Fil info
09:00 Non, le n'a pas attendu la 2è mt pour utiliser sa puissance ! Mais c'est en 2è… https://t.co/vZFXAVso8N
07:57# # - -Junien : Ateliers Pêche et Nature : Un succès qui ne se dément pas -> https://t.co/hmNXYND9mL
07:55# # - -Junien : Un parcours du coeur sous la pluie mais avec le sourire -> https://t.co/pspsDFYtAk
07:50# # - -Vienne : La cavalcade, incontournable rendez-vous -> https://t.co/5GDVkNAP1m
00:45RT : Sport : Pour rejoindre l’Aviron, le CAB a dû sortir les rames -> https://t.co/UsSB2YagHS
23:35Sport : Pour rejoindre l’Aviron, le CAB a dû sortir les rames -> https://t.co/UsSB2YagHS
20:24Dordogne : Respecter l’autre et la nature pour mieux vivre ensemble -> https://t.co/e1umOUZckg
20:10La Châtre : Cynthia Dauvergne, Miss Pin-up Centre Val de Loire remet son titre en jeu -> https://t.co/61IeEm3YIE
20:09Indre : Marie-Hélène Boulard lutte pour plus de justice sociale -> https://t.co/CtDFCn7AvR
19:27Brive-la-Gaillarde : La victoire en chantant ! -> https://t.co/5g8HlC9RSg
18:54Dordogne : Souper imaginaire pour personnages réels -> https://t.co/o1uTtFLRHQ
18:49# # - : M, seul sur scène ou presque -> https://t.co/0rFlNSMV6r
18:46# # - -Vienne : Nuit européenne des musées, les œuvres d’art se couchent tard -> https://t.co/f5TeQkw7cb
18:11RT : : les supporters du en liesse. Le club est en finale du championnat après avoir battu Van… https://t.co/a9bN0pzCPL
18:09# # - : Le Rallye des pépites monte en puissance -> https://t.co/m2oNnIF65m
18:06# # - -Vienne : «Zizic’land à Chauffaille non ! non ! et non !» -> https://t.co/V9REYpoZ8Y
18:03# # - -Vienne : Mines d'or, pour l’acte officiel d’abandon du projet de Bonneval -> https://t.co/kWzXjbZzx0
17:17Françoise Sivignon, 6e sur la liste , ancienne présidente de Médecins du monde, sera demain lundi à… https://t.co/T1s2O4T8EP
16:55 : les supporters du en liesse. Le club est en finale du championnat après avoir battu Van… https://t.co/a9bN0pzCPL
11:05Dordogne : Sinfonia prend encore de l’ampleur -> https://t.co/Gaim2FJhbm
11:00Dordogne : Les socialistes souhaitent reconstruire après le 26 mai -> https://t.co/hfaD3RLiFj
09:52"Lean forward lad!" mates in canoes adding certain British style & humour to paddling along the Dordogne… https://t.co/P7J3usjasg

David Paquet récompensé

16e prix sony-labou-tansi des lycéens

C’est à David Paquet qu’a été attribué le prix Sony- Labou-Tansi 2018 pour sa pièce «Le brasier».
Ce prix est une des actions du Pôle de ressources pour l’Education artistique et culturelle, initiée par le réseau Canopé de Nouvelle-Aquitaine, animée par l’atelier Canopé 87 et le rectorat de Limoges.
Un partenariat avec la Maison des auteurs des Francophonies en Limousin.
Dramaturge québécois né en 1962 à Hawkesbury, David Paquet est un fidèle des Francophonies. Déjà en 2014, il avait  reçu ce même prix pour sa deuxième pièce «2h14». A travers une langue intelligente, singulière et jouissive, il entraîne le lecteur dans des univers déjantés, à l’imaginaire éclaté. Comédie féroce et noire, drame héréditaire, l’auteur de «Le brasier» a reçu  pour ce texte le «prix auteur dramatique 2016/2017». Trois parties composent la pièce  qui met en scène trois générations qui se succèdent, trois femmes, et des triplées qui brûlent de douleur : «Le bûcher»,  «Les dragons» et  «La fièvre». Dans «Le bûcher», Claudine fait des gâteaux qui ne sont pas bons, elle leur parle et s’invente une vie qu’elle n’a pas vécue. Claudette est la mère de Gabriel. Quand il n’est pas sage, elle l’enferme dans une cage, mais il s'enfuit et met le feu à la maison. Quant à Claudie qui est la marraine de Gabriel, elle a contraint le facteur à lui faire un enfant.
Avec «Les dragons», Clément, qui est un joueur invétéré rencontre Carole qui vient de perdre son chat. Ils décident de jouer à un jeu de rôle «Des dragons et des rois». Ainsi débute leur histoire à l’issue de laquelle on découvrira que Carole a été reçue par la Poste avec un biberon et que Clément a été retrouvé dans les décombres d'un incendie au milieu de trois femmes mortes...
Dans la troisième partie, «La fiè-vre», nous rencontrons Caroline, la fille de Carole et Clément. Elle est attirée par les tueurs en série. Elle aura une aventure d’un soir avec l’un d’eux, surnommé «le marteau», tombera enceinte et donnera naissance à... des triplées.
Cette saga, intergénérationnelle parle d’héritage, de famille, d’amour, de filiation, de perdition et de solitude.
Pour cette 16e édition, ce sont 1.300 lycéens, soit 60 classes de 37 établissements qui ont décerné le prix. Ils représentaient 8 lycées de l’académie de Limoges, 24 des autres académies (dont 5 ultra-marins) et 5  lycées à l’étranger : Bénin, Cambodge,  Hô Chi Min Ville et 2 au Gabon.)
Après avoir remercié les 11 jeunes filles qui ont travaillé à la mise en espace de son texte, David Paquet saluait en les remerciant, l’engagement des professeurs et soulignait : «... qu’en France, comme au Québec, on sous-paye les gens qui s’occupent d’arroser la pépinière du futur».
Pour l’auteur qui reconnaît passer ses journées entouré de personnages imaginaires,... la création et la fiction sont le monde de tous les possibles, c’est le monde dans lequel il se trouve complètement li-bre. Le texte est paru en septembre 2016 aux éditions Lemeac.
              Josette Balanche