Fil info
11:25RT : Au coeur de la revolution syrienne: Burning Country. Presentation avec Leila Al-Shami au MGT 26.04 21h https://t.co/u6PolgPAVH
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy
15:42Trélissac : L’engagement d’un homme de bien -> https://t.co/pN2XV7nlpj
12:33RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : Près de 1000 personnes, Bravo ! C'est tout simplement le plus grand meeting du à depuis 1… https://t.co/w9FZVYnR4u
12:29RT : Salut l’artiste ! Passe le bonjour à NOIRET et ROCHEFORT... Ils sont désormais ensemble nos Grands Ducs et on les p… https://t.co/yaKY3NndGV
12:26RT : “J’ai la patate” entame avec bonne humeur ce dernier mois de campagne. Via . https://t.co/MFR1ucQRKl
12:26RT : . avait crevé l'écran lors du débat de France 2, il veut aujourd'hui redonner de l'oxygène au PCF. ⬇️ B… https://t.co/UCmakxP009
12:26RT : Européennes. Ian Brossat est politiquement bon, il est jeune et il est unitaire. Pourquoi s’étonner que sa campagne… https://t.co/8JJLwvadoE
12:25RT : ❤❤❤ https://t.co/pPgsCX7fz5

Carte blanche à la Fabrique tropicale

Du 26 septembre au 6 octobre, le 35e festival des Francophonies sera le dernier pour sa directrice Marie-Agnès Sevestre.

Sur les huit candidats sélectionnés pour assurer la succession de Marie-Agnès Sevestre, trois ont été retenus pour présenter leur projet de direction. Jeudi 5 juillet, le conseil d’administration des Francophonies a nommé Hassane Kassi Kouyaté nouveau directeur des Francophonies en Limousin. Il prendra ses fonctions au 1er janvier 2019.
Dès son arrivée à Limoges en 2006, Marie-Agnès Sevestre avait souhaité ouvrir à tous la Maison des Auteurs, lieu de résidences d’écriture qui accueille des auteurs francophones qui vont à la rencontre du public, notamment dans le cadre du festival Nouvelles Zébrures au printemps. On lui doit aussi le festival «L’Imparfait du présent» et de nombreuses lectures offertes dans le cadre des «Midis du Théâtre de l’Union».

Un festival de créations

C’est autour de quatre grands thèmes que s’articulera le festival 2018 : des créations, un focus Québec, des cartes blanches à Tropique Atrium (Scène Nationale de Martinique), et un volet inédit : «... Et tant d’autres mondes...»
Le 26 septembre à 18h, l’espace Noriac accueillera «Par tes yeux» (un collectif Canada/Québec, France, Cameroun). Martin Bellemare, Gianni Gregory Fornet et Sufo Sufo proposeront la rencon-tre de trois regards d’adolescents sur le monde. Nous rencontrerons, près de Bordeaux, Norma qui digère mal le déplacement rural entraîné par la rupture de ses parents, à Montréal, Mimi qui veut un travail et de l’argent pour vivre le confort et la démesure de la société nord-américaine, et à Yaoundé, un jeune vendeur de bananes : trois histoires  qui se déroulent en même temps dans le monde, à notre époque de mondialisation de plus en plus manifeste. Mais quels liens les unissent ? s’interrogent les trois auteurs qui portent à la scène ces différents visages du monde.
Avec «Chandala l’impur», le Théâtre Indianostrum (Inde) offrira une libre adaptation de «Roméo et Juliette» de Shakespeare, en français et en tamoul.
Grand Prix Littéraire 2018 de l’Afrique Noire pour «Terre rouge- Façons d’aimer», Aristide Tarnagda proposera «Fissures», une création née de deux textes : «Alma» d’Hala Moughanie (Liban) et  «Nuits inachevées» d’Aristide Tarnagda (Burkina Faso) dans une mise en scène de Mawusi Agbedjidji.
La danse sera au  rendez-vous avec le danseur-chorégraphe Salia Sanou qui invitera dans son univers, deux grandes artistes dont le travail a jalonné son parcours, Germaine Acogny et Nancy Huston, pour creuser avec elles le thème de la rencontre.
Autre interrogation autour de la danse avec «De quoi sommes-nous faits ?» d’Andréya Ouamba (Congo). «Traversant les coins de ma mémoire, je souhaite partir de moi, de mon histoire, pour comprendre une société et peut-être en rêver d’une autre...» confie-t-il.
A la Cité des métiers et des Arts, musée des Compagnons et Meilleurs Ouvriers de France à Limoges, Gregory Fornet fera découvrir «Limbo» (une biographie du perdu), un récit numérique et une mise en espace pour un projet très nouveau pour le festival : une autre forme de l’ouverture de la Maison des Auteurs aux nouvelles technologies numériques, associant créations littéraires, visuelles et approche sensible des nouveaux médias.

Des premières en France

Fidèle au Festival, le Québec offrira cette année quatre premières en France, et une carte blanche sera offerte à «Tropique Atrium», scène Nationale de Martinique : ce sera donc un coup de projecteur qui sera donné aux artistes des Caraïbes afin que le public français ait accès, grâce à «La Fabrique Tropicale»  à des formes artistiques francophones, y compris en créole.
C’est Hassan Kassi Kouyaté, directeur de la Scène Nationale martiniquaise qui a accepté de proposer un programme qui rassemble quelques personnalités pour composer un bouquet de rendez-vous qui touchent au théâtre, aux arts visuels, à la musique ainsi qu’à la littérature.
Dernier volet de la programmation 2018 : «... Et bien d’autres mondes» s’ouvrira vers la Belgique avec «Requiem pour L». La France proposera «Pondichéry, retour de voyage» avec les élèves-comédiens  du conservatoire d’art dramatique de Paris qui retrouveront à Limoges «la bande» de Koumarane Valavane qui les a accueillis à Pondichéry  pour la création de «Chandala l’impur»
Pour en savoir plus sur cette 35e édition, Marie-Agnès Sevestre et l’équipe du festival donnent rendez-vous pour une présentation publique festive le 6 septembre à 18h30.

Par Josette Balanche