Fil info
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via
07:56France : Contre la privatisation des aéroports, la résistance s’organise -> https://t.co/7hNpefdZkO
07:48# # - -Vienne : Conseil municipal des enfants: des projets pour améliorer la vie des Limougeauds -> https://t.co/VdZFLtnHo1
07:46# # - -Vienne : Sport adapté: une passion commune pour la pratique sportive -> https://t.co/hdo8rFmLuF
07:44# # - -Vienne : Des portes ouvertes qui ont drainé les foules -> https://t.co/h1HSf4YgCJ
07:42# # - -Vienne : Un lieu unique qui mixe parfaitement sport, musique et détente -> https://t.co/HvpGgJgKdy
07:40Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités -> https://t.co/cG7SjNphJ0
07:36Région : L’éolienne n’a pas le vent en poupe -> https://t.co/nXE3w9KP0G

Limoges à la pointe de la formation à l’endoscopie

L’édition 2019 des universités d’endoscopie et d’hépato-gastro-entérologie, formation en premier lieu à l’endoscopie sur un simulateur animal, va se dérouler du 18 au 21 juin au lycée Les Vaseix en Haute-Vienne.

Organisées par l’Institut de Formation et de Recherche en Endoscopie Digestive, basé à Limoges, ces universités vont accueillir au total 318 participants sur les qua-tre jours de formation, 280 internes et médecins (parmi lesquels 20 venant de l’étranger : Maghreb - Afrique de l’Ouest, Afrique Subsaharienne, Proche et Moyen-Orient…) ainsi que 38 infirmier(e)s en endoscopie, le nombre de demandes ayant été de plus de 950. Le programme est très dense ; il compte vingt-cinq ateliers pratiques (réalisés simultanément) et vingt-deux cours théoriques.

Les deux premiers jours sont à destination principalement des internes et les deux derniers sont réservés aux praticiens libéraux et praticiens hospitaliers.

L’encadrement est assuré par une cinquantaine d’experts parmi les meilleurs en France et pour certains à l’échelle internationale. Ils s’attachent à la maîtrise des gestes mais aussi à celle des risques, à la qualité sous tous ses aspects.

Ils sont réunis dans la métropole limousine par le professeur Denis Sautereau, chef de pôle au CHU de Limoges et ancien président de la Société Française d’Endoscopie Digestive, qui apporte son label à cette formation, et le docteur Bernard Croguennec. Sont également très impliqués les docteurs Jérémie Jacques et Romain Legros, exerçant au CHU, experts notamment pour des techniques de pointe de résection endoscopique de tumeurs et auteurs de nombreuses publications scientifiques d’impact international. Ces universités sont sous l’égide de la Société Nationale Française de Gastro-Entérologie et elles sont validantes dans le cadre de la démarche d’accréditation des médecins. Le titre de «meilleure action de formation en hépato-gastro-entérologie et endoscopie digestive» leur a été décerné dans le cadre du congrès francophone de la spécialité de 2015 à Paris.

Elles se sont depuis 2013 fortement développées, en direction d’autres grands domaines de la spécialité, en particulier le diagnostic, l’évaluation et le traitement des maladies inflammatoires chroniques intestinales, des pathologies métaboliques et affections virales hépatiques, dont l’importance croît en terme de santé publique. La prévention, le dépistage et l’abord thérapeutique par endoscopie des cancers digestifs restent le cœur de métier des gastro-entérologues et, ainsi, des techniques de pratique courante, comme la résection de polypes, ou plus avancées, comme la dissection sous-muqueuse, sont enseignées ici. Ces universités se prolongeront le samedi 22 juin par la Journée médico-chirurgicale du Limousin, qui se tiendra à l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Limoges : il y sera fait un état de l’art en endoscopie et en chirurgie digestive.

Vingt et un sujets d’actualité, dont la prise en charge des polypes et cancers colorectaux, le traitement des troubles moteurs de l’œsophage et de l’estomac, les stéato-hépatites métaboliques, la chirurgie de l’obésité, l’intelligence artificielle en médecine sont au programme, avec un plateau d’intervenants là aussi de haut niveau.

 

Légende photo : L’université d’endoscopie et d’hépato-gastro-entérologie démarre mardi.