Fil info
07:57# # - -Junien : De nouveaux médaillés à International Paper -> https://t.co/uerPMTXNw7
07:55# # - -Junien : «Muse en scène» revient avec un beau programme local -> https://t.co/97FIU54nPU
07:53# # - -sur-Vienne : PSA un club à l’honneur au niveau départemental -> https://t.co/SeChii6pBr
07:52# # - : Une Fête de la musique sous abris -> https://t.co/JyM551SiAn
07:50# # - Buis : Les têtes blondes sur les bidons du Festival -> https://t.co/n2CNBLwsje
07:47# # - : Le sport vecteur de valeurs humaines et citoyennes -> https://t.co/TTKX1TDaik
07:45# # - -Vienne : Atterrissage à Bellegarde pour le marché des producteurs de pays -> https://t.co/DOH4sonqXr
07:40# # - : Limoges accueille l’été avec une belle séance de nettoyage -> https://t.co/tOgBWzNy1W
07:38# # - -Vienne : «Marianne» à la rencontre du Limousin -> https://t.co/FrHglXr4h2
07:36# # - -Vienne : La lumière au bout du tunnel pour les salariés de Steva -> https://t.co/EgzpqEgJU5
07:35France : Finances au menu de la plénière du conseil régional avec le compte administratif -> https://t.co/QtBta6sZmf
07:33 Conclusion : loin de la Ligue 1, c'est Crevant !
07:32Région : Quand la canicule s’installe... -> https://t.co/uCNWhvijwg
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via

Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité

Pour leur traditionnel banquet fraternel, les communistes de l’Indre ont accueilli hier à Montierchaume la tête

de liste pour les élections européennes, Ian Brossat, accompagné de Ghislaine Noirault, colistière résidant

en Vienne. Avant de s’exprimer, les deux candidats ont écouté les témoignages d’Indriens en lutte.

 

Arrivés avec une heure de retard après une erreur de GPS, les deux candidats aux européennes étaient attendus à Montierchaume pour partager le banquet fraternel avec les 177 convives du PCF. Avant les agapes, les communistes avaient invité plusieurs Indriens à venir s’exprimer dans le cadre d’un apéro des colères et des luttes. En préambule, Dominique Boué, le secrétaire départemental du PCF, a brièvement retracé les différentes actions en cours, résumant l’ensemble de ces actions à une lutte plus globale « pour l’exigence du mieux vivre ».

Premier à prendre la parole, le collectif Cpasdemainlaveille a rappelé la nécessité de maintenir une maternité au Blanc. « Une heure de route pour accoucher, ce n’est pas possible », a souligné François Pinet, membre du collectif qui s’inquiète de voir d’autres services de l’hôpital disparaître après la maternité.

Autre collectif, celui de la défense de la gare d’Argenton-sur-Creuse, qui est également venu expliquer le sens de son combat pour maintenir une desserte ferroviaire satisfaisante, « avec une grille correcte », comme celle d’avant 2017. RESF est ensuite venu alerter sur la situation des mineurs isolés dans l’Indre, poussés à la rue par le service d’Aide sociale à l'enfance, refusant de les prendre en charge pour des prétextes discutables comme d’être trop bien habillés ou trop à la mode. « Ni mineurs, ni majeurs, ils sont sans recours et mis à la porte du 115 », déplore Kevin Bunal, membre du réseau.

Après un témoignage sur la situation de l’usine Liberty Wheels, menacée de délocalisation, Joachim, Gilet jaune de l’Indre mobilisé depuis novembre, a pris la parole et suscité quelques contestations. Venu plaider la converge du mouvement avec les syndicats et les partis politiques, il est finalement parti sous les applaudissements.

Ian Brossat s’est ensuite exprimé à la tribune, assurant que « ces témoignages rejoignent ce qu’on entend partout. Dans toute la France, beaucoup de gens se battent. Une immense colère monte depuis plusieurs mois. » Il est ensuite revenu sur la mobilisation des Gilets jaunes. « Trois mois que le gouvernement fait la sourde oreille ! Il y a un monde entre ce que portent les revendications et les déclarations du gouvernement. » Ian Brossat pointe notamment le questionnaire du grand débat ou plus récemment l’idée d’une contrepartie aux prestations sociales. « Depuis 2013, les entreprises bénéficiant du CICE ont touché 100 milliards d’euros, sans effet avéré sur l’emploi. S’il y a des gens à qui demander des contreparties, ce sont ces multinationales. Je suis convaincu d’une chose : il y a une conscience très forte de l’injustice sociale. Les Français savent qu’il y a de l’argent. » L’an dernier, les entreprises du CAC 40 ont reversé 57,4 milliards d’euros de dividendes, un nouveau record (+ 12,8 % par rapport à 2017 ; + 62 % par rapport à 2009). Dans le même temps, en quarante ans en France, le nombre des maternités a été divisé par trois. Autre révélateur pour le communiste, la suppression de l’ISF qui revient à l’équivalent d’un cadeau de 33 euros par jour aux 350 000 ménages français les plus riches. « Le plan pauvreté représente une aide de 72 centimes par jour pour les 9 millions de Français qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, compare-t-il. Cela en dit long sur la conception de la justice sociale de ces gens. »

Face à ce constat, Ian Brossat plaide pour le dénominateur commun des européennes. « C’est important de relier ces élections avec les questions de proximité. Il n’y a pas de différences entre les difficultés que nous rencontrons en France et en Europe. Ce sont les conséquences des mêmes politiques libérales appliquées partout. Je dénonce l’Europe qui met en concurrence plutôt qu’en partenariat. Il est temps de rompre avec cette logique-là. Il est temps de construire l’Europe des gens plutôt que celle de l’argent. » Prochaine étape, après l’Indre, Ian Brossat se rendra dans les Landes puis l’Aveyron.

 

Moderne Design 100% Autentisk Menns Reebok Nano 2, 0 Lav Pris 0Y91nI4