Fil info
21:29Périgueux : Une voiture brûle, un jeune homme renseigne les policiers -> https://t.co/CiAjFPCadm
19:41Saint-Aulaye : Mettre un vent au projet -> https://t.co/9Tj1pTfnuZ
19:35RT : Bonjour j’aimerais attirer votre attention sur le fait que nous sommes mercredi et que j’ai déjà été c… https://t.co/e62DxwbWIr
19:14Déols : Top départ pour les as de la haute voltige aérienne -> https://t.co/BXtcb4Vf5b
19:08RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Pentagon papers" jeudi soir au parc des bords de vienne, bass… https://t.co/l6ju3QFv4g
19:08RT : Toile sous les étoiles - Concert gratuit à partir de 19h demain soir au parc des bords de vienne https://t.co/HZV79p3VWj
19:06RT : Et photo souvenir. Alain Damasio a l'assaut. https://t.co/egfLiTDIoB
19:06RT : Et quel public, concentré, attentif, et partageur de témoignages forts. Comme ce gilet jaune du Mans, racontant les… https://t.co/HRt7dMlTTb
19:06RT : Normalement à 20h fait un reportage sur les maires qui ont pris un arrêté anti Glyphosate. Je devrais y… https://t.co/vsNmomDyBQ
18:54RT : Le 21 août 1944, fut libérée de l'occupation. Les maquisards, menés par Georges GUINGOUIN, entrent dans la… https://t.co/wtMDSuv4Sx
18:54RT : En direct de la place des Carmes, commémoration du 75e anniversaire de la libération de , en présence de Jé… https://t.co/7zn4fE10Jo
18:32Last days on Arte on replay... After you will be able to see the cinéma version in theaters in the fall !… https://t.co/PCbmhU6ODk
16:33Le Pêchereau : DARC au Pays pescherellien : la musique déconcentrée -> https://t.co/OxWsjzOrBy
16:16Sarlat-la-Canéda : Du changement à la tête de la Compagnie de Sarlat -> https://t.co/ryHDUWIoUS
15:35Bergerac : L'opposant s'était suspendu à une grue, son jugement, à la question de la légalité du chantier -> https://t.co/MgQmcvlhiu
11:13Brive-la-Gaillarde : Pour une solidarité sans faille -> https://t.co/tB8DB6piSH
11:09Sport : Tour du Limousin, 117 coureurs répartis pour une édition très ouverte -> https://t.co/C8k5h1oW9e
10:46RT : J'ai eu la chance de le voir en avant-première en présence des gars de au forum des images à Paris. Ce doc de… https://t.co/lwhZ7FqZMo
10:46RT : Merci Mme le Président de porter à l’Elysée la voix de tous ces Barreaux mobilisés pour la défense de Nasrin SOTOUD… https://t.co/z07SnDCLin
07:40# # - -Vienne : La Cuisine de Conso ouvre demain -> https://t.co/5NphMhDRbH
07:39Bergerac : Un air d’étuve… moins chaud qu’à Périgueux -> https://t.co/2DXHKI7AVf
07:36# # - -Vienne : Collège de Nantiat: vers une optimisation des services -> https://t.co/JoRxhQCICL
07:31Région : Check In Party : décollage imminent -> https://t.co/6G6U5FTknu
07:29Région : Confolens, plus d’un demi-siècle de fête -> https://t.co/acbiPVpmy9

Si Valençay m’était conté...

Construit au début du XVIe siècle, le château de Valençay (Indre) est un fleuron de la Renaissance dont on célèbre cette année en Région Centre Val de Loire les 500 ans. Il eut pour propriétaire illustre le prince de Talleyrand. Un joyau à redécouvrir.

La célébration des 500 ans de la Renaissance a boosté la fréquentation touristique en région Centre. Le château de Valençay, l’un des vingt-deux grands sites du Val de Loire, n’y échappe pas avec près de 10 % de visiteurs en plus par rapport à l’an dernier, exception faite des deux semaines de canicule où les chiffres se sont effondrés. « Nous avons beaucoup de visiteurs étrangers », précise Frédéric Loison, chargé des relations publiques. Un phénomène qui a été bien anticipé. Les commentaires de l’audio-guide existent en huit langues dont deux nouvelles, le russe et le japonais.

Une exposition intitulée « Les bâtisseurs de Valençay » donne un coup de projecteur sur la famille d’Etampes, une famille très influente auprès des rois, qui fit construire le château et en fut propriétaire pendant 300 ans jusqu’à son acquisition par le prince de Talleyrand sur ordre de Napoléon 1er. Des documents rares sont présentés comme cette gravure de 1705, plus ancienne représentation connue du domaine.

Suite à la restauration de la tour nord-ouest, une datation des poutres a été effectuée. Elle a permis d’établir que le début de la construction remonterait à 1520 et non 1540 comme on le pensait jusqu’ici, soit au même moment que le château de Chambord. Une visite sur le thème de la Renaissance permet cet été d’admirer les charpentes de cette tour.

Parcourir le château, entièrement meublé, c’est se retrouver au début du XIXe siècle, quand, de 1806 à 1814, il servit de prison dorée à la famille des princes d’Espagne. Pour les distraire, Talleyrand fit construire un joli théâtre de style empire parfaitement conservé qui se découvre séparément avec un guide. Un arrêt s’impose à la salle des trésors, ouverte l’an passé, et où sont exposés des objets ayant appartenu au maître des lieux : des épées, des tenues d’apparat et sa chaussure d’infirme.

Vingt-cinq pièces se visitent. Les collections de meubles, sculptures, peintures et objets précieux donnent au château le cachet d’un lieu habité. Dans la salle à manger est présentée pour la première fois un service aux armes de Talleyrand qui a été racheté lors d’une vente. Dans les cuisines est évoquée par le biais de projections vidéos la figure d’Antonin Carême, chef prestigieux, célèbre pour ses pièces montées. On peut aussi visiter dans le parc un jardin de plantes arômatiques qui porte son nom.

La visite ne se limite en effet pas aux intérieurs. On peut profiter des jardins dont un jardin à la française dans la plus pure tradition avec ses jets d’eau, ses sculptures, ses arbustes et haies de buis taillés d’un km de long. Et on peut poursuivre par une balade de 4 km en voiturette électrique ou à pied dans la forêt du domaine

En août, les 9, 14 et 16 août, le château ouvrira en nocturne et sera éclairé par trois mille chandelles. Ce sera l’occasion d’écouter en plein air sur la grande pelouse la nouvelle création du musicien Laurent Dehors, « Une petite histoire de l’opéra, opus 2 ».

Horaires : tous les jours de 9 h 30 à 19 h. Plein tarif : 13,50 euros, tarif réduit 10,50 euros.

Site : www.chateau-valencay.fr

 

 

Visite ludique au château de Valençay