Fil info
21:15Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9ql4IKcjcl via
21:14Sarliac-sur-l'Isle : La preuve par l’exemple -> https://t.co/WNSVy1YIfv
21:12Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9SP8yBiQ7k via
20:49Corrèze : A tire d'ailes à l'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne -> https://t.co/ZyElSS7EfE
20:21RT : Ce matin, un contrôleur de train originaire de Brive a été agressé dans le train aux Aubrais près d'Orléans. Les co… https://t.co/gHYrmurXPl
18:00 L ARS obéit sur ordre de l ÉTAT!!Encore une HONTE de la part de ce GOUVERN… https://t.co/S8amA2aWKk
17:45Ce matin, un contrôleur de train originaire de Brive a été agressé dans le train aux Aubrais près d'Orléans. Les co… https://t.co/gHYrmurXPl
17:42 😱😡😡😡
17:38Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/fjpzzWqWNM via 😳😤😤
17:34RT : Emmanuel Macron : "Si les Fennecs gagnent, les Français souhaitant se rendre sur les Champs-Elysées devront avoir u… https://t.co/LpBHy8ngET
17:33Châteauroux : La petite rue Grande de Stéphane Dubois -> https://t.co/gkoEAYEi2z
17:32Indre : Hommage aux martyrs et aux sauveurs -> https://t.co/vMUId6cCQ8
17:31RT : Lettre ouverte du Bâtonnier à Monsieur le Président de la République, à Monsieur le Premier Ministre, à Mesdames et… https://t.co/EVcm4iJHzi
16:50Domme : Aéromodélisme et délicates arabesques au meeting aérien -> https://t.co/H2yOXpMtmb
16:38Brive-la-Gaillarde : Le bloc rejette le projet... en bloc | L'Echo https://t.co/fKOgsTxOdR via
16:07Périgueux : A la Truffe, on se sent entre amis -> https://t.co/hQUeYMxXyf
15:26Argenton-sur-Creuse : Un groupe folklorique du Paraguay en visite à l'Ehpad du Clos du Verger -> https://t.co/8J27zsYZHz
15:22Eguzon-Chantôme : La fête du lac s’annonce époustouflante -> https://t.co/XoX8AUwgF5
12:15 ?????????????
12:12Tulle : François Hollande apporte son soutien aux facteurs grévistes -> https://t.co/gsxfRuIESK
11:16Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/joLKFrfoJ8 via
09:17Une décision injustifiable: Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/ekGgykBrxD via
08:54Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/ghdsvDC6Tt via
07:46# # - -Vienne : Nedde sera «celtico-médiévale» -> https://t.co/WMwJlmqIH0
07:42# # - -Vienne : Retour sur la pensée humaniste et universelle de Senghor -> https://t.co/zmawqv9U5Q
07:40# # - -Vienne : Partir l’esprit tranquille -> https://t.co/3475kHcz6g
07:33Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin -> https://t.co/oFWpqHR6sj
07:31Région : Valadon & Cie s'exposent au musée de la mine de Bessines (87) -> https://t.co/d282WqU23U
06:53 😍😍😍💐💐💐💐
23:06Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/aX0tB76gNW via

Ils défendaient seulement une petite ligne

Le samedi 8 décembre, un déploiement des forces de l’ordre inédit a pu être observé en gare de Limoges, suivi d’un contrôle systématique des voyageurs directement à la descente du train en provenance d’Ussel. Réaction.
 
Après avoir tenu deux réunions à Eymoutiers qui ont rassemblé beaucoup de monde, le comité de vigilance citoyenne pour la défense du ferroviaire, composé de plusieurs organisations et d’élus, avait organisé une action le 8 décembre, pour la défense de la ligne ferroviaire Limoges-Ussel dont l’avenir est menacé. Il s’agissait donc, pour un certain nombre de membres de ce comité, de prendre symboliquement le train à Eymoutiers pour arriver en gare de Limoges-Bénédictins et se joindre ensuite à la manifestation pour la climat.
Mais les choses ne se sont pas déroulées aussi simplement que ça. En effet, en arrivant à la gare de Limoges, les manifestants ont été accueillis par un important déploiement de forces de l’ordre, suivi d’un contrôle systématique des voyageurs directement à la descente du train en provenance d’Ussel.
Dans un courrier adressé au préfet,  aux parlementaires, au conseil régional, aux membres du collectif et aux associations d’usagers, le collectif a tenu à faire part de «étonnement» et de sa «colère» face à ce déploiement. Un appel à manifester pour la défense de la ligne ferroviaire Limoges-Ussel avait été lancé dans la semaine. Pour autant, le dispositif mis en œuvre face à cet appel était démesuré et surtout ne répond en rien à la problématique et aux revendications portées par les manifestants» indique le collectif dans son courrier.
Et de poursuivre : «Le dispositif en place était plus important que celui mis en place pour une alerte à la bombe ou celui mis en place pour assister les agents du service commercial des trains lorsqu’ils ont besoin d’une intervention de police dans l’exercice de leurs fonctions. à croire que les manifestants sont considérés comme des terroristes dans notre pays. Le résultat de cela, aux dires des cheminots en poste en gare de Limoges ce samedi et des usagers que nous avons pu rencontrer, est : un choc psychologique des voyageurs, un traumatisme chez les enfants présents en gare, un renforcement de la colère des manifestants qui ont l’impression de ne jamais être entendus par les décideurs ; un excès de pouvoir.»
«En mettant de l’huile sur le feu, vous vous êtes rendus responsables d’une situation de tension qui pourrait à terme s’amplifier. D’autant plus que les revendications ne portent pas uniquement sur la ligne Limoges-Ussel, mais sur l’ensemble du Limousin.»
Et le comité de conclure : «Dans un souci d’apaisement, nous vous demandons de cesser à l’avenir de tels déploiements démesurés, d’intervenir rapidement auprès de l’exécutif régional et national (conseil régional, Etat, préfectures de département, préfet de Région) pour que des réponses satisfaisantes, claires et chiffrées soient apportées pour le maintien du service public ferroviaire sur l’ensemble du territoire limousin. Un renvoi à d’éventuelles entrevues avec les décideurs comme nous avons l’habitude d’avoir, ne saurait nous satisfaire et n’apaiserait sûrement pas les manifestants qui se sont rendus le 8 décembre en gare de Limoges, comme ceux des autres lignes ferroviaires du Limousin.»

air max 90 essential womens