Fil info
18:27RT : Indre : Darc au pays : nuits de fête et concerts des champs -> https://t.co/54YCDpV1CK
18:21Châteauroux : Les bibliothèques se modernisent avec des puces dans les livres -> https://t.co/5aWiUVlKyM
18:20Indre : Loto du patrimoine : chapelle en péril dans l’Indre -> https://t.co/bTD0ByaPPf
18:19Indre : Darc au pays : nuits de fête et concerts des champs -> https://t.co/54YCDpV1CK
17:19Roussines : La rando d’« Un R’ de fête » rapporte 275 e aux Restos -> https://t.co/BBWwam0Yhr
17:17Aigurande : La Rando du Boischaut sud, entre Indre et Creuse -> https://t.co/7xjSQ0SNum
17:16Saint-Denis-de-Jouhet : Commémoration émouvante à Lusignan -> https://t.co/CGQsjaSzOX
17:10Le Blanc : Gaya, une épicerie bio devenue coopérative -> https://t.co/swPnkyOWk9
17:04Sarlat-la-Canéda : Le cinéma part à la campagne -> https://t.co/v88FKknizX
16:29Bergerac : Les retraités toujours mobilisés pour leur pouvoir d’achat -> https://t.co/mjeQ96G07R
16:22Bergerac : Grève aux Urgences : des personnels à bout de souflle -> https://t.co/y8oX1khnja
15:30Saint-Pardoux-la-Rivière : Une inauguration importante -> https://t.co/SAv9HTrKrO
15:29Boulazac : Affaires courantes à l'ordre du jour -> https://t.co/9MkkdiPQVD
13:54Périgueux : une écluse vandalisée -> https://t.co/QikKunxv90
13:52Sarlat-la-Canéda : La restructuration ne passe pas -> https://t.co/iLRxeEExle
12:20RT : Hier soir vers 19h, les policiers de Limoges ont été sollicités en assistance des pompiers par le gérant d'un hôtel… https://t.co/LqB6nqAxv1
11:50Hier soir vers 19h, les policiers de Limoges ont été sollicités en assistance des pompiers par le gérant d'un hôtel… https://t.co/LqB6nqAxv1
07:50# # - -Vienne : L’aéroport de Limoges sur le marché -> https://t.co/WUZWZudOuU
07:48# # - -Vienne : 29 août 1942 : une page d’histoire honteuse -> https://t.co/FFJwwcRecR
07:46# # - -Vienne : «Loopi», l’assistant mobile qui suit les randonneurs pas à pas -> https://t.co/6RHyPEPyik
07:44# # - -Vienne : Musée de la Résistance : la technologie au service de la mémoire -> https://t.co/RX54B1qXJk
07:42France : Hermès double son effectif à Saint-Junien -> https://t.co/uIRwXgWpum
01:27France : La Sécu, variable d’ajustement | L'Echo https://t.co/fweN1WNdiw via
21:03Brive-la-Gaillarde : Les urgences en état d’urgence -> https://t.co/SWHcZl3ojb
20:56Brive-la-Gaillarde : Des billets à guichets fermés... -> https://t.co/OBPJn1nEZt
20:14 Je pense reconnaître Sabine Monziols 🙃😊👍🏻

François Hollande parle Europe à Renoir

C’est dans une ambiance amicale, ludique et enrichissante que s’est déroulée la visite de François Hollande, hier au collège-lycée Auguste-Renoir de Limoges.

Cette rencontre fait suite à un tweet lancé par l’ancien chef de l’État qui a émis le souhait de rencontrer les lycéens des établissements locaux désirant échanger autour de la question européenne. Trois lycées ont donc répondu favorablement à la demande : le collège-lycée Auguste-Renoir, le lycée Le Mas-Jambost et le lycée Paul-Eluard de Saint-Junien, «chacun des trois lycées a envoyé trois à quatre classes pour se

réunir ici au lycée Auguste-Renoir» précise Antonin Satti, élève et rédacteur en chef du journal du lycée Auguste-Renoir, puis d’ajouter : «L’objectif est d’échanger avec l’ancien président sur l’Europe et sur l’avenir de la France au sein de cette union».

À l’approche des européennes, l’ancien président multiplie les rencontres avec les lycéens, celle

d’hier était la 44e. L’ensemble du groupe s’est donc retrouvé dans l’amphithéâtre du lycée pour débattre sur le sujet. François Hollande a dû répondre à des questions concernant les échanges économiques au sein de l’UE, le Brexit ou encore la montée de l’euroscepticisme et du nationalisme dans différents pays de l’UE. Ce dernier se dit «confiant» pour l’avenir de l’Europe et parle d’une chance pour toutes les nations qui en font partie : «Je comprend ces peurs et ces craintes, mais gardez bien en tête l’exemple du Royaume-Uni qui aujourd’hui encore, n’arrive pas à prendre position et à sortir de l’impasse du Brexit». L’ancien président a loué les bienfaits de l’Europe tout en rappelant que beaucoup de choses restent à faire : «Quand on a 28 pays à gérer, ce n’est bien sûr pas évident car ils n’avancent pas au même rythme. Mais encore une fois, la solution ne viendra pas par la sortie de cette union qui nous permet de faire face économiquement à la pression des américains et des chinois». Tout sourire, les lycéens des trois lycées se sont ensuite adonnés à des photos souvenir avec l’ancien chef de l’État qui s’est dit «ravi» de l’accueil qu’il lui a été réservé.

Massil Choubane

 

Air Jordan Westbrook 0.2