Fil info
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy
15:42Trélissac : L’engagement d’un homme de bien -> https://t.co/pN2XV7nlpj
12:33RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : Près de 1000 personnes, Bravo ! C'est tout simplement le plus grand meeting du à depuis 1… https://t.co/w9FZVYnR4u
12:29RT : Salut l’artiste ! Passe le bonjour à NOIRET et ROCHEFORT... Ils sont désormais ensemble nos Grands Ducs et on les p… https://t.co/yaKY3NndGV
12:26RT : “J’ai la patate” entame avec bonne humeur ce dernier mois de campagne. Via . https://t.co/MFR1ucQRKl
12:26RT : . avait crevé l'écran lors du débat de France 2, il veut aujourd'hui redonner de l'oxygène au PCF. ⬇️ B… https://t.co/UCmakxP009
12:26RT : Européennes. Ian Brossat est politiquement bon, il est jeune et il est unitaire. Pourquoi s’étonner que sa campagne… https://t.co/8JJLwvadoE
12:25RT : ❤❤❤ https://t.co/pPgsCX7fz5

Le comité de vigilance ferroviaire dénonce les fausses solutions

SNCF - Région

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le comité de vigilance ferroviaire limousin* ne goûte guère les propositions du député de la Haute-Vienne Jean-Baptiste Djebarri ni les propos d’Alain Rousset, président du conseil régional Nouvelle Aquitaine, ce dernier évoquant l’incompétence de SNCF Réseau concernant l’évolution de l’état de la voie. «A ce jour, les seules informations fiables et précises ont été fournies ou confirmées par des cheminots, en particulier ceux de SNCF Réseau et bien en amont des situations de fermetures forcées, comme nous le vivons sur Limoges - Angoulême et Nexon-Brive», dénonce le comité de vigilance. Sur Nexon - Brive, le comité affirme que le conseil régional était informé depuis plusieurs années «de la suspension d’exploitation à fin 2018, avec un scénario sans travaux. En effet, la situation de l’affaissement du talus de Vignols était imprévisible. A la suite de cet évènement, SNCF Réseau s’engageait à faire les travaux nécessaires pour la reconstruction de celui-ci, si elle avait l’assurance du financement de la régénération du tronçon entre Objat et Saint-Yrieix.»

«Sur Limoges - Ussel, la Région se voile la face.» En cause la négation du diagnostic du réseau  «qui indique un arrêt des circulations sur la ligne, pour le Service Annuel 2022.» Pour le comité de vigilance il sera ensuite bien beau de crier à «l’incompétence de SNCF Réseau en 2022, lorsque les trains ne desserviront plus l’Est haut-viennois et la Haute-Corrèze.»

Par ailleurs, quand le député Djebarri évoque le bus à haut niveau de service, les trains à hydrogène, ou la sous-traitance et la maîtrise d’ouvrage privé, le comité de viligance voit là «une méconnaissance des problématiques des lignes régionales Limousin, qui portent essentiellement sur l’état des voies, la fermeture partielle ou totale des gares et l’absence totale de coordination avec les départements, les entreprises et le monde scolaire et universitaire.» Pire, le comité de vigilance se demande si ces «solutions factices» ne visent pas à noyer le poisson et à gagner du temps. Ainsi «la question des bus à haut niveau de service en ruralité a déjà été posée avec les bus «Macron», qui ont cessé de desservir la Creuse après 6 mois d’exploitation, faute de rentabilité financière pour les actionnaires.» Et donc, remettre cette proposition sur la table «n’est donc pas une réponse adaptée au monde rural. Ce moyen de transport low-cost n’a jamais eu pour finalité de desservir les territoires mais plutôt de remplacer des InterCités.» 

Quant au soi-disant «haut niveau de service», cela apparaît comme une fumisterie «sur des routes secondaires souvent sinueuses où la vitesse est limitée à 80 km/h et traversant des agglomérations.» Sur la sous-traitance de la maintenance et des travaux d’infrastructures, «elle est déjà largement utilisée sur le réseau ferré et pour autant, les problèmes d’état de la voie persistent, voire s’amplifient.» Exemple : «les travaux réalisés en fermeture totale de ligne et externalisation complète sur Limoges -Poitiers, d’avril à juin 2018 ont fait l’objet d’une grosse quantité de malfaçons qui ont eu un impact sur les conditions de circulation et ont dû être repris par les cheminots de SNCF Réseau.»

Plus largement, l’expérience internationale montre que là où le réseau a été privatisé, «les usagers demandent la renationalisation, sans compter le surcoût financier de l’externalisation qui, ce jour, est reconnu par tous.»

Le comité de vigilance ferroviaire limousin estime lui que «le problème de la gestion de ces lignes régionales résulte du non-respect des engagements pris par l’Autorité Organisatrice et l’Etat, au travers des Contrats de Plan Etat Région et dans le non-financement des travaux.» D’où cette adresse  aux autorités régionales et aux représentants de l’Etat de se positionner sur l’utilisation des budgets CPER limousin 2015-2020 et sur la stratégie d’aménagement du territoire pour les zones rurales comme le Limousin.

* Comité de vigilance : CGT région de Limoges, ADS, Ensemble !, EELV, Génération(s), France Insoumiose, PCF, NPA, Parti de Gauche.