Fil info
11:55Une nouvelle bête débarque dans le troupeau de cette semaine dans 🐃🐃🐮🐮 (Député LREM de… https://t.co/PGCxcJmQVz
11:52 tout aurait pu être fait dès le début + 1 voie cyclable mais non tout est fait en dépit du bon sens
11:32Le projet de contournement nord de Limoges (Grossereix) et de mise à 2 fois 2 voies de la RN520, arrive en phase de… https://t.co/Mu4CrIksLf
11:23L'opération Gilets Jaunes se poursuit sur votre département avec des barrages filtrants sur différents sites, notam… https://t.co/yMMPx6BRSG
11:07RT : barrages filtrants toujours à Cana à à aux ronds points de Gemo et ds le quartier de S… https://t.co/cNiyFcwH4M
11:06RT : Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
11:06RT : La mobilisation des se poursuit en depuis tôt ce matin aux quatre coins du département.… https://t.co/fcQoZ6LmEI
11:05RT : Opération escargot sur la RN145 direction La Croisière, on roule à 50 kmH à partir de Saint Hilaire https://t.co/h7pitaeVlV
11:01La mobilisation des se poursuit en depuis tôt ce matin aux quatre coins du département.… https://t.co/fcQoZ6LmEI
10:51RT : Dordogne : les Gilets jaunes commencent à se rassembler à Montpon, Saint-Médard_de_Mussidan, Sarlat, Thiviers, à La… https://t.co/HYlWeZb9aQ
10:51RT : Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
10:50RT : les barrages filtrants sont signalés à Cana à et à Souilhac à
10:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg
10:15Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
09:35Dordogne : les Gilets jaunes commencent à se rassembler à Montpon, Saint-Médard_de_Mussidan, Sarlat, Thiviers, à La… https://t.co/HYlWeZb9aQ
09:27RT : don du sang Le 19/11/2018 de 15:30 à 19:00 centre gerard philipe - coulounieix 💻https://t.co/bcr56dGt8Bhttps://t.co/rWyL7S3Idr
19:12Bélâbre : Une souscription pour l’ouvrage « Mémoire bélâbraise » -> https://t.co/kAAVOhI5pa
19:11Le Poinçonnet : Une pionnière du dessin de presse -> https://t.co/K0QVpjcwui
19:10Veuil : Le « Cerisier de la Laïcité » à l’école -> https://t.co/TNNyiUpLSy
19:08Indre : [intégral] Gilets jaunes : une mobilisation très suivie -> https://t.co/qKq3uydJZd
19:01# # - -Vienne : Les gilets jaunes sur l'air de "Y'en a marre" -> https://t.co/sEPRyMSihi
18:32Trélissac : Le Grand Périgueux inaugure sa série d’itinéraires alternatifs -> https://t.co/6IXnrTAYIo
18:28Sarlat-la-Canéda : Magnifique performance de Jacques Gamblin -> https://t.co/A4cVVGk7O7
18:25Sarlat-la-Canéda : Le palmarès des films du bac -> https://t.co/qEkkAvPYso
18:09Dordogne : Une marée jaune déferle sur la Dordogne -> https://t.co/Ra9pTzSJCm
17:46Sarlat-la-Canéda : Trois Salamandres pour Edmond -> https://t.co/Xv6XswXGJS
17:37Dordogne : Les communistes en reconquête -> https://t.co/QgONSR4zfM
17:05C’est une tradition ancestrale qui perdure malgré le classement du site en réserve naturelle : la pêche à l’étang d… https://t.co/8hHfcrhFeC
17:01Le réseau Aliso accueillait fin octobre l’organisation d’une Préjugix party à Guéret. Le projet Préjugix 200mg port… https://t.co/9F1SVRpF0G
16:50RT : Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
16:49RT : "La Convention internationale des droits de l'enfant : genèse, réalité et ambitions" assurée par Thierr… https://t.co/seHh49BK5j
16:45RT : Avec les nous déposerons un texte de de loi pour le prélèvement à la source des multinationales présent… https://t.co/eoGnwxwC24
16:45RT : Les riches polluent 2000 fois plus que les pauvres. En toute logique, on fait payer la transition écologique aux se… https://t.co/3cf9z4Syxk
15:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg

Le Blanc : la maternité évacuée, la mobilisation continue

Il était environ 4 h 45 ce mardi, quand les forces de l'ordre ont pris position aux abords de l'hôpital, pour ensuite pénétrer dans les locaux de la maternité. Leur mission : évacuer sans délai la quarantaine de personnes qui, à tour de rôle, depuis une douzaine de jours, occupaient les lieux, en réponse à la fermeture définitive de la maternité, annoncée le 19 octobre.
