Fil info
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy
15:42Trélissac : L’engagement d’un homme de bien -> https://t.co/pN2XV7nlpj
12:33RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : Près de 1000 personnes, Bravo ! C'est tout simplement le plus grand meeting du à depuis 1… https://t.co/w9FZVYnR4u
12:29RT : Salut l’artiste ! Passe le bonjour à NOIRET et ROCHEFORT... Ils sont désormais ensemble nos Grands Ducs et on les p… https://t.co/yaKY3NndGV
12:26RT : “J’ai la patate” entame avec bonne humeur ce dernier mois de campagne. Via . https://t.co/MFR1ucQRKl
12:26RT : . avait crevé l'écran lors du débat de France 2, il veut aujourd'hui redonner de l'oxygène au PCF. ⬇️ B… https://t.co/UCmakxP009
12:26RT : Européennes. Ian Brossat est politiquement bon, il est jeune et il est unitaire. Pourquoi s’étonner que sa campagne… https://t.co/8JJLwvadoE
12:25RT : ❤❤❤ https://t.co/pPgsCX7fz5

Ovinpiades d’Ahun : Plus qu’un concours, une découverte

 

Étouffer le lion de Némée à la peau impénétrable, tuer l’hydre de Lerne, dont les têtes tranchées repoussent sans cesse, nettoyer les écuries d’Augias, qui ne l’avaient jamais été ou capturer les juments mangeuses d’hommes de Diomède... Il en faut peu pour asseoir une réputation. Berger, c’est un métier, des gestes, des compétences, de la technique... et depuis la création des Ovinpiades des jeunes bergers en 2005, c’est aussi un peu de prestige. Une trentaine de jeunes de quatre établissements d’enseignement agricole (les EPL d’Ahun, de Limoges Nord-Haute-Vienne, de Saint-Yrieix et de

Tulle-Naves s’affrontaient hier au lycée agricole d’Ahun en vue de la finale à Paris... Il ne pouvait en rester que deux.

La liste des candidats qui iront représenter la Nouvelle-Aquitaine à Paris est à présent complète. Sam Feugueur (lycée agricole d’Ahun) et Gabriel Gendreau (CFPTA Bellac) ont été sélectionnés hier au terme d’une journée d’épreuves techniques... et un peu fun.

« Il y a six épreuves pratiques et deux théoriques (1) et, en complément, une épreuve collective de pose de clôture qui oppose deux représentants de chaque établissement », décrit Xavier Nicolle, coordinateur du comité Inn’ovin. « Ça crie, ça court, c’est convivial et rigolo... », poursuit-il. « Mais, surtout, ça correspond à une facette du métier. Avec cette compétition, on reste dans des choses qui correspondent aux différentes facettes du métier d’éleveur. »

Raison pour laquelle si les jeunes sont évalués sur leur rapidité, ils le sont dans la limite du raisonnable, plus particulièrement quand, sécateurs en main, il s’agit de donner dans le soin des onglons. De la même manière, des pénalités balisent les épreuves manipulations. Les organisateurs ne veulent pas de blessés que ce soit du côté ovin ou du côté humain mais ils privilégient l’aspect professionnel...

«commencer

à voir l’avenir»

Ainsi, parallèlement aux épreuves destinées à se faire la main, ont été déployés des ateliers d’information autour des chiens de troupeau, de l’installation en ovin et autres certificat de spécialisation ovin... « Les Ovinpiades, c’est aussi donner l’occasion pour les jeunes d’approfondir leurs connaissances et de commencer à voir l’avenir », souligne Xavier Nicolle.

Prochaine étape le 23 février à Paris, pour la finale, intégrée au Salon international de l’agriculture.

 

 

(1) Trier les brebis avec un lecteur électronique ; apprécier la santé d’une brebis ; manipuler et évaluer l’état corporel ; évaluer l’état d’engraissement des agneaux, parer les onglons et choisir un bélier qualifié pour les premières ; un quizz (avec des questions qui portes aussi bien sur l’économie, la génétique, la reproduction que les surfaces, l’alimentation et la santé...) et une épreuve de reconnaissance des races.