Fil info
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Fête de la forge de Palisse, une passion à partager

La 4e édition de la Fête de la Forge, «ça va frapper», rendez-vous annuel de forgerons, se déroulera ce samedi 24 août à Palisse en Haute-Corrèze à partir de 10 heures. Démonstrations de forge, animations, concerts sont au programme de cette manifestation.

Fin août, tous les ans, le petit village de Palisse, en Haute-Corrèze, fait beaucoup de bruit ! Ce samedi, ça va encore frapper fort !

Ils se sont rencontrés sur les réseaux sociaux il y a quelques années pour échanger trucs et astuces et ont décidé d’unir, le temps d’un week-end, leurs forces pour créer un événement digne de ce nom. Comme quoi, nouvelles technologies et artisanat ancestral ne sont pas incompatibles... Le comité des fêtes de Palisse, soutenu par la municipalité, devant une telle ferveur, n’a pu que répondre présent à l’invitation qui lui était faite et porter cette manifestation.

Rendez-vous est donc donner pour les amoureux de la forge samedi 24 août de 10h à très tard dans la nuit avec les concerts qui clôturent cette folle journée.

Une vingtaine de forgerons, des passionnés et bénévoles, vont se réunir pour cette 4e édition pour partager ensemble, et avec le public, leur passion du marteau et de l’enclume. Les plus téméraires des spectateurs pourront aussi s’essayer à la discipline. Attention toutefois de pas trop mordre à l’hameçon ! Cette activité devient envahissante et dévorante car quand on y goûte, plus moyen d’échapper à cette envie inexplicable de se retrouver couvert de suie et en sueur. Un instinct primaire sûrement...

Une œuvre commune

Le but de la journée est aussi de réaliser, ensemble, une œuvre commune. Les deux années précédentes ont été consacrées à créer une barrière pour sécuriser un endroit dangereux. Outre l’aspect pratique, cette barrière unique est très originale du fait que chaque barreau porte la patte de celui qui l’a fabriqué.

Cette année, on oublie le côté pratique et on se consacre à l’esthétique. Il s’agira de créer un bouquet de fleurs aquatiques pour agrémenter le bassin récemment rénové dans le bourg de la commune. Gageons que cette œuvre se mariera à merveilles avec les sculptures d’art déjà présentes réalisées depuis quelques années dans le cadre du festival Sculpturama.

Des animations

originales

Ça va frapper, ce sont aussi des animations de circonstance.... Planter de «clou» (ou plutôt de pointe... de 160 mm), lancer d’enclume avec mini enclume pour les enfants, trouver le poids du «tas», à ces animations

traditionnelles va se rajouter cette année un concours de lancer de hachettes. Force et précision seront donc de mise pour remporter les prix offerts par les forgerons participants.

Autre nouveauté pour cette édition, une démonstration de grappage -coulée de métal en fusion- sera réalisée, certainement à la nuit tombée pour plus d’effet.

Ensuite place sera faite à la musique avec les groupes du collectif Pink Panda : Ronan, Crazy Roots, Ellie et Dead City Blues. Après le métal, qui paraissait de circonstance les autres années, les organisateurs ont décidé d’adoucir un peu les mœurs pour bien finir la soirée avec une programmation plutôt blues.

Et bien entendu, il sera possible de se restaurer grâce à la présence de food-trucks et se rafraîchir comme il se doit à la buvette qui proposera en majorité des breuvages locaux.

Infos au 07.50.64.41.93.

 

Photo : Du bruit, du feu, du charbon, de la suie et de la sueur sont les ingrédients d’une belle journée ! (Photos : Manuela Pelletier)