Fil info
22:02# # - -Vienne : «Je lis, j’élis» : les coups de cœur des enfants dévoilés -> https://t.co/gu16a1kCD7
21:56# # - -Vienne : Agriculteurs, acteurs de l’énergie renouvelable -> https://t.co/5bBGSNSrKW
21:53# # - -Vienne : La Conf’87 invite les députés à s’engager pour une autre PAC -> https://t.co/SEcFTMPrHL
21:49Région : Gare de Limoges, disparus et cachés depuis 40 ans, des décors Art déco retrouvés -> https://t.co/DdSJ7JDFRH
21:46France : Se reconnaître coupable, le premier pas -> https://t.co/WSTYedMhNu
18:55Indre : Radio France : l’appel du 18 juin massivement suivi -> https://t.co/Y7UbklKoBb
18:52Indre : Grève du Bac reconduite -> https://t.co/ng4AVSnXzR
18:47Châteauroux : Accueil à la mairie : ce qui va changer -> https://t.co/e8ssTcrfFv
18:10RT : Non, BFMTV ne se trompe pas en convertissant 1,69 franc (de 1973) en 1,50 euro (de 2018), contrairement à ce qu'aff… https://t.co/C4qP6volvj
18:08RT : 🇫🇷 | Le 23 mars 2018 à Trèbes, le lieutenant-colonel BELTRAME s'est sacrifié pour que vivent des i… https://t.co/WAf8WvUUHG
17:55RT : Un ours polaire affamé a été repéré en périphérie de la ville industrielle de Norilsk, dans l'Arctique russe, en tr… https://t.co/DjLrDEVXR3
17:54RT : Un limougeaud participe ce soir à l’émission présentée par Samuel Etienne. Nous lui souhaitons bonne chance 💪 https://t.co/j38kI50LGJ
17:54RT : Le directeur de l’Humanité, sera en direct sur notre page à 18h, il donnera des info… https://t.co/YHtLRimefk
16:54Marquay : Recueil de fonds pour restaurer l’église -> https://t.co/KkmxI011pP
15:40Coulounieix-Chamiers : Jour de fête pour les enfants -> https://t.co/KAM6R3WoBD
15:00RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
14:13RT : La 2ème séance plénière du conseil municipal des enfants de la Ville de se déroulera ce samedi à partir de… https://t.co/rzFat27dB1
14:12Périgueux : Pas de vacances pour la colère -> https://t.co/kylBrSMpP7
13:34RT : Dehors et prêt à continuer à nous battre pour gagner cette grève ! Juste merci à toutes et tous du fond de mes trip… https://t.co/dP3VfwMGnt
13:34RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
13:30RT : |Concerts d'artistes 100% locaux vendredi 21 juin dès 15h à la Chapelle de la Visitation. Au progr… https://t.co/8RJcqD7nwF
13:29RT : Tout le monde se souvient de mots du gouvernement « grâce au privé les petites lignes seront sauvées ». Les masquen… https://t.co/ryyDZlxRN9
11:24Sigoulès : La cantine bio et local décroche le plus haut label Ecocert -> https://t.co/5wn1Tw9rGx
11:18Bergerac : C’est parti pour la navette gratuite en cœur de ville -> https://t.co/yvs0jMJEpr
10:16RT : La est en vigilance jaune aux . Soyez prudents lors de vos déplacements, adaptez votre cond… https://t.co/FHI1xVT9T3
07:53# # - : 285 randonneurs réunis pour la trisomie 21 -> https://t.co/nfHR8EvDXv
07:51# # - -Vienne : Au collège Renoir, on demande plus de moyens -> https://t.co/DTF74yE1vb
07:49# # - -Vienne : Jour de philo pour le bac, jour de grève pour les professeurs -> https://t.co/zwHsbKaeiR
07:48# # - -Vienne : L’école de Saint-Pardoux occupée -> https://t.co/4dWbKLLRpP
07:45# # - -Vienne : Claude Virole reçoit la médaille d’honneur de la protection judiciaire de la jeunesse -> https://t.co/gyliXQIN19
07:43# # - -Vienne : Vingt ans pour relayer la mémoire -> https://t.co/BH1pKEaS8o
07:41Région : Deux semaines pour apprendre à s’engager... -> https://t.co/BbbXJIa8eP
07:38Région : Handicap, une application numérique inédite en France -> https://t.co/c6ai7QkEW5
23:35Corrèze : Mobilisation contre "un bac inégalitaire" -> https://t.co/qmN9VGwyg3

Il nie les faits mais reste en prison, depuis près de 10 mois

 
Hier, l’appel contre le rejet de remise en liberté de Sylvain B., a été rejeté. Ce qui signifie que le jeune homme accusé d’avoir incendié des véhicules de gendarmerie en septembre 2017 (ce qu’il nie) reste en prison pendant que l’instruction de son  procès, dont on ne connaît pas la date, se poursuit.
Pour son avocat Raphaël Kempf, la remise en liberté de son client «après presque 10 mois d’incarcération» relève pourtant «de l’application de la loi où la liberté est un principe, la détention une exception et où la présomption d’innocence doit être respectée. Nous ne sommes même pas là pour savoir si Sylvain B. est coupable ou pas.» 
Pour les personnes réunies en soutien devant la tribunal, place d’Aine à Limoges, de la famille, des proches, des militants solidaires contre la détention provisoire ordonnée après une interpellation en avril dernier puis une mise examen, le refus d’une remise en liberté est incompréhensible. D’autant que, pour eux, les éléments présentés par les enquêteurs ne tiennent pas la route.
C’est après la destruction de cinq véhicules de gendarmerie, incendiés dans l’enceinte même de la caserne Jourdan à Limoges, dans la nuit du 18 au 19 septembre 2017, que les soupçons des enquêteurs se sont portés sur le jeune homme actuellement incarcéré. «Avec pour preuve, une trace ADN qu’on nous dit relevée sur le portail extérieur de la caserne de gendarmerie, sachant que notre ami habite non loin de là, agrémentée d’écrits, notamment un mémoire universitaire rédigé il y a 10 ans et d’une participation à un mouvement militant en faveur des migrants, explique une personne présente, sachant que l’ADN en question a été frauduleusement prélevé.» Les soutiens de Sylvain B. précisent en effet que, selon «l’article 706-56, I alinéa 5 du code de procédure pénal, il est interdit d’obtenir l’ADN d’un individu sans son consentement, à moins qu’il n’ait été condamné pour des actes criminels, ce qui n’est pas le cas de S.»  
Sur le fond de l’affaire, Maître Raphaël Kempf conteste également l’accusation : «Ce que je vois, c’est que l’on a construit la figure d’un coupable idéal, en raison de ses opinions politiques à partir d’articles ou d’éléments qui démontrent une soi-disant radicalisation. C’est un dossier construit d’une manière politique.» L’avocat de Sylvain B. estime par ailleurs que la détention de son client a un dessein bien précis : «L’accusation veut qu’il formule des aveux.»
Malgré les assurances présentées par la défense devant le juge (de la promesse d’embauche à l’acceptation de se soumettre à un contrôle judiciaire voire de porter un bracelet électronique pour répondre  auxcraintes d’un risque de fuite formulé par l’avocat général lors de l’audience), la cour d’appel de Limoges a donc prononcé le maintien en détention. 
J.D

jordans for sale custom