Fil info
21:15Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9ql4IKcjcl via
21:14Sarliac-sur-l'Isle : La preuve par l’exemple -> https://t.co/WNSVy1YIfv
21:12Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9SP8yBiQ7k via
20:49Corrèze : A tire d'ailes à l'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne -> https://t.co/ZyElSS7EfE
20:21RT : Ce matin, un contrôleur de train originaire de Brive a été agressé dans le train aux Aubrais près d'Orléans. Les co… https://t.co/gHYrmurXPl
18:00 L ARS obéit sur ordre de l ÉTAT!!Encore une HONTE de la part de ce GOUVERN… https://t.co/S8amA2aWKk
17:45Ce matin, un contrôleur de train originaire de Brive a été agressé dans le train aux Aubrais près d'Orléans. Les co… https://t.co/gHYrmurXPl
17:42 😱😡😡😡
17:38Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/fjpzzWqWNM via 😳😤😤
17:34RT : Emmanuel Macron : "Si les Fennecs gagnent, les Français souhaitant se rendre sur les Champs-Elysées devront avoir u… https://t.co/LpBHy8ngET
17:33Châteauroux : La petite rue Grande de Stéphane Dubois -> https://t.co/gkoEAYEi2z
17:32Indre : Hommage aux martyrs et aux sauveurs -> https://t.co/vMUId6cCQ8
17:31RT : Lettre ouverte du Bâtonnier à Monsieur le Président de la République, à Monsieur le Premier Ministre, à Mesdames et… https://t.co/EVcm4iJHzi
16:50Domme : Aéromodélisme et délicates arabesques au meeting aérien -> https://t.co/H2yOXpMtmb
16:38Brive-la-Gaillarde : Le bloc rejette le projet... en bloc | L'Echo https://t.co/fKOgsTxOdR via
16:07Périgueux : A la Truffe, on se sent entre amis -> https://t.co/hQUeYMxXyf
15:26Argenton-sur-Creuse : Un groupe folklorique du Paraguay en visite à l'Ehpad du Clos du Verger -> https://t.co/8J27zsYZHz
15:22Eguzon-Chantôme : La fête du lac s’annonce époustouflante -> https://t.co/XoX8AUwgF5
12:15 ?????????????
12:12Tulle : François Hollande apporte son soutien aux facteurs grévistes -> https://t.co/gsxfRuIESK
11:16Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/joLKFrfoJ8 via
09:17Une décision injustifiable: Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/ekGgykBrxD via
08:54Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/ghdsvDC6Tt via
07:46# # - -Vienne : Nedde sera «celtico-médiévale» -> https://t.co/WMwJlmqIH0
07:42# # - -Vienne : Retour sur la pensée humaniste et universelle de Senghor -> https://t.co/zmawqv9U5Q
07:40# # - -Vienne : Partir l’esprit tranquille -> https://t.co/3475kHcz6g
07:33Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin -> https://t.co/oFWpqHR6sj
07:31Région : Valadon & Cie s'exposent au musée de la mine de Bessines (87) -> https://t.co/d282WqU23U
06:53 😍😍😍💐💐💐💐
23:06Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/aX0tB76gNW via

Quand la canicule s’installe...

La canicule annoncée est au rendez-vous. Hier à 16h, la Haute-Vienne, la Creuse, l’Indre, la Corrèze et la Dordogne sont passées en vigilance orange. Les services de l’Etat ont même dans certains départements annoncé l'activation du niveau 3 du plan départemental canicule, prévoyant plusieurs dispositifs de vigilance notamment pour les personnes âgées. 
C’est parti pour au moins une semaine de très fortes chaleurs dans nos départements. Aussitôt, chacun s’est mis à la page, enfilant des vêtements légers même si hier, en ville, on a croisé encore quelques pantalons et chemises à manches longues.En Haute-Vienne, à l’instar du département de la Creuse, les consignes émanant des services de l’Etat ont été rendues publiques en début d’après-midi. A Limoges, Georges Salaün, le directeur de cabinet du préfet a ainsi annoncé que dès 16h [hier] le département était placé en vigilance orange annonçant de facto le déclenchement du niveau 3 «alerte canicule». Un niveau d’alerte qui prévoit plusieurs mesures à commencer par l’organisation de la permanence de soins avec les médecins de ville pour une réponse adéquate du système de santé. «Il s’agit également de mobiliser les établissements pour personnes âgées ou en situation de handicap où des salles climatisées sont là pour accueillir les résidents, ajoute Georges Salaün. En outre, nous avons mis en place des actions locales d’information sur les mesures préventives à destination du public.» Des recommandations spécifiques sont également transmises aux chefs d’établissement pour prévenir les risques dans les écoles.

Quant aux épreuves du brevet, d’abord annoncées comme maintenues jeudi et vendredi avec des aménagements particuliers, elles sont finalement repoussées aux 1er et 2 juillet, après une consigne émanant du ministère de l’Education nationale.

«Les nourrissons doivent également, comme les personnes âgées faire l’objet d’une surveillance particulière : il ne faut pas les sortir aux heures les plus chaudes». Rappelons également qu’en cas de canicule, un enfant ne doit jamais être laissé dans une voiture, y compris pour une courte durée.

L’activité sportive doit également être mise en sommeil aux heures les plus chaudes de la journée.

Les personnes âgées, fragiles, isolées sont quant à elles appelées à faire l’objet d’une grande attention. «Elles doivent se faire recenser auprès des services communaux pour qu’on puisse les visiter ou prendre de leurs nouvelles. Nous lançons aussi un message de prévention pour l’ensemble des citoyens : boire régulièrement, s’alimenter, ventiler les pièces, fermer les volets, ne pas boire d’alcool, limiter les efforts physiques.»

Pour les travailleurs qui interviennent à l’extérieur, les préfectures invitent également les entreprises à alimenter les ouvriers en eau et à adapter leurs horaires de travail. Au CHU de Limoges, Georges Salaün assure que «les services sont mobilisés.» Mais, malgré un contexte d’engorgement et de manque de moyens, le plan blanc n’est pour l’heure pas activé. Les jours à venir permettront d’éventuels ajustements.

Pratique

- Un numéro d’urgence : Canicule info service, du lundi au samedi de 9h à 19h au 0800.06.66.66. (appel gratuit depuis un poste fixe).

- Recommandations diverses : sur le Internet de l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine : www.nouvelleaquitaine.ars.sante.fr/alerte-canicule-en-nouvelle-aquitaine, sur le site de Santé publique France : http://www.santepubliquefrance. fr/Actualites/Episode-de-forte-chaleur-des-gestes-simples-a-adopter

- Carte de vigilance : www.meteofrance.com