Fil info
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via
07:56France : Contre la privatisation des aéroports, la résistance s’organise -> https://t.co/7hNpefdZkO
07:48# # - -Vienne : Conseil municipal des enfants: des projets pour améliorer la vie des Limougeauds -> https://t.co/VdZFLtnHo1
07:46# # - -Vienne : Sport adapté: une passion commune pour la pratique sportive -> https://t.co/hdo8rFmLuF
07:44# # - -Vienne : Des portes ouvertes qui ont drainé les foules -> https://t.co/h1HSf4YgCJ
07:42# # - -Vienne : Un lieu unique qui mixe parfaitement sport, musique et détente -> https://t.co/HvpGgJgKdy
07:40Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités -> https://t.co/cG7SjNphJ0
07:36Région : L’éolienne n’a pas le vent en poupe -> https://t.co/nXE3w9KP0G

Le diplôme ne protège plus

Si la dernière livraison des chiffres du chômage affiche une embellie, le baromètre mensuel de l’agence d’intérim Qapa.fr, révélait en début d’année que le diplôme n’était plus un passeport pour l’emploi. Et que l’embauche en contrat court reste quoi qu’il en soit particulièrement prisée par les employeurs.

 

Passe ton Bac d’abord ! La formule, certes datée, permettait de dire, entre les lignes, combien le diplôme était jadis prépondérant pour envisager un avenir professionnel serein.

Mais ça, c’était avant. Une enquête conduite par l’agence Qapa.fr (une agence d’intérim en ligne) confirme ainsi que le diplôme de la fin du lycée n’est plus aujour-d’hui un passeport pour l’emploi. Selon son baromètre réalisé à partir de sa base de données*, 56% des demandeurs d'emploi ont au moins un niveau Baccalauréat. Et 44% ont au moins le Bac ou un niveau Bac+2 (23% des chercheurs d’emploi) contre 29% un niveau CAP ou BEP.

C’est véritablement à un niveau supérieur ou égal à Bac +5 (3% des demandeurs d’emploi) que la réussite dans les études est un atout sur le marché du travail.

Bien sûr, le niveau général de formation s’est accru au sein de la population (31,3% de femmes âgées de 25 à 34 ans ont un niveau Bac+2 ou supérieur contre 11,1% des 55-64 ans) et donc, mécaniquement, dans un contexte de chômage structurel, les demandeurs d’emploi sont nécessairement de plus en plus diplômés.

On remarquera toutefois que cette évolution se couple avec une précarisation des parcours de plus en plus marquée. Le recrutement en intérim est à hauteur de 32% chez Qapa.fr. Un taux «en explosion» constate l’agence d’intérim. Dans le même esprit, devant l’intérim, Qapa.fr explique que ce sont les CDI qui arrivent en tête avec 48% des embauches. Mais il faudrait là étudier combien, parmi ces CDI, sont effectivement des contrats longs. On sait par exemple que les entreprises de fast-food recrutent uniquement sur ce mode-là mais que, dans ces métiers, le turn-over y est important. Le CDI est alors avant tout un moyen de rémunérer ses salariés moins cher puisque l’employeur s’évite de prendre en charge les dispositifs financiers relatifs à la précarité prévus dans les contrats à durée déterminée ou en intérim.

Même prudence sur l’évolution du critère relatif à l’expérience des clients de Qapa.fr. Car si les candidats sans expérience y ont largement chuté (affichant en début d’année 18%), il serait bien audacieux d’en conclure que les nouveaux arrivants sur le marché du travail s’en tirent mieux que les autres. Quand on regarde de plus près, on constate en effet que 50% des inscrits ont moins de 2 ans d’expérience, et 78% moins de 5 ans.

Ce que ne dit pas non plus l’étude réalisée mais que l’on peut aisément deviner, c’est qu’avec un niveau d’étude plus élevé et donc une entrée sur le marché du travail plus tardive qui plus pour des carrières frappées par une grande précarité, l’accumulation des trimes-tres nécessaires au calcul de la retraite sera de facto de plus en plus longue. Sans compter que, avec la nouvelle réforme des retraites en gestation, le plus grand flou domine. «La concertation s’est achevée sans la moindre présentation de projections des pensions dans le nouveau système», observait il y a peu la FSU. Etudier plus et au final gagner moins, voilà le nouveau monde.

* Méthodologie : baromètre basé sur l’analyse de plus de 450.000 offres d’emploi, toutes fonctions confondues, déposées par plus de 135 000 recruteurs sur Qapa.fr qui .rassemble aujourd’hui 4,5 millions de candidats et 200.000 nouveaux inscrits chaque mois.

Légende photo: Les demandeurs d’empoi ont des CV de plus en plus remplis.