Fil info
22:02# # - -Vienne : «Je lis, j’élis» : les coups de cœur des enfants dévoilés -> https://t.co/gu16a1kCD7
21:56# # - -Vienne : Agriculteurs, acteurs de l’énergie renouvelable -> https://t.co/5bBGSNSrKW
21:53# # - -Vienne : La Conf’87 invite les députés à s’engager pour une autre PAC -> https://t.co/SEcFTMPrHL
21:49Région : Gare de Limoges, disparus et cachés depuis 40 ans, des décors Art déco retrouvés -> https://t.co/DdSJ7JDFRH
21:46France : Se reconnaître coupable, le premier pas -> https://t.co/WSTYedMhNu
18:55Indre : Radio France : l’appel du 18 juin massivement suivi -> https://t.co/Y7UbklKoBb
18:52Indre : Grève du Bac reconduite -> https://t.co/ng4AVSnXzR
18:47Châteauroux : Accueil à la mairie : ce qui va changer -> https://t.co/e8ssTcrfFv
18:10RT : Non, BFMTV ne se trompe pas en convertissant 1,69 franc (de 1973) en 1,50 euro (de 2018), contrairement à ce qu'aff… https://t.co/C4qP6volvj
18:08RT : 🇫🇷 | Le 23 mars 2018 à Trèbes, le lieutenant-colonel BELTRAME s'est sacrifié pour que vivent des i… https://t.co/WAf8WvUUHG
17:55RT : Un ours polaire affamé a été repéré en périphérie de la ville industrielle de Norilsk, dans l'Arctique russe, en tr… https://t.co/DjLrDEVXR3
17:54RT : Un limougeaud participe ce soir à l’émission présentée par Samuel Etienne. Nous lui souhaitons bonne chance 💪 https://t.co/j38kI50LGJ
17:54RT : Le directeur de l’Humanité, sera en direct sur notre page à 18h, il donnera des info… https://t.co/YHtLRimefk
16:54Marquay : Recueil de fonds pour restaurer l’église -> https://t.co/KkmxI011pP
15:40Coulounieix-Chamiers : Jour de fête pour les enfants -> https://t.co/KAM6R3WoBD
15:00RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
14:13RT : La 2ème séance plénière du conseil municipal des enfants de la Ville de se déroulera ce samedi à partir de… https://t.co/rzFat27dB1
14:12Périgueux : Pas de vacances pour la colère -> https://t.co/kylBrSMpP7
13:34RT : Dehors et prêt à continuer à nous battre pour gagner cette grève ! Juste merci à toutes et tous du fond de mes trip… https://t.co/dP3VfwMGnt
13:34RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
13:30RT : |Concerts d'artistes 100% locaux vendredi 21 juin dès 15h à la Chapelle de la Visitation. Au progr… https://t.co/8RJcqD7nwF
13:29RT : Tout le monde se souvient de mots du gouvernement « grâce au privé les petites lignes seront sauvées ». Les masquen… https://t.co/ryyDZlxRN9
11:24Sigoulès : La cantine bio et local décroche le plus haut label Ecocert -> https://t.co/5wn1Tw9rGx
11:18Bergerac : C’est parti pour la navette gratuite en cœur de ville -> https://t.co/yvs0jMJEpr
10:16RT : La est en vigilance jaune aux . Soyez prudents lors de vos déplacements, adaptez votre cond… https://t.co/FHI1xVT9T3
07:53# # - : 285 randonneurs réunis pour la trisomie 21 -> https://t.co/nfHR8EvDXv
07:51# # - -Vienne : Au collège Renoir, on demande plus de moyens -> https://t.co/DTF74yE1vb
07:49# # - -Vienne : Jour de philo pour le bac, jour de grève pour les professeurs -> https://t.co/zwHsbKaeiR
07:48# # - -Vienne : L’école de Saint-Pardoux occupée -> https://t.co/4dWbKLLRpP
07:45# # - -Vienne : Claude Virole reçoit la médaille d’honneur de la protection judiciaire de la jeunesse -> https://t.co/gyliXQIN19
07:43# # - -Vienne : Vingt ans pour relayer la mémoire -> https://t.co/BH1pKEaS8o
07:41Région : Deux semaines pour apprendre à s’engager... -> https://t.co/BbbXJIa8eP
07:38Région : Handicap, une application numérique inédite en France -> https://t.co/c6ai7QkEW5

