Fil info
11:32RT : ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
11:29ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
10:44 sur le boulevard circulaire de Brive, au centre ville, distribution de tranches de sa… https://t.co/k1IxMadGPY
09:06# # - -Yrieix-la-Perche : Les 57 ans du cessez-le-feu -> https://t.co/WQwdvQNyz3
08:59# # - -Yrieix-la-Perche : Les « Enoncés » de Christian Lebrat -> https://t.co/6NbDofChyP
07:59Région : Pole de ressource de Limoges, des projets qui revendiquent l’économie sociale et solidaire -> https://t.co/wH57GAbjEr
19:09Indre : Mieux accompagner les conversions vers le bio -> https://t.co/dbzFGnKZ9R
19:06Indre : Fonction publique et salariés du privé unis contre la casse sociale -> https://t.co/957KkuScm9
18:47Indre : L’UFC-Que Choisir, du côté des consommateurs -> https://t.co/Zex8Oi1MHQ
18:32Périgueux : 1 600 Périgourdins en colère -> https://t.co/tY2ODUFHoS
18:29Coursac : Se souvenir, une grille de lecture de notre avenir -> https://t.co/s86WnRPvmG
17:19Région : Gérard Darmanin attendu par les syndicats -> https://t.co/0K3neHqnnt
17:13# # - -Junien : Zavatta fait son cirque -> https://t.co/FrfUr4exeY
16:27 Visite de l'imprimerie Rivet Presse Édition de Limoges. L'imprimerie du Journal L' Écho du Centre Limousi… https://t.co/rqxEqPHvUh
16:07International : Morsures de serpents: un poison toujours aussi meurtrier -> https://t.co/IJPXdLNl33
15:59France : L'Allemagne avance avec Huawei sur sa 5G malgré les menaces américaines -> https://t.co/MiLyQG9CNW
15:28France : Grand ménage à la tête de la préfecture de police de Paris -> https://t.co/uOD3T4DBs7
12:54RT : Ça fait 8 mois ( affaire Benalla )que la « Macronie » veut la tête du préfet de police . Elle tient enfin son scalp… https://t.co/mrny8hUp9E

Du théâtre contemporain à lire à voir et à entendre

prix sony-labou-tansi

Créé en Limousin en 2003, le Prix Sony-Labou-Tansi qui accueillait jusqu’alors plus de 700 lycéens des académies de Limoges, Bordeaux et Poitiers, prend son essor en Nouvelle-Aquitaine où ils seront cette année  plus de 1300 à participer au vote.
Avec pour objectifs de faire lire, entendre et voir du théâtre contemporain, ce prix est une des actions du Pôle de ressources pour l’Education Artistique et Culturelle «Ecritures et Théâtres Contemporains Francophones». Il est piloté  par l’Atelier Canopé 87 et le Rectorat de Limoges en partenariat avec les Francophonies du Limousin et sa Maison des auteurs, et soutenu par la DRAC Nouvelle-Aquitaine.
Né au Congo en 1947, Sony Labou Tansi nous quittait en 1995. Auteur, metteur en scène, il a été jusqu’en 1979 le directeur du «Rocado Zulu théâtre de Brazzaville». Ses pièces ont été mises en scène, certes à Brazzaville, mais aussi à Dakar, à Paris par Gabriel Garran au Théâtre de Chaillot, à New York et au Festival des Francophonies de Limoges où une rue porte son nom. Pour La Maison des auteurs, ce prix est «une autre manière de faire vivre les textes de théâtre dans une lecture exigeante qui place l'écriture au cœur du dispositif théâtral».
Le 26 avril, des classes de l'Académie de Limoges se retrouveront au CCM Jean-Moulin afin d'élire leur texte lauréat parmi cinq œu-vres étudiées tout au long de l'année. A ce vote, s’ajoutera celui des autres participants, collecté par voie numérique. Et lors du 35e Festival des Francos fin septem-bre, un dizaine de lycéens volontaires participeront à un stage de lecture avec les comédiens de la cie Méthylène suivi d’une lecture- spectacle du texte du lauréat.
En 2017, le prix avait été attribué à Léonore Confino pour «Le poisson belge». Cette  année, cinq textes sont en compétition :
- «Lubna Cadiot (x7)» de AnaÏs Allais, alterne les témoignages, confessions et récits de sept personnages qui s’interrogent sur leurs liens avec l’histoire familiale et l'Histoire de l’Algérie ;
- «Les larmes d’œdipe» de Wajdi Mouawad revient vers la Grèce antique et ses héros tragiques Ajax, Philoctète et œdipe ;
- avec «Le Brasier», c’est une comédie féroce autant qu’une ode à l’humanité ordinaire qu’offre David Paquet, déjà lauréat de ce prix avec «2h14» en 2014.
- dans «Berlin Sequenz»,  Manuel Antonio Pereira donne la parole à une dizaine de jeunes de 18 à 25 ans sur leurs utopies, leurs rêves et leur ambivalence face à un monde où tout est produit ;
- enfin, «Kinky Birds» d’Elsa Poisot, est une pièce noire autour d’une fiction qui pourrait bien être le miroir de notre société.
Pour les organisateurs, le Prix Sony-Labou-Tansi a pour but de met-tre en contact les lycéens avec des écritures de théâtre contemporain, afin qu’ils puissent en découvrir l’originalité, la diversité et la richesse, de susciter la confrontation  des différents points de vue en les amenant à assumer leur choix en leur donnant la possibilité d’élire leur œuvre préférée.     C’est le jeudi 26 avril qu’aura lieu, en présence des lycéens, la remise du 16e Prix Sony-Labou-Tansi des lycéens au centre culturel municipal Jean-Moulin de Limoges.                     
Josette Balanche