Fil info
18:10Mauzac-et-Grand-Castang : Début d'incendie près de Bergerac : les occupants arrachés à la fumée -> https://t.co/7tcCB10HkM
16:45RT : Bonjour , ça vous fait quoi d'être le seul président qui gaze des manifestants pour le climat ? La… https://t.co/rj5HnrwV0g
15:56RT : Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
15:53Brive-la-Gaillarde : Images positives sur grand écran -> https://t.co/DKRqbSSLxC
14:53Périgueux : (VIDÉO) "Si, on va aller vers la désobéissance civile !" -> https://t.co/JidZh8UPlH
14:19Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
13:55RT : Lano, magnifique taureau du gaec Camus père et fils, prix de championnat mâle au National limousin à Périgueux
13:06Périgueux : Périgueux célèbre l'agriculture de la Dordogne -> https://t.co/5fpJgOVP1B
08:27# # - : Toques et porcelaine, du bon dans du beau -> https://t.co/BQvyq28tFL
08:24-Claude Leblois Guérin - -Vienne : Pour Jean-Claude Leblois, pas question de stopper les proj… https://t.co/ezOrFnoJve
08:18# # - -Vienne : Hercule : c’est non ! -> https://t.co/e7w2guEo85
08:14Région : La petite mercerie dans la prairie -> https://t.co/ffLySXtqCC
08:10Région : La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges -> https://t.co/pcKku41F2g
08:00Flaugeac : L'accident en entraine un autre -> https://t.co/PWqKwDDpEB
07:52Environ 100 employés de contraints de quitter leurs postes le tps de l'intervention des… https://t.co/fXgSrtUkpH
07:45Sarlat-la-Canéda : Evacuation de Coloplast : une centaine de personnels impactés -> https://t.co/05fXYLpC0G
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur

Loi mobilité, LOM : Urgence ligne POLT argumente

Après avoir été adoptée par le Sénat, la loi d’orientation des mobilités (LOM) est soumise à débat à l’Assemblée Nationale. L’association Urgence ligne POLT interpelle les députés pour défendre la ligne ferroviaire Paris-Orléans-Limoges-Toulouse afin de l’inscrire dans le marbre de cette loi.

«La ligne POLT est une artère majeure qui concerne dix à quinze départements. Elle est une colonne vertébrale pour nos territoires voire pour le pays» a rappelé Jean-Claude Sandrier, président de l’association Urgence ligne POLT lors de la conférence de presse donnée à l’issue du conseil d’administration qui s’est tenu à Brive, samedi dernier. Un CA auquel les députées corrézienne et lotoise, Frédérique Meunier et Huguette Tiegna ont assisté. Également présents, les élus municipaux Christophe Patier et André Pamboutzoglou ainsi que le sénateur du Lot, Jean-Claude Requier. Un rassemblement de couleurs politiques, de représentants locaux, régionaux et nationaux pour discuter de «deux enjeux majeurs, à la fois économique et écologique, qui sont la réduction de la fracture territoriale et la transition écologique» sur lesquels repose le réseau ferroviaire.

Investir pour l’avenir

Si les travaux de régénération de la ligne sont d’ores et déjà lancés avec un financement bouclé, Urgence ligne POLT préconise d’aller au-delà des 1,6Md€ engagés. Pour l’association, 350 M€ supplémentaires seraient nécessaires «au renouvellement du matériel roulant, à la poursuite de la régénération des infrastructures visant une vraie modernisation, à une desserte supplémentaire, à un cadencement à 1 ou 2 heures». La somme pourrait ramener le Paris-Limoges à 2h30 avec un gain de 45 minutes sur le Paris-Toulouse. Un terminus incontournable pour rejoindre le bassin méditerranéen. Selon Urgence ligne POLT, les 350 M€ pourraient être pris en charge selon l’équation suivante «50% par l’État, 30% par SNCF Réseau et les 20% restant répartis entre les quatre régions concernées». Les moyens financiers exposés, le calendrier reste un élément prépondérant à la bonne réalisation des ambitions. «L’objectif de notre association est d’unir nos voix pour accélérer les décisions» affirme Jean-Claude Sandrier. «Les premières livraisons des nouveaux trains devant intervenir en 2023, il convient de garantir les financements de modernisation de la ligne d’ici 2022». Autour de la table, il y a consensus à considérer cette ligne comme une priorité. «La loi Mobilités doit confirmer l’importance de la ligne POLT» a déclaré Frédérique Meunier. «Nous savons ce que nous défendons, la vitalité de nos territoires et de nos entreprises. La modernisation doit être effective d’ici 2025. L’État, les Régions et SNCF Réseau doivent prendre leurs responsabilités» a confirmé Huguette Tiegna pour qui le ferroviaire est une alternative au transport routier et «un argument pour laisser la voiture et augmenter le pouvoir d’achat». Le 17 juin prochain, les association Urgence ligne POLT et Objectifs Capitales (pour la défense de la ligne Paris-Clermont-Ferrand) seront reçues au ministère de la Transition écologique et solidaire pour être entendues. S’agissant d’Urgence ligne POLT, les rendez-vous avec les présidents de régions restent à déterminer.

S.P.

 

jordans for sale custom