Fil info
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy
15:42Trélissac : L’engagement d’un homme de bien -> https://t.co/pN2XV7nlpj
12:33RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : Près de 1000 personnes, Bravo ! C'est tout simplement le plus grand meeting du à depuis 1… https://t.co/w9FZVYnR4u
12:29RT : Salut l’artiste ! Passe le bonjour à NOIRET et ROCHEFORT... Ils sont désormais ensemble nos Grands Ducs et on les p… https://t.co/yaKY3NndGV
12:26RT : “J’ai la patate” entame avec bonne humeur ce dernier mois de campagne. Via . https://t.co/MFR1ucQRKl
12:26RT : . avait crevé l'écran lors du débat de France 2, il veut aujourd'hui redonner de l'oxygène au PCF. ⬇️ B… https://t.co/UCmakxP009
12:26RT : Européennes. Ian Brossat est politiquement bon, il est jeune et il est unitaire. Pourquoi s’étonner que sa campagne… https://t.co/8JJLwvadoE
12:25RT : ❤❤❤ https://t.co/pPgsCX7fz5

«Aux arts mais citoyens» : imaginer un autre avenir

Université buissonnière

 

De mardi à jeudi, le Carrefour des étudiants de Limoges accueille la 9e université buissonnière des arts de la rue coorganisée par la fédération nationale des Arts de la Rue, Grand’Rue -fédération régionale Nouvelle-Aquitaine et Urbaka, autour du thème de la co-construction des politiques publiques.

250 professionnels de toute la France mais aussi suisses et et belges -artistes, compagnies, techniciens, festivals, lieux de fabrique, etc. s’y rencontreront pour partager les problématiques liées à leurs métiers et échanger avec les représentants politiques issus du millefeuille territorial, autour de la construction des politiques publiques dans le domaine des arts de la rue. «Ces rencontres ont pour premier objectif d’absolument garantir et continuer de garantir la gratuité, qui est toujours menacée, ainsi que la diversité culturelle des arts de la rue sous toutes leurs formes -théâtre, danse, cirque, etc. dans l’espace public souligne Jacques Reix, président d’Urbaka et trésorier de Grand’Rue. Amener la culture dans la rue, c’est respecter les droits culturels pour tout habitant d’être «spect-acteur» comme di-sait Andrée Eyrolle, de spectacles professionnels, qui représentent souvent deux ans et demi de travail... et ont bien évidemment un coût !».

Mardi après-midi, des maires de petites communes seront invités à témoigner autour du thème «Du local à l’international, quelle politique culturelle pour la création artistique en espace public ?» en compagnie de Sophie Bardet, conseillère théâtre cirque et arts de la rue à la DRAC de Poitiers, et Isabelle Jans, coordinatrice d’Aires Libres, Fédération des arts de la rue, des arts forains et des arts du cirque en Belgique francophone. «On a besoin du soutien des politiques tant pour la création, que la diffusion et la programmation. Les tables rondes doivent nous permettre de mieux appréhender les réflexions qui sont menées au niveau politique pour adapter nos propositions mais aussi présenter nos solutions et expertises fructueuses».

Des ateliers «La fabrique d’outils de politique culturelle» aborderont notamment le mercredi après-midi la construction d’outils, techniques ou plans d’action sur la base de présentations d’expériences réalisées.

Avant un point d’information de la CIP (Coordination des Intermittents et Précaires) de Limoges et de la commission Sécurité Sûreté dans l’espace public de la Fédération nationale des arts de la rue. «Nous aborderons bien sûr l’intermittence, mais aussi l’assurance chômage pour tous, que nous portons, pour que chacun puisse vivre dignement» souligne Sébastien Coppolino, metteur en scène et comédien (cie Les Barbus) ajoutant : «la rentabilité de la culture ne se mesure pas en termes financiers, elle est d’abord humaine. Elle se mesure en terme de vivre-ensemble, d’éducation populaire, chaque individu ayant pour but tout au long de sa vie de continuer à s’instruire, à se documenter, à s’élever finalement».

Paul Aries, politologue, interviendra également jeudi sur le thème de la gratuité au service du droit à la culture.

www.federationartsdela rue.org