Fil info
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB
20:50Périgueux : Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés -> https://t.co/7MmyBJe4TS
20:07Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
20:00Périgueux : Création d'un pôle public d'éradication de l'amiante : réponse mi-novembre -> https://t.co/hcBH2MHFAu
19:52Argenton-sur-Creuse : Faune 36, un centre de soins pour animaux sauvages inédit dans l’Indre -> https://t.co/y22p4lm018
19:51Issoudun : Le 7e Issoudun Reggae temple ce soir et demain au PEPSI -> https://t.co/qmHCRoSlZx
19:43Châteauroux : « Châteauroux Demain » apporte sa contribution à l’enquête sur le PLUi -> https://t.co/AIVABN6Var
19:41Châteauroux : Glyphosate : 58 plaintes déposées -> https://t.co/0EMi2INYYx
18:10RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:08RT : Le 17 octobre 1961, quelques mois avant la fin de la fin de la guerre d'Algérie, des centaines d’Algériens étaient… https://t.co/pH58p21gvX
18:07RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:06RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
18:06RT : Tulle : "Privée du métier que j'aime" -> https://t.co/y8PBvprmtA
18:06RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:59RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:56RT : 🇫🇷 Ce matin, lancement du au lycée Les Vaseix : une première en ! 👉 Promouvoir et déve… https://t.co/VFAwGbPmio
16:57Marsac-sur-l'Isle : Votre BA, c’est fin novembre -> https://t.co/1zVpEqDlVo
16:51Le 1er ministre Édouard Philippe aurait-il finalement renvoyé une note à ses ministres sur les règles en période él… https://t.co/t72BDN0tM6
16:14Sarlat-la-Canéda : Des recherches plastiques en lien avec le compagnonnage -> https://t.co/WrLc9hCHHp
15:39Boulazac : Sécuriser les abords de l’école -> https://t.co/L0K0agLsgH
13:40Beynat : Des châtaignes plein le cabas ! -> https://t.co/pNUj02sCAW
08:17RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
08:17RT : Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:35# # - -Vienne : Demain, c’est la Frairie : yes ! -> https://t.co/xR4NRe7Beo
07:33# # - -Vienne : "Au bord du rêve", une œuvre très originale -> https://t.co/0AcNK0wU7v
07:30# # - -Vienne : «Now», l’événement qui veut rendre l’économie plus «funky» -> https://t.co/Mo1R1d1Wh3
07:27Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:24Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ

Le diplôme ne protège plus

Si la dernière livraison des chiffres du chômage affiche une embellie, le baromètre mensuel de l’agence d’intérim Qapa.fr, révélait en début d’année que le diplôme n’était plus un passeport pour l’emploi. Et que l’embauche en contrat court reste quoi qu’il en soit particulièrement prisée par les employeurs.

 

Passe ton Bac d’abord ! La formule, certes datée, permettait de dire, entre les lignes, combien le diplôme était jadis prépondérant pour envisager un avenir professionnel serein.

Mais ça, c’était avant. Une enquête conduite par l’agence Qapa.fr (une agence d’intérim en ligne) confirme ainsi que le diplôme de la fin du lycée n’est plus aujour-d’hui un passeport pour l’emploi. Selon son baromètre réalisé à partir de sa base de données*, 56% des demandeurs d'emploi ont au moins un niveau Baccalauréat. Et 44% ont au moins le Bac ou un niveau Bac+2 (23% des chercheurs d’emploi) contre 29% un niveau CAP ou BEP.

C’est véritablement à un niveau supérieur ou égal à Bac +5 (3% des demandeurs d’emploi) que la réussite dans les études est un atout sur le marché du travail.

Bien sûr, le niveau général de formation s’est accru au sein de la population (31,3% de femmes âgées de 25 à 34 ans ont un niveau Bac+2 ou supérieur contre 11,1% des 55-64 ans) et donc, mécaniquement, dans un contexte de chômage structurel, les demandeurs d’emploi sont nécessairement de plus en plus diplômés.

On remarquera toutefois que cette évolution se couple avec une précarisation des parcours de plus en plus marquée. Le recrutement en intérim est à hauteur de 32% chez Qapa.fr. Un taux «en explosion» constate l’agence d’intérim. Dans le même esprit, devant l’intérim, Qapa.fr explique que ce sont les CDI qui arrivent en tête avec 48% des embauches. Mais il faudrait là étudier combien, parmi ces CDI, sont effectivement des contrats longs. On sait par exemple que les entreprises de fast-food recrutent uniquement sur ce mode-là mais que, dans ces métiers, le turn-over y est important. Le CDI est alors avant tout un moyen de rémunérer ses salariés moins cher puisque l’employeur s’évite de prendre en charge les dispositifs financiers relatifs à la précarité prévus dans les contrats à durée déterminée ou en intérim.

Même prudence sur l’évolution du critère relatif à l’expérience des clients de Qapa.fr. Car si les candidats sans expérience y ont largement chuté (affichant en début d’année 18%), il serait bien audacieux d’en conclure que les nouveaux arrivants sur le marché du travail s’en tirent mieux que les autres. Quand on regarde de plus près, on constate en effet que 50% des inscrits ont moins de 2 ans d’expérience, et 78% moins de 5 ans.

Ce que ne dit pas non plus l’étude réalisée mais que l’on peut aisément deviner, c’est qu’avec un niveau d’étude plus élevé et donc une entrée sur le marché du travail plus tardive qui plus pour des carrières frappées par une grande précarité, l’accumulation des trimes-tres nécessaires au calcul de la retraite sera de facto de plus en plus longue. Sans compter que, avec la nouvelle réforme des retraites en gestation, le plus grand flou domine. «La concertation s’est achevée sans la moindre présentation de projections des pensions dans le nouveau système», observait il y a peu la FSU. Etudier plus et au final gagner moins, voilà le nouveau monde.

* Méthodologie : baromètre basé sur l’analyse de plus de 450.000 offres d’emploi, toutes fonctions confondues, déposées par plus de 135 000 recruteurs sur Qapa.fr qui .rassemble aujourd’hui 4,5 millions de candidats et 200.000 nouveaux inscrits chaque mois.

Légende photo: Les demandeurs d’empoi ont des CV de plus en plus remplis.

To Sell Adidas, Nike Established Year, Nike Mercurial Vapor, Coral Nike Shoes Take