Fil info
22:48International : L’Aquarius veut repartir « au plus tard fin juillet » -> https://t.co/L6bzOStr2v
22:46International : Trump-Poutine : un face-à-face de détente -> https://t.co/Tx4pilXpwv
19:30Région : Avec la mort de l’auteur des faits l’enquête est close -> https://t.co/RX3HdkC3HV
18:32Châteauroux : Sur la voie de l’harmonie avec l’aïkido et les arts martiaux -> https://t.co/BEqnD9GWNZ
18:15Argenton-sur-Creuse : L’AIDAD en recherche d’employeurs -> https://t.co/xng5F78M5P
17:59Indre : A Buzançais, tous européens ! -> https://t.co/xjPbeSRNoG
17:38Bergerac : Victoire des Bleus, parenthèse populaire mais pas amnésique -> https://t.co/LeWCMKAIee
17:34Lubersac : 120 jeunes rugbymen en stage sous le soleil -> https://t.co/WzR5wotPmv
17:25RT : Spéciale dédicace aux identitaires https://t.co/IlqKvbKYQl
17:25RT : ⚠️RETWEET⚠️ MERCI LES BLEUS! Merci de RT cette photo, Pif souhaite retrouver cet homme et lui offrir un abonnement!… https://t.co/qOQHFcXvUt
17:23RT : ⭐️⭐️ https://t.co/4tsbd32l8E
16:29Dordogne : Régressions et destructions -> https://t.co/WN0Ju0syrZ
16:06 des connards de fêtards footeux ont tué et blessé plusieurs personnes
15:59Corrèze : 80.000 € d’aides pour Créa Commerce en Haute-Corrèze -> https://t.co/H3Zug9HPfE

Fest’in envoie du lourd

Cuture

Fest’in Ribérac dévoilait dernièrement la programmation de sa troisième édition qui aura lieu les 13 et 14 juillet prochain dans le parc des Beauvières, et il y aura du beau monde. Massillia Sound System, les BB Brunes, Danakyl ou encore Disiz la Peste sont notamment attendus.

Oubliée la guéguerre intestine avec le Grand Souk parti se ressourcer avec un succès tout relatif sur les bords de l’étang de La Jemaye, cet été, Fest’in Ribérac veut jouer dans la cours des grands et annonce la couleur au travers de sa programmation.
Et tout d’abord un chiffre : 3 421. C’est le nombre de spectateurs enregistré l’an dernier par la seconde édition de Fest’in Ribérac, bien plus que lors de la première amputée d’une soirée ou que celle du Grand Souk de l’an dernier qui, il est vrai, réduit à sa portion congrue, faisait grise mine.
« 3 500, pour une ville de la taille de Ribérac, c’est très bien. Si on maintient le niveau cette année, l’objectif sera atteint », annoncent Patrice Favard, le maire de Ribérac, Daniel Whittaker, son adjoint à la culture et Stéphane Delauré, le président du forum culturel, qui porte Fest’in Ribérac.
Le budget reste donc globalement le même que l’an dernier, 170 000 euros dont une subvention attendue de la Ville de l’ordre de
55 000 euros. « L’an dernier, nous avons également pu compter sur 5 000 euros du Département, mais rien de la Région. Cette année, nous espérons que les collectivités partenaires nous suivrons au regard du succès de la seconde édition du festival », indique Patrice Favard. En attendant, les deux tiers du budget sont assurés par les entrées dont les tarifs augmentent tous de cinq euros. Une augmentation tarifaire qui permet d’ajouter un cinquième groupe par soir afin d’étoffer la programmation, particulièrement appétissante cette année. « On reste simple. L’image du festival, c’est un côté abordable, un bon accueil, et surtout une programmation qui permet à tout le monde de s’y retrouver ».
Pop-rock français, regge, chanson française, rap, il y en aura en effet pour tous les goûts. Ce sera par exemple le grand retour des BB Brunes, un peu disparu des radars médiatiques depuis leurs débuts en fanfare en... 2006. Autre valeur sûre attendue, Danakil, groupe de reggae qui auraît dû se produire à Ribérac... lors du Grand Souk 2014 écourté pour faute de grêle, et qui est un habitué des grandes scènes de l’été comme le reggae sun ska.
Ribérac accueillera également les Marseillais de Massilia Soud System, apôtres du raggaïoli depuis plus de 30 ans. Les fans de rap sauront composer leur menu avec Disiz la Peste, qui s’est fait connaître il y a une quizaine d’années avec son titre « Je pète les plombs ». Espérons que ceux de la grande scène des Beauvières, elle, résiste à son passage. Et puis Fest’in permettra également quelques découvertes. Ce sera notamment le cas avec la natural trance de La P’tite fumée, la Vaguabonde ou les 3 cafés gourmands. Et comme l’an dernier, les changements de plateau seront animés par DJ So One... Ce sera l’occasion pourquoi pas de se restaurer également auprès du village gourmand qui enregistre un exposant supplémentaire.

une programmation pour tous les goûts
Vendredi 13 juillet : ouverture du festival dès