Fil info
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD
15:27La Châtre : L'harmonie animera l'inauguration de l'état-major du S.D.I.S. -> https://t.co/wzPCQW4gPZ
15:25Issoudun : Elle n'est pas passé de mode, la « mob' » -> https://t.co/7mSkrHfA7x
14:09Le Bourdeix : Les retraités CGT du Bergeracois défileront jeudi à Périgueux -> https://t.co/zqC4cjxQUo
13:42Dordogne : Une nouvelle expérience télévisuelle -> https://t.co/vEPEvarv54
13:41Dordogne : L’université pour se former à l’entreprise artisanale -> https://t.co/apkOd5t90H
12:43RT : Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
12:27Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
11:50Haute-Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau | L'Echo https://t.co/F9iC0ipg4m via
11:23RT : ⚠️Accident poids lourd impliqué sur dans le sens ▶️ entre les sorties n°53 (Nespouls) et n°54… https://t.co/PIRsQLIjpi
10:26Bergerac : Code du Travail : le Campanile sur le grill des Prud’hommes -> https://t.co/c7o4oXC2g0
10:10Ussel : Une campagne participative pour maintenir le bar d'ânes -> https://t.co/9M3egHciGr
09:57RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe

Rendez-vous avec la Lune

Le nez dans les étoiles, l’association pour la découverte de l’atmosphère et de l’espace (ADAES) organise sa 12e fête des étoiles le samedi 21 avril, cette fois autour sur le thème «Lunes, astéroïdes et comètes».

Précipitations obligent, depuis le mois de septembre, les amateurs d’astronomie sont au régime sec. Avec l’important couvert nuageux, les observations se font au compte-goutte.
Mais comme résume la présidente de l’ADAES Marlène Dufour, l’univers est un «domaine si inépuisable» que même privé d’étoiles, les sujets d’intérêt ne manqueront pas lors de la 12e nuit des étoiles de l’ADAES. Les organisateurs de l’événement, seul du genre en Limousin, ont même prévu de nombreuses nouveautés. Avec par exemple la présence de  l’Aéro-Model Club du Limousin qui «amènera des drones pour simuler un exercice de recherche d’astéroïdes sur le sol», dévoile André Bordes, l’une des chevilles ou-vrières de la manifestation. Cette édition sera aussi l’occasion d’évoquer le projet Fripon destiné à enregistrer la chute des objets grâce à des caméras à 360°.» Chaque année, on estime que l’équivalent de 10.000 tonnes d’astéroïdes tombent sur Terre. Autant de petits cailloux qui peuvent s’acheter sur Internet. Mais gare aux contrefaçons. «Un astéroïde est de couleur assez sombre, d’une grosse densité et qui, dans 99% des cas, réagit à un aimant», indique André Bordes. Pour les détecter, la fête des étoiles proposera un stand dédié avec une mallette pédagogique permettant de distinguer le vrai du faux.
Parallèlement, trois nouvelles associations seront également de la partie : les astronomes de l’Ecole centrale de Paris «avec un ex-    adhérent de l’ADAES,  où quand les grosses têtes font part de leur vision sur la diversité et la beauté de notre univers», le cercle d’astronomie montluçonnais et une association corrézienne qui déploiera ses télescopes en soirée. Car si le temps le permet, les amateurs d’astronomie seront sûrement nombreux à faire la queue pour les observations nocturnes. Au  programme cette année, Vénus, des galaxies lointaines mais surtout notre bonne vieille Lune. Si elle est exacte au rendez-vous, les participants vont en prendre plein les mirettes.
Sinon, on aura pu, avant cette entrevue de soirée, profiter des charmes du stand du soleil. «Nous avons retrouvé un texte d’avant Galilée à partir duquel les enfants pourront bricoler une lunette d’observation», promet Marlène Dufour. Autre idée, se glisser dans le planétarium, toujours très couru, et profiter de la voûte céleste reconstituée. Grâce à quelques dizaines d’adhérents et l’arrivée récente de nouveaux membres aux compétences très pointues (on pense à la connaissance du ciel de Lionel ou aux photographies bluffantes de Gabin...), l’ADAES va une nouvelle fois réaliser le tour de force de vous faire voyager bien au-delà de l’atmosphère en multipliant les possibilités. «Et dire, comme rappelle André Bordes qu’on ne connaît que 5% de l’univers.»