https://t.co/YkOIdUh1ZC
09:16# # - : L’association des commerçants de la ville mis en veille -> https://t.co/d1Tjql8aKn
09:13Région : Unis pour la maison de santé et pour les services publics de Chabanais (16) ! -> https://t.co/5QOHB586v4
09:10# # - -Anne-Saint-Priest : Editions La Veytizou, la mémoire se perpétue -> https://t.co/AciWv1WdnH
09:02# # - : Faites des Livres 2019 : une formation au Kamishibai, une autre façon de lire -> https://t.co/oGtFwSUjUH
08:58# # - -Martin-de-Jussac : Une fête toujours populaire sous le signe de Panazô -> https://t.co/t0SXJjZyxq
08:55# # - -Vienne : Agathe en concert vendredi à Limoges -> https://t.co/LQWPTocB73
08:53# # - -Vienne : Vendredi à Jean-Gagnant: trio de cordes improvisé -> https://t.co/7FuegBnzdE
08:51# # - : Valoriser les métiers de la salle et des arts de la table -> https://t.co/jgbadjZgmc
07:58# # - -Vienne : Lutte Ouvrière se bat pour une Europe qui porte les intérêts des travailleurs -> https://t.co/cE177b1CfZ
07:55# # - -Vienne : Les Gilets jaunes toujours inventifs -> https://t.co/TXGqMoxu4c
07:53Région : Loger pour rebondir -> https://t.co/YjIvr9MTxT
07:51Région : La Région et le CNRS renforcent leur coopération -> https://t.co/YX8T5WeSVs
07:36 Retrouvez le questionnaire en ligne : https://t.co/fAdpBdQPtk, à vous de jouer !
21:23Naves : L’agglo de Tulle mise sur les circuits courts -> https://t.co/QWWfgVIdne
19:42Boulazac : Souvenir et vigilance -> https://t.co/OUB59l94YS
19:36Périgueux : Ta différence, c’est ma richesse -> https://t.co/IzYsbhRbgm
19:28Trélissac : Besoin d’honnêteté en politique -> https://t.co/SxaTVJI2tz

A 75 ans, L’Echo toujours résistant !

Le lancement des 75 ans de L’Echo a eu lieu ce jeudi salle du temps libre à Limoges en présence des amis, correspondants et soutiens indéfectibles de notre titre.

C’est par l’inauguration de l’exposition itinérante, fil rouge retraçant les temps forts de son histoire de 1943 à  nos jours, qu’ont été lancées hier les festivités du 75e anniversaire de notre titre, en présence de ses amis et soutiens salle du temps libre à Limoges. Le fruit d’un gros travail d’harmonisation mené par notre graphiste Olivier Beauvais, que le public pourra dès lundi retrouver dans les locaux du journal rue Claude-Henri-Gorceix à Limoges, puis dans chaque agence de notre zone de diffusion. «Miracle quotidien que la parution du journal dans un contexte très contraint» ont souligné Frédéric Sénamaud, président de Pluralisme et Olivier Mouveroux, directeur exécutif de L’Echo, avec «l’espoir de 75 nouvelles années aussi riches que celles qui viennent de s’écouler».
«Dans un contexte souvent très compliqué, L’Echo a souvent su se relever et, souvent, être le premier dans sa volonté de modernisation. Il le doit avant tout à ses lecteurs qui lui vouent une fidélité sans faille». Le directeur exécutif du journal a également souligné le soutien des collectivités : «Nombreuses sont celles qui souhaitent que le pluralisme de la presse ne relève pas du vocabulaire du passé. C’est notamment le cas de la ville de Limoges qui met aujourd’hui cette salle à notre disposition, comme elle le fera le 2 juin avec la place Saint-Etienne pour une journée de concerts, puis le 16 juin, où la salle Augustoritum accueillera un débat sur l’importance du rôle des collectivités dans la vie de tous les jours».
Outre un supplément dédié en mai, cet anniversaire sera en septembre dignement fêté par un apéritif dînatoire au siège.
Soulignant en L’Echo, «un aiguillon et un encouragement utile à la vie démocratique», c’est d’un facétieux «chers camarades» que l’adjoint au maire chargé de la culture Philippe Pauliat-Defaye a introduit son discours. «Même si nous ne partageons pas toujours les mêmes idées, j’ai toujours trouvé à L’Echo des gens de conviction, de sincérité et d’engagement. Les clivages politiques ne sont pas forcément un critère fondamental dans les différences à faire dans nos fréquentations. Il n’est pas de meilleure illustration du vivre-ensemble et de la démocratie que la sortie chaque jour d’un journal de cette qualité, qui constitue, en effet, un miracle quotidien».

I.H.

Les 75 ans de L'Echo