Fil info
15:15RT : Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
15:14RT : Entraînement ce matin au Dorat de l'équipe de France de tonte de moutons et ce, avant le mondial qui va se dérouler… https://t.co/rrOwhYzOPr
12:57RT : Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:47Entraînement ce matin au Dorat de l'équipe de France de tonte de moutons et ce, avant le mondial qui va se dérouler… https://t.co/rrOwhYzOPr
12:39RT : Julien Lauprêtre vient de nous quitter. Président du , il était la générosité faite homme. Merci Julie… https://t.co/eL3fTHlzpG
12:39Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:32L'accident s'est produit à Milhac-d'Auberoche, et non Sainte-Marie...
11:55 : attention, suite à une collision entre deux voitures à Sainte-Marie-de-Chignac, la circulatio… https://t.co/idnzelJlWU
11:25RT : Au coeur de la revolution syrienne: Burning Country. Presentation avec Leila Al-Shami au MGT 26.04 21h https://t.co/u6PolgPAVH
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.

Un peu de répit pour les locataires

La trêve hivernale débute demain jusqu'au 31 mars, les locataires ne peuvent donc pas être expulsés de leur logement pour des impayés, sauf exceptions.

Le 1er novembre annonce la Toussaint, mais également la trêve hivernale. Pendant les cinq mois de cette période de trêve, la loi interdit d’expulser une grande majorité de locataires de leur logement. Cette trêve interdit également, aux fournisseurs
d’énergie, de couper complètement le gaz naturel et l’électricité dans les logements. En revanche, ils peuvent suspendre ou refuser de livrer d’autres énergies, comme le gaz en citerne et le fioul. Les fournisseurs peuvent également continuer de réduire la puissance fournie, sauf aux près de 4 millions de ménages bénéficiaires du chèque énergie. Plusieurs associations permettent aux locataires en indélicatesse de trouver une solution afin d’éviter l’expulsion. C’est le cas par exemple de l’association Dessine-moi un logement, située à Limoges. Cette association s’inquiète du nombre d’expulsions locatives et de la saturation des dispositifs d’hébergement d’urgence : «Il n’est pas acceptable que des familles soient expulsées de leur logement sans aucune solution ou qu’elles soient laissées à la rue, malgré leur demande de mise à l’abri auprès du 115», souligne l’association qui invite les ménages menacés d’expulsion  à solliciter dès que possible un rendez-vous auprès de la permanence atelier DALO,  de cette association et ce, sans attendre la fin de la trêve hivernale, fixée au 31 mars. Les bénévoles de Dessine-moi un logement rappellent que «depuis la loi Alur, le fait de forcer un tiers à quitter les lieux qu’il habite - sans décision de justice et sans qu’il n’ait été accordé le concours de la force publique - à l’aide de manœuvres, menaces, voies de fait ou contraintes, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 30000 euros d’amende, selon l’article 226-4-2 du code pénal».
Ils précisent également que les ménages menacés d’expulsion peuvent être accompagnés dans un recours amiable au titre du droit au logement opposable(DALO) afin que leur soit proposée une solution de relogement adaptée à leurs besoins.
«Cette démarche peut permettre de protéger le ménage. La circulaire du 26 octobre 2012 interdit en effet aux préfets d’expulser les ménages reconnus prioritaires au titre du DALO et sans solution de relogement. Toute personne rencontrant des difficultés de logement peut bénéficier des services de l’association : être informée sur ses droits et accompagnée dans ses démarches».
En cas d’impayés il faut en effet, très rapidement, se signaler aux services sociaux et aux associations. Parmi les dispositifs existants, le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) permet aux départements d’accorder des aides financières aux personnes en difficulté. Les locataires peuvent se signaler à la CAF ou à la mairie. Les agences départementales pour l’information du logement (Adil) peuvent également les accompagner, tout comme certaines associations. Rien que l’an dernier en Haute-Vienne, 563 demandes d’expulsions ont été déposées,  487 ont été effectives.
A noter qu’après la mise en place d’un plan de prévention spécifique par l’Etat, les décisions de justice ordonnant une expulsion ont baissé légèrement en 2017 pour la deuxième année de suite (125.971 contre 129.189 en 2016 au plan national).
Par  Fatima Azzoug