Fil info
09:00 Non, le n'a pas attendu la 2è mt pour utiliser sa puissance ! Mais c'est en 2è… https://t.co/vZFXAVso8N
07:57# # - -Junien : Ateliers Pêche et Nature : Un succès qui ne se dément pas -> https://t.co/hmNXYND9mL
07:55# # - -Junien : Un parcours du coeur sous la pluie mais avec le sourire -> https://t.co/pspsDFYtAk
07:50# # - -Vienne : La cavalcade, incontournable rendez-vous -> https://t.co/5GDVkNAP1m
00:45RT : Sport : Pour rejoindre l’Aviron, le CAB a dû sortir les rames -> https://t.co/UsSB2YagHS
23:35Sport : Pour rejoindre l’Aviron, le CAB a dû sortir les rames -> https://t.co/UsSB2YagHS
20:24Dordogne : Respecter l’autre et la nature pour mieux vivre ensemble -> https://t.co/e1umOUZckg
20:10La Châtre : Cynthia Dauvergne, Miss Pin-up Centre Val de Loire remet son titre en jeu -> https://t.co/61IeEm3YIE
20:09Indre : Marie-Hélène Boulard lutte pour plus de justice sociale -> https://t.co/CtDFCn7AvR
19:27Brive-la-Gaillarde : La victoire en chantant ! -> https://t.co/5g8HlC9RSg
18:54Dordogne : Souper imaginaire pour personnages réels -> https://t.co/o1uTtFLRHQ
18:49# # - : M, seul sur scène ou presque -> https://t.co/0rFlNSMV6r
18:46# # - -Vienne : Nuit européenne des musées, les œuvres d’art se couchent tard -> https://t.co/f5TeQkw7cb
18:11RT : : les supporters du en liesse. Le club est en finale du championnat après avoir battu Van… https://t.co/a9bN0pzCPL
18:09# # - : Le Rallye des pépites monte en puissance -> https://t.co/m2oNnIF65m
18:06# # - -Vienne : «Zizic’land à Chauffaille non ! non ! et non !» -> https://t.co/V9REYpoZ8Y
18:03# # - -Vienne : Mines d'or, pour l’acte officiel d’abandon du projet de Bonneval -> https://t.co/kWzXjbZzx0
17:17Françoise Sivignon, 6e sur la liste , ancienne présidente de Médecins du monde, sera demain lundi à… https://t.co/T1s2O4T8EP
16:55 : les supporters du en liesse. Le club est en finale du championnat après avoir battu Van… https://t.co/a9bN0pzCPL
11:05Dordogne : Sinfonia prend encore de l’ampleur -> https://t.co/Gaim2FJhbm
11:00Dordogne : Les socialistes souhaitent reconstruire après le 26 mai -> https://t.co/hfaD3RLiFj
09:52"Lean forward lad!" mates in canoes adding certain British style & humour to paddling along the Dordogne… https://t.co/P7J3usjasg

Un recul de l’emploi intérimaire à relativiser

 

Au niveau national, le travail temporaire diminue de 6,6 % en janvier , soit une tendance dans la continuité de celle de décembre dernier

(- 5,9 %). Pour la Nouvelle-Aquitaine, on observe une dynamique similaire, avec une baisse de l’intérim de 5,1 %.

En France, l’activité de l’intérim stagne dans le BTP et diminue légèrement dans les services

(-2,3%) et le commerce

(-3,8 %). La tendance dans le secteur industriel, caractérisée par une diminution de l’ordre de 9 % au quatrième trimestre, enregistre un léger mieux en ce début d’année (- 7,8 %). Les transports poursuivent également leur dégradation, passant de -12,8 % en décembre à - 13,5 % en janvier. Dans ce contexte, toutes les catégories professionnelles sont orientées à la baisse. Avec - 0,7 %, les cadres et professions intermédiaires connaissent une évolution nettement plus favorable que la moyenne. Les effectifs ouvriers qualifiés (- 7,1 %), les employés

(- 7,4 %) et les ouvriers non-qualifiés (- 7,6 %) reculent dans des proportions comparables.

En Nouvelle-Aquitaine, l’emploi intérimaire est également en baisse de 5,1 %. Et si les effectifs sont à la hausse pour le BTP

(+ 7,5 %), ils reculent dans les services (- 0,4 %), le commerce

(- 4,6 %), l’industrie (- 8 %) et les

transports (-16,9 %). Les effectifs intérimaires diminuent chez les employés (- 2,9 %), les ouvriers qualifiés (- 3,2 %), les cadres

et professions intermédiaires

(- 3,4 %) et les ouvriers non qualifiés (- 8 %). Alors que le Lot-et-Garonne (+ 4 %) et les Landes

(+ 20.8 %) gagnent des intérimaires, les neuf autres départements de région perdent des effectifs : la Creuse (- 21,2 %) et la Haute-Vienne (-19,1 %) sont les départements le plus fortement touchés. La Corrèze (-11,8 %) et la Dordogne (- 10,6 %) sont concernés dans une moindre mesure.

Seule la Provence-Alpes-Côte d’Azur est orientée à la hausse avec + 1,6 %, toutes les autres régions voient leurs effectits d’intérimaires diminuer. Toutefois, cette baisse du travail temporaire observée en janvier doit être relativisée. En effet, en croissance depuis janvier 2015, l’intérim se situe d’abord à un niveau historiquement élevé. Ensuite, avec près de 54 000 contrats à durée indéterminée intérimaire* (CDII) signés à fin janvier, ce type de contrat progresse, semblant ainsi répondre aux besoins des entreprises de façon complémentaire aux contrats d’intérim classiques. Depuis un an, 25 300 CDII supplémentaires ont été signés par les agences d’emploi. Ainsi en tenant compte de ces contrats, la tendance actuelle se situerait plutôt aux alentours de - 3,0 %. Il faut remarquer aussi que depuis 2000, l’intérim représente une part stable de l’emploi salarié en France (entre 2,9 % et 3,6 %). Tout porte ainsi à croire que les contrats intérimaires et la précarité ont encore de beaux jours devant eux.

* Ni CDI, ni CDD, le CDII est un contrat permettant aux agences d’intérim d’embaucher des salariés à durée indéterminée et de les envoyer sur différentes missions. Avantage : le salarié est payé entre deux missions. Inconvénients : ces contrats n’apportent aucune des protections du CDI. Le salarié a l’obligation d’accepter les missions, même moins rémunérées ou éloignées de son domicile, et sans indemnité de fin de mission.