Fil info
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao
18:49Châteauroux : Dernier chantier à la peupleraie -> https://t.co/pfvW6RFY6w
18:46Dordogne : Ils n’ont plus confiance et veulent la démission de Macron -> https://t.co/VazS1u1NLj
18:46Indre : Gilets jaunes : « On reste là, les annonces faites ne suffisent pas » -> https://t.co/D22YnigAPA
18:42Corrèze : Les avocats creusois en grève -> https://t.co/J1DjpUZS39
17:53RT : Bellac : Un automobiliste en panne vêtu d'un gilet jaune, proclamé porte-parole de la fédération 87. Sa première r… https://t.co/noek8ZnaA0
16:49Sarlat-la-Canéda : Trouver le Juste Prix -> https://t.co/IkaKBdtl1B
16:45Corrèze : Ce qui est humain les concerne -> https://t.co/BjaA1IQBaS
15:41Périgueux : Le salon du tatouage victime collatérale des Gilets jaunes -> https://t.co/6vmTzxMKn9
14:01Périgueux : « Une mascarade de notre méprisant de la République » -> https://t.co/nTWhmkF4d1
13:44Un nouvel article sur la prestation de à Limoges. Merci ! https://t.co/JP9Rkv3hNL
13:38Coulounieix-Chamiers : La Société d’économie mixte (Sem) Périgord énergies inaugure sa première centrale photovolt… https://t.co/S0hQA3ewVE
12:40Bergerac : L’intersyndicale des retraités bouscule le député -> https://t.co/fhlgfYdxLE
11:58RT : . n’entend que de l’oreille droite . Les riches restent ses protégés , ils ne seront pas mis à contr… https://t.co/hziRZ6uM9Q
11:51RT : L'exercice de sécurité civile simulant un incendie actuellement en cours au est destiné à tester l… https://t.co/fQk8XsOJck
11:08RT : Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
10:59Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.

La mairie de Faux un temps occupée par les habitants

Creuse

De la Zone à défendre (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes à Faux-la-Montagne, on compte plusieurs centaines de kilomètres. Et pourtant. Les habitants de la commune creusoise située sur le Plateau de Millevaches ont voulu montrer leur soutien aux zadistes vendredi matin comme cela a été le cas déjà à Guéret lundi et jeudi par exemple.
Le député de la Creuse Jean-Baptiste Moreau était attendu à Faux-la-Montagne vendredi matin pour une visite de la commune et une rencontre avec les élus. Celui-ci n’a pu se présenter, étant encore à Paris c’est son suppléant Vincent Turpinat qui a fait le déplacement.  Une centaine d’habitants ont alors occupé la mairie de Faux-la-Montagne en fin de matinée. Symboliquement. Sur la ligne téléphonique de la mairie, une voix nous confirme «oui, il y a du monde».
Une discussion s’ouvre avec Vincent Turpinat sur l’évacuation  «musclée» de la ZAD à Notre-Dame-des-Landes avant d’évoquer des sujets plus locaux comme l’abandon des emplois aidés, les services publics... Mais pour ce groupe d’habitants, «ce qui est attaqué à Notre-Dame-des-Landes, c’est peu ou prou ce que nous vivons ici sur la montagne limousine. Beaucoup de gens s’inspirent de ce qu’ils se passent depuis dix ans sur la ZAD, rapporte un habitant contacté par téléphone. Ce qui a été détruit depuis le début de la semaine là-bas, c’est ce que nous construisons ici». Dans un communiqué, ils exigent la venue de Jean-Baptiste Moreau sur place pour connaître son positionnement et appellent tous ceux qui le souhaitent, cheminots, étudiants, précaires, paysans à les rejoindre. Un représentant des cheminots d’Ussel a pu venir. Ensemble, ils ont réussi par l’intermédiaire de Vincent Turpinat à joindre le député Moreau au téléphone et ainsi lui parler de la ZAD, des problématiques du territoire mais aussi de la colère des cheminots. «Il nous tient le discours habituel : c’est une bonne réforme, relate le représentant du syndicat CGT cheminots retraités d’Ussel. A demi-mot, il reconnaît que la dette de la SNCF est la dette de l’Etat mais il n’en tire aucune conséquence». Il lui a été remonté aussi la disparition des services publics notamment avec ces «petites lignes» gérées par la Région qui n’auront pas les moyens de les entretenir. «Le gouvernement se moque du monde, il organise la mort des lignes mais donne la responsabilité à d’autres. Il va falloir hausser la mobilisation et faire converger les luttes», poursuit le cheminot retraité.
Des discussions «passionnées mais correctes» pour Vincent Turpinat.
Finalement après presque 4 heures, les habitants lèveront leur occupation en tout début d’après-midi mais ne lâchent rien.
Ils appellent à se rendre ce samedi 14 avril à Limoges, à 15h, place des Bancs pour une manifestation en soutien à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Le cortège rejoindra les cheminots en grève à la gare de Limoges-Bénédictins. Ils relaient également l’appel de la ZAD à se rendre «en masse» vers la Loire-Atlantique cette fin de semaine, d’abord à Nantes, ce samedi à 16h30 pour une manifestation d’ampleur, et le lendemain, dimanche 15 avril dès 11h pour un rassemblement sur le site de No-tre-Dame-des-Landes.