Le collectif Cpasdemainlaveille, à l'initiative du mouvement, rejoint et soutenu par des centaines de citoyens du territoire, s'est donc résigné à quitter cet espace de vie, un espace qui donnait la vie, devenu pour un temps un espace partagé, où se côtoyaient des gens d'horizons divers, toutes générations confondues, pour débattre, échanger et imaginer un nouveau monde. Ils étaient animés d'une même envie « folle » : celle de vivre dignement là ou ils habitent et de prétendre aux mêmes services publics qu'ailleurs !
Ateliers, animations, visites des médias locaux et nationaux, accueil des publics, soutiens multiples et multiformes ponctuaient les journées, fédérant une belle émulation.
Tout cela est bien terminé. En quelques minutes, les gendarmes des forces mobiles ont évacué tout le monde vers la sortie, la bloquant ensuite pour éviter tout risque d'intrusion.
Rejoint par des dizaines d'habitants, le groupe faisait face aux gendarmes. « Pas de personnel dans les EHPAD. Une douche toutes les trois semaines pour les vieux. On ferme les maternités ! C'est ça l'État, c'est une honte ! », clame une femme. « Le Blanc debout pour la maternité! », reprennent à l'unisson les habitants.
La pluie arrive. Les femmes habillées sur le modèle de La Servante écarlate prennent la tête du cortège, direction une salle de la mairie, s'arrêtent sous les fenêtres de la sous-préfète. Nouvelle halte aux monuments aux morts, où le groupe donne encore de la voix, relayé par les klaxons de voiture. « Maternité du Blanc. Mort pour la France » et aussi « Résistance c'est pas fini ! »
Après un petit-déjeuner salle Carnot, élus et membres du collectif, écœurés par tant de mépris et de casse, mais toujours aussi vindicatifs, réfléchissent à de nouvelles actions et décident d'investir le centre des impôts, rue Jules-Ferry.
La directrice départementale accepte de les recevoir…
Le 21 novembre, ils seront à Paris.
Pendant ce temps-là, du côté de la maternité, on ne chôme pas ! Sous haute surveillance policière, les équipes sont à pied d'œuvre. De grands panneaux de bois sont apposés, barrant ainsi tout accès, et permettant un déménagement en bonne et due forme de tous les équipements de la maternité. Le chauffage, l'électricité et l'eau sont coupés. Circulez, il n'y a plus rien à voir…
« C'est scandaleux !», disait Annick Gombert, maire du Blanc, qui ne cesse de manifester sa colère et son indignation, tout comme ses collègues élus.
Mais l'espoir est là, il grandit. Les citoyens en ont assez des pouvoirs en place qui ne les écoutent pas.
Pendant ces quelques jours, ils ont expérimenté, inventé, testé un autre mode de fonctionnement, basé sur une démocratie participative où chacun a sa place, dans un respect mutuel et une entente cordiale. Vivre dans les territoires ruraux, garder les services de proximité est leur priorité et leur organisation est sans faille.
Mobilisés ils sont, mobilisés ils restent ! À suivre...
Martine Tissier