Fil info
09:51L toujours avec nous et dans notre ❤️ le faire vivre une urgence !! https://t.co/WkKC72f5CT
09:20Aujourd’hui jour de soutien à Sylvie postière à qui passe en conseil de discipline ✊🏼… https://t.co/eRtiBqNEM9
16:38Par contre, cette année, l' n'est plus là pour publier une photo de la commémoration au monument de l'e… https://t.co/euZNNcnbwt
14:55RT : Donner plutôt que vendre ou jeter, en quelques clics https://t.co/NbfaHrTj7k https://t.co/KCSKlGehoP
14:54RT : Séisme dans le sud-est : quatre blessés dont un grave (nouveau bilan préfectures) https://t.co/yxerv4pHvG
14:52RT : Après la démission d’Evo Morales, la Bolivie plonge dans l’inconnu https://t.co/bdeqjA64kS
14:48RT : Le commandant des forces armées avait exigé la démission de . Cette démission aux allures de coup d’Etat n’… https://t.co/p62tAQPYwp
14:47RT : « Le vinyle, on a commencé avec, on finit avec » : à Limoges, deux copains disquaires ont ouvert leur magasin il y… https://t.co/ZC45kNiNe2
14:40RT : Au lendemain des élections législatives qui ont vu un essor massif du parti fasciste Vox, des manifestants bloquent… https://t.co/CFZb5qTIrZ
14:38RT : Mardi 12 Novembre, disons stop à la précarité étudiante ! https://t.co/7gnj4omXPu
14:36RT : "Ce canard c'était un patrimoine, c'était le quotidien de la classe ouvrière" Georges Châtain, journaliste à l'écho… https://t.co/CTqnpWhBoL
14:35RT : Disparition de l'Echo Dordogne. Pour Germinal Peiro : "un signal inquiétant pour le pluralisme des idées (...) Il… https://t.co/UEaWHp8gIO
14:33RT : Hommage mérité pour une personne discrète et fidèle à la table de presse et à son métier de journaliste depuis tant… https://t.co/QnpGmShQ7q
14:27RT : Durant 33 ans, Gérard Raymond, mon ex-collègue du service des sports de n'a loupé qu'un seul match de ch… https://t.co/i34BFuY9RV
10:20VIN de PAILLE : attaqués par le Jura, les Vins de Corrèze conservent leur A.O.C. “Vin de paille”… https://t.co/aOKncVxOlk

Stratégies et bonnes pratiques vers une économie de transition

Du 6 au 8 novembre à Niort, le 5e Forum national de l’économie sociale et solidaire (ESS) et de l’innovation sociale réunira les professionnels et partenaires néo-aquitains du secteur pour une édition construite à partir de 170 contributions au niveau national, dont une trentaine émanant du territoire du Limousin.

Transformé en forum il y a deux ans autour d’une dynamique

d’échanges à partir d’un travail de co-écriture de ses acteurs, le rendez-vous national de l’ESS sera laboratoire d’idées du 6 au 8 novembre à Niort, place forte des mutuelles en France. Plus de 70 ateliers, 15 tables rondes, des conférences, temps de formation et de réseautage, etc. déclineront les 13 thématiques mises au débat en trois axes : ESS et défis de société (lutte contre les discriminations, égalité femmes/hommes, transition écologique, énergétique et numérique, etc.), ESS et plus-value pour les territoires (comme outil de coopération, dans les domaines de la culture, de la recherche, etc.), ESS comme autres manières d’entreprendre, d’innover et de repenser le travail.

Participative et coopérative, la préparation de cette 5e édition s’est construite à partir d’un appel à contributions en direction des acteurs déjà installés en économie sociale et solidaire, secteur fort de 22.576 établissements employeurs et 223.230 salariés sur la région Nouvelle-Aquitaine. 170 structures y ont répondu, dont une trentaine installées en Limousin, «démontrant la volonté de faire valoir leurs forces pour travailler ensemble sur des thématiques précises, des feuilles de route et stratégies» souligne Benjamin Coly, co-directeur de la CRESS Limousin.

Comme Le Comptoir fraternel de Cussac, structure d’insertion par l’activité professionnelle de publics éloignés de l’emploi, dont le potager solidaire est relié à l’Ehpad et à la cantine de la commune pour la fourniture de légumes en circuit court. Ou Cesam Oxalis, coopérative d’activités et d’emplois composée d’entrepreneurs salariés basée à Aixe-sur-Vienne (87), qui s’est penchée sur la qualité de vie au travail. Ouverte à tout type d’activité en autoentrepreneuriat (excepté le BTP et les activités liées à l’agriculture qui peuvent cependant s’organiser en propre, comme Cop et Bat à Brive et Bordeaux sur le BTP), une telle structure offre un cadre sécurisé à l’autoentrepreneur en lui permettant d’exercer son activité en protection, puisqu’il est salarié par la coopérative... qui cultive également l’accompagnement pair à pair avec les nouveaux coopérateurs sur leur projet.

Un document synthétique réunissant tous ces échanges sera réalisé par La Navette, coopérative de Faux-la-Montagne (23), en partenariat avec l’ensemble des participants. «Quand l’économie sociale et solidaire offre des solutions pour vitaliser notamment les territoires ruraux, ce rendez-vous n’est pas neutre, à quelques mois des municipales. Des pistes, des préconisations, des bonnes pratiques vont s’en dégager, pour que les idées infusent auprès des élus et des citoyens» conclut Benjamin Coly. L’installation du forum en cinq points du centre-ville de Niort, les invite à y participer.

Retrouvez tous les rendez-vous départementaux du mois de l’ESS sur le lemois-ess.cncres.fr

 

Photo : Benjamin Coly, co-directeur de la CRESS Limousin.