Fil info
18:15RT : La journée du 19 mars fait l'objet d'un préavis de grève. Rendez-vous sur l'info-trafic du site transport de la Rég… https://t.co/yYAIuL8GXt
18:15RT : Ian Brossat finalement invité le 4 avril sur France 2. On l'avait dit et redit !
18:13RT : Les chats communistes apprenant que est bien invité sur le 4 avril. https://t.co/ajLzbbD5hq
18:13RT : Le gvrmt a trouvé un fusible bien pratique. Remplacer un prefet incompétent par un autre tout aussi incapable qui n… https://t.co/dEcGBLdzmU
17:55Périgueux : Expliquer aux écoliers l’histoire des Harkis -> https://t.co/3OEFbFKlNT
17:53Chantérac : Restructurer les espaces -> https://t.co/dWxIFFQsK0
17:45RT : NOMINATION : Le vient d'annoncer que le , Didier Lallemand, va remplacer le… https://t.co/KhYusqmTxO
17:43RT : Merci à toutes et tous pour votre mobilisation. https://t.co/MZnKf27vvp
17:43Demain, manifestation à Limoges, à l'appel de plusieurs syndicats. Rassemblement à 10h30 carrefour Tourny.
17:41Le préfet de la région Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement sera le futur préfet de police de Paris. L'annonce a été… https://t.co/Qube5H3DEy
15:42Périgueux : Quand les mots d’enfants deviennent poésie -> https://t.co/Q9d5cEpd8m
13:36Périgueux : De la préhistoire à aujourd’hui -> https://t.co/A8RQGgfebY
11:34France : Grand débat, le PCF formule dix propositions -> https://t.co/xLhTorwYFJ
11:00# # - : A la découverte de notre patrimoine autour de l’étang de La Crouzille -> https://t.co/oRJfKc1mE1
10:58# # - : La fête de la patate un rendez-vous annuel qui plaît -> https://t.co/SPbvPwJ6Zs
10:54# # - : La commune a souhaité la bienvenue aux nouveaux habitants -> https://t.co/q76CXKash4
10:52# # - : Un carnaval haut en couleurs -> https://t.co/LdyWvq8ZVM
10:49# # - Croisille-sur-Briance : Belle réussite du loto des écoles -> https://t.co/tjdrj17hSd
10:46# # - -Bonnet-Briance : L’école a participé à la semaine du jardinage -> https://t.co/zVUlD8mQQo
10:43# # - : Après-midi spectacle le 24 mars -> https://t.co/fkUPLAToKS
10:39# # - -Junien : Météorythmes ouvre sa scène -> https://t.co/XeNZZW0Kec
10:36# # - -Vienne : Un nouveau chapitre pour la «Journée du livre» à Saint-Martin-de-Jussac -> https://t.co/1jMrsty4Aj
10:32# # - : Solidarité : 3 mois de mobilisation qui ont permis d’aider Mathis -> https://t.co/50ArFVBs0f
10:29# # - : Le rugby va continuer sur la commune -> https://t.co/CCqCwQOHiM
10:27# # - : Un séjour à la montagne qui a ravi 48 jeunes -> https://t.co/rcq3hAkvIj
09:28Région : Deux journalistes menacées par un homme armé d'un couteau à Saint-Junien (87) | L'Echo https://t.co/GQvYxkuzTA via
08:30Ville-porte du des , est la première destination de la semaine de 👟👟 Emprunte… https://t.co/Cwj7gI6m1n
21:02 Je n'y suis jamais allé mais je vois des panneaux sur la route d'Eymoutiers au niveau de Aureil oui
20:20# # - -Vienne : Mercredi à Boisseuil, une vie acoustique -> https://t.co/qbQuqqQHg1
20:17# # - : Les 16 logements de la résidence Montmailler rénovés et adaptés -> https://t.co/kNoq6f0e72
20:14# # - : Chantecaille : la ferme bio permacole ouvre son gîte -> https://t.co/DWO7fD2OCe
20:12# # - -Vienne : Les Stylos rouges peinent à mobiliser -> https://t.co/TO8OLkovxP
20:08# # - : Métropole, une déchetterie nouvelle génération -> https://t.co/VIvjZllc0A
20:03# # - -Vienne : Marche pour le climat, 2500 personnes à Limoges -> https://t.co/HW6MsJsI7C
19:58Région : Limoges, nid de la psychogériatrie -> https://t.co/JuKXsWqnTb
19:55Région : Du nouveau dans la formation des conducteurs poids-lourds -> https://t.co/OCOgfCKuyk
19:07Indre : BASKET : Le Poinçonnet cueilli d’entrée par Sceaux -> https://t.co/60WKo4omb0

