Fil info
07:43Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/1YXHqy5mps
23:24Dans la brume d'un matin, la quiétude du patelin, vas subitement être troublée, par le passage éphémère du train, à… https://t.co/N3cs7thY5c
19:36Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/UA5mJQ5Xuy
19:04Châteauroux : Une centaine de marcheurs pour le climat -> https://t.co/HZfjdm59wj
19:03Indre : Téléthon : 47 055 euros récoltés dans l’Indre au 36 37 -> https://t.co/8ZjSgzVifY
19:02Indre : Gilets jaunes : 500 sous la pluie -> https://t.co/BnP7ygfor3
18:43# # - -Vienne : Un espace dédié à la jeunesse -> https://t.co/zvhtWrDsQz
18:42Brive-la-Gaillarde : Une avenue à côté de la plaque pour la LDH | L'Echo https://t.co/iZEN0mUs2L via
18:42Corrèze : Des chutes d'eau extraordinaires au barrage du Chastang | L'Echo https://t.co/LaGqDYxpkx via
18:38# # - -Vienne : Un Téléthon marqué par la pluie et les mouvements sociaux -> https://t.co/rGqDu5mjBP
18:11Périgueux : La saison des truffes est ouverte -> https://t.co/d90ExcPOij
18:07Dordogne : La voiture de Jacqueline Dubois et celle de son époux incendiées -> https://t.co/AiizANR4TZ
18:07La Sainte-Barbe du centre de secours Maurice-Lebon à Guéret était l’occasion, outre la passation de commandement en… https://t.co/dMQzMy3oc5
18:01Dordogne : Les Gilets jaunes demandent à être enfin entendus -> https://t.co/HAF2OIwRUr
18:00Dordogne : Ils ont marché pour le climat -> https://t.co/w41a9zDeLV
17:57Sarlat-la-Canéda : La fin d’une époque pour Majuscule -> https://t.co/dTt7fRn2UJ
17:23France : Ligne Limoges-Ussel -> https://t.co/SJWMWJo3Uf
17:20# # - -Vienne : Des Gilets jaunes dans l’attente -> https://t.co/2Qab5JramC
17:09Région : La gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/Q30Xdy1YCS
17:00Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/jacK0BRELN via
16:59Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/4prmNAbd6v via
16:57Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/1D2y4CGXUG via
16:56Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/N3tyxfvUeh
16:47 ça vous dirait de soutenir un projet agricole et ? - > https://t.co/6A6WjbdUC2
14:37Dordogne : Le PCF au cœur des luttes -> https://t.co/H9VcVEashq

Regards sur le déploiement de la fibre optique

 Le conseiller régional délégué au très haut-débit et à l’économie numérique était hier en Haute-Vienne pour faire la promotion de l’action de la collectivité régionale dans le déploiement du numérique et plus spécialement de la fibre optique dans le département.Pour Mathieu Hazouard, «Le Limousin n’a pas un train de retard, il a même un train d’avance grâce à Dorsal». Avec l’action de l’ancienne Région Limousin, l’accès à une connection Internet au débit nécessaire pour les usages contemporains est ici plutôt avancé (à défaut d’être universel) comparé à d’autres départements de Nouvelle-Aquitaine.Sur ce point, l’évolution technologique et donc des mentalités a été rapide. Là où il y a encore quelques mois, on n’envisageait pas le raccordement à la fibre optique pour tous, c’est bien cet horizon dont on parle maintenant. Un horizon déjà atteint pour tous les lycées du Limousin ou les collèges haut-viennois. Pour la Nouvelle-Aquitaine, qui se pose «en aménageur numérique», ce sont 229 millions d’euros qui sont sur la table, 70 pour le Limousin au nom de «la cohésion du territoire.» D’où la présence du conseiller régional dans les locaux d’Axione Limousin, le délégataire de service public chargé de construire et d’exploiter une grosse partie du réseau de télécommunication très haut débit en Limousin soit 154.000 prises du nouveau réseau public en fibre optique jusqu’au domicile, un chantier débuté en janvier dernier.Illustration hier avec la réunion publique à Saint-Léonard-de-Noblat où la fibre vient d’arriver et les opérateurs privés ont présenté au grand public les offres très haut débit qu’ils sont disposés à commercialiser. Bien sûr, il est encore bien difficile de dire quand les habitants «du bout du bout» du département (ou du Limousin) auront effectivement accès à ces of-fres. Après Saint-Léonard viendra prochainement le tour de Saint-Yrieix-la-Perche. «L’idée c’est de proposer ce service dans un délai raisonnable avec, pour les habitants les plus isolés, des solutions d’attente.» Ce que l’on appelle la montée en débit.Mais le graal, c’est bien la fibre optique qui se profile. Ce qui suppose que l’on ne passe plus la traditionnelle paire de fils de cuivre, installée jadis par l’opérateur public des télécoms, mais que l’on tire de nouvelles lignes. Pour les particuliers résidant à Limoges-Métropole, c’est un opérateur privé, Orange en l’occurrence, qui est à la manœuvre. L’échéance prévue au départ (2020 pour une couverture complète), est repoussée de 2 ans. Ce qui n’empêche pas des avancées dans d’autres points du territoire, à Aixe-sur-Vienne, Glanges, Bosmie, Bellac, à l’horizon 2020. A Moissannes, l’entreprise BBC a été raccordée au très haut débit public par une mutualisation des    coûts des travaux entre la région Nouvelle-Aquitaine, le  Département de la Haute-Vienne et la communauté de communes de Noblat.Mais l’action de la Région ne se limite pas au raccordement du monde économique et des particuliers.  Chez Cerinnov Group (l’un des leaders mondiaux de l’équipement en céramiques techniques), elle accompagne la transformation numérique de la société. Chez Captéole, il s’agit de soutenir le développement d’objets connectés à destination des industries de l’emballage et des arts graphiques.  Jérôme Davoine