Fil info
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
21:36Assises de la Creuse. Une amitié d’enfance qui se brise. Un réfectoire qui renvoie à sa propre solitude... Debout a… https://t.co/B0mZ92DWiN
21:34Région : Des témoignages d’amitiés aux paroles d’experts... -> https://t.co/rqUUQrw0rW
18:42Périgueux : La mémoire des médaillés militaires honorée -> https://t.co/sdEZGlkk39
18:41Châteauroux : Nuit de la lecture à l’école Jean-Racine -> https://t.co/vQMVyK1rFH
18:39Indre : De la bonne pratique des outils numériques -> https://t.co/m2KUH8wNRl
17:58Notre-Dame-de-Sanilhac : Un poste en moins auprès des résidents -> https://t.co/SGcrkRH5Sb
17:06Sarlat-la-Canéda : Visite de Lou Cocal -> https://t.co/ejaC3nyFAk
17:01Terrasson-Lavilledieu : Participation citoyenne à La Feuillade -> https://t.co/faSMkdO1GB
15:59RT : En raison des conditions météorologiques et des chutes de neige en cours en , la réunion de mi-mandat des c… https://t.co/FsejXxlOzX
15:58RT : Poste - : La Poste, l'art de faire pourrir les relations -> https://t.co/kT4QcLTdKw
15:57RT : Bergerac : Prud’hommes : les inquiétudes de la nouvelle présidente -> https://t.co/VGwQsVNJjw
15:57RT : Tulle : Donner la voix au chapitre social -> https://t.co/9nmloBpPqm
15:45Coulounieix-Chamiers : Le début d’une métamorphose -> https://t.co/fW6nMrJGVR
15:43Argenton-sur-Creuse : Un partenariat inédit entre le lycée Châteauneuf et le SDEI -> https://t.co/eNOx1bHUri
15:43Coulounieix-Chamiers : Ces incivilités qui pourrissent la vie -> https://t.co/MYMQSvKJmx
15:42La Châtre : Au lycée, le civisme approvisionne les « Restos du cœur » -> https://t.co/A3fpfsv4Zm
15:40Périgueux : Se structurer pour mettre toutes les communes en valeur -> https://t.co/RmkGjQeK9E
15:35Super ! Et comment font les élèves pour rentrer chez eux ? https://t.co/TFZoswm65m
15:34RT : Suite à la disparition inquiétante de Martin Pennica, sa famille et les enquêteurs comptent sur vos RT. Merci à vou… https://t.co/Jhcm6mY9VF
15:08Périgueux : Un toit sûr et décent pour tous -> https://t.co/91Uor50Vk1

Le président des "Nez rouges" mis en examen

Détournement de fonds

Le président des "Nez rouges" mis en examen

Le Limougeaud Frédéric Buisson, président et fondateur de l'association "Les nez rouges, clown et artistes à l'hôpital", a été mis en examen pour "abus de confiance aggravé" et placé en détention provisoire, a indiqué mardi le parquet de Limoges, précisant qu'il aurait détourné près de 260.000 euros.M. Buisson est soupçonné "d'abus de confiance aggravé" au préjudice de cette association "faisant appel au public en vue de la collecte de fonds à des fins d'entraide humanitaire ou sociale".Lors de sa garde à vue du 5 au 7 juin, il a été interrogé sur des mouvements d'argent émis du compte de l'association vers son compte personnel, voire ceux de certains proches. Il lui est reproché également d'avoir régulièrement retiré d'importantes sommes d'argent liquide pour son usage personnel. Durant ses 48 heures de garde à vue, il n'a pu "justifier des sommes ayant fait l'objet de ces mouvements", a relevé le parquet dans un communiqué.L'enquête avait démarré le 5 octobre 2017 à Limoges après un signalement de la cellule antiblanchiment du ministère des Finances, qui avait repéré plusieurs "opérations douteuses" sur le compte de l'association à destination de son président.Trois autres procédures identiques sont entre les mains de la police judiciaire de Limoges, qui a enquêté sur la période 2014-2018. Pendant ces quatre années, le président des Nez rouges aurait détourné près de 260.000 euros, soit "une part importance des recettes" de l'association (dons, vide-greniers, marchés de noël, etc.), a précisé le parquet.Lors de son audition par les enquêteurs, l'expert-comptable de l'association a expliqué qu'il n'avait pu établir les comptes annuels, "le président ne lui ayant remis aucun justificatif relatif aux nombreux retraits d'espèces", a-t-il ajouté.Cette association, présente dans une trentaine de départements, récolte des dons et subventions afin de faire intervenir des clowns et artistes auprès des enfants hospitalisés.