Filière bio à Limoges: «Toujours pas d’actes à la hauteur des discours»

Agriculture

 Syndicats d’agriculteurs, élus et associations environnementales et citoyennes étaient hier mobilisés à Limoges à l’appel de la Fédération Régionale de l’Agriculture Biologique pour réclamer le paiement des aides et un engagement de l’Etat équivalent aux volontés affichées.Une délégation emmenée notamment par Jérôme Keller, co-président de la Fédération Régionale de l’Agriculture Biologique était reçue le matin par la direction de l’ASP (agence des services et paiement), puis en préfecture en début d’après-midi. Les agriculteurs sont venus réclamer un calendrier et des certitudes quant au paiement des aides dues depuis 2016, qu’ils attendent toujours et qui se traduisent  par des emprunts à courts termes dont les intérêts sont à leur charge. «L’Etat français ne tient pas ses engagements quant aux objectifs de conversion affichés ni en terme de versement des aides, ni en terme de montant pour l’accompagnement de cette transition agricole qui concerne tout le monde  détaille Jérôme Keller. L’agriculture biologique est utile puisqu’elle préserve les sols, l’eau, la biodiversité, et qu’elle permet d’avoir des aliments sains. C’est ce qu’ils veulent. Nous sommes là pour mettre en place cette agriculture, pour la pratiquer sur nos fermes, et pour cela, nous avons besoin d’une aide car il n’est pas facile de changer de modèle agricole. Ce modèle doit être promu, aidé et soutenu. Si la Région Nouvelle-Aquitaine, au travers du pacte bio, met les moyens en maintenant sur ses fonds propres les aides au maintien pour aider les «bios» à atteindre les objectifs, ce n’est pas le cas de l’Etat !». De nombreuses associations de consommateurs et organisations citoyennes environnementales avaient fait le déplacement pour soutenir les mobilisés. «On est venus en tant que citoyens soutenir l’agriculture qui défend la qualité des sols vivants confirme Vincent, venu en soutien avec des amis. Ces gens-là travaillent bien, ils méritent d’être subventionnés... au moins autant que ceux qui balancent des produits chimiques dans les sols !». L’après-midi, les manifestants sont allés déposer le bilan de la ferme bio Nouvelle-Aquitaine devant la préfecture de Limoges, où la délégation était reçue par le directeur de cabinet du préfet de la Haute-Vienne. «Nous sommes extrêmement mécontents. Le préfet de Région n’a pas pu se rendre disponible pour l’agriculture biologique ;  cela prouve la place minime qu’elle revêt pour l’Etat français,  contre l’avis de la grande majorité des citoyens».Deux rendez-vous «pour rien ou presque», aucune réponse satisfaisante n’ayant été apportée aux nombreuses questions qui pourtant se posent. «Le calendrier est toujours incertain, on ne sait pas à quel rythme et comment vont être versées les aides. Pour 2018, on nous a annoncé un paiement avant mai 2019 auquel nous croyons peu... poursuit Jérôme Keller. Pour les aides antérieures, cela reste flou, l’Etat ne veut pas s’engager sur des acomptes ou des aides à la trésorerie. Nous avons par ailleurs posé un certain nom-bre de questions très précises qui sont restées sans réponse. Si rien n’a bougé d’ici un mois, nous reviendrons aux nouvelles... sur place».                                                   I.H.