Adapter le territoire aux aléas climatiques

Dans le cadre du programme Nature 2050, CDC Biodiversité et le Parc naturel régional du Périgord-Limousin ont lancé des travaux de restauration d’une zone humide sur la commune de Bussière-Galant.

Effacer un ancien plan d’eau afin de replacer dans son lit naturel un petit affluent de la Dronne, situé sur la commune de Bussière-Galant (Haute-Vienne) le traversant. Tel est l’objectif de ces travaux qui marquent le début des aménagements qui vont
être réalisés sur le site, pour rétablir les continuités écologiques, préserver les zones humides et stimuler la biodiversité. «Ce projet, porté par le programme Nature 2050 de CDC Biodiversité, l’Agence de l’Eau Adour-Garonne et le Parc naturel régional du Périgord-Limousin, est un exemple d’action en faveur de la préservation des têtes de bassins  versants, véritables réservoirs de biodiversité mais également capital santé des cours d’eau situés plus en aval», expliquent les porteurs du projet. L’ensemble des actions proposées pour conserver ce site en bon état figurent dans un plan de gestion, rédigé par le PNR et dont une première version vient d’être finalisée. Des indicateurs, tels que le suivi des libellules, de la flore ou encore du taux de carbone organique dans les sols, permettront d’évaluer l’efficacité des actions menées dans le cadre de ce projet. En plus de ce suivi scientifique, des photographies réalisées à l’aide d’un drone, sur plusieurs années, témoigneront de l’évolution du site et de son environnement. Les partenaires précisent que cette action s’inscrit dans une initiative plus large de restauration des continuités écologiques et des cours d’eau dans la région : «Le Limousin compte plusieurs milliers d’étangs dont beaucoup sont sans usage et ne font l’objet d’aucun entretien de la part de leurs propriétaires. Cette situation a un impact néfaste sur le milieu aquatique naturel avec notamment l’augmentation de la température des cours d’eau, le blocage des sédiments, la rupture des continuités pour la migration des poissons et la perte d’eau par évaporation de 7 000 m3/ha/an en moyenne. Ces altérations fragilisent les milieux et les rendent moins résistants aux perturbations climatiques annoncées et déjà constatées».
En plus du projet qui vient d’être lancé sur la commune de Bussière-Galant, deux autres projets concernent les départements de la Dordogne et de la Corrèze, dans le cadre du concours «Arbres d’Avenir» 2018 qui s’inscrit dans le programme Nature 2050. Ce concours  promeut l’agroforesterie, une pratique qui consiste à réintroduire l’arbre au cœur des exploitations agricoles. La troisième édition à destination des agriculteurs et éleveurs français désireux de se tourner vers une agriculture plus durable, a été lancée en juin dernier et les 35 lauréats viennent d’être sélectionnés. Nature 2050 récompense 6 projets agricoles d’ampleur dont les aménagements participent à la restauration de la biodiversité. Pour la  Dordogne, il s’agit de la ferme «Les Champs l’œil», qui envisage la plantation de 1 841 arbres fruitiers pour créer un agroécosystème écologique et productif. L’exploitation «Les Vergers de Raulhac», pour la Corrèze accompagne son activité de plantation d’arbres fruitiers et d’arbustes sur 6,3 hectares d’un projet pédagogique à destination de jeunes.
Conduit en partenariat avec des associations environnementalistes, des scientifiques  et des établissements publics, le programme Nature 2050 repose sur l’engagement volontaire des acteurs économiques privés ou publics à agir, au-delà de leurs obligations réglementaires.
Par Fatima Azzoug

FILA Luminous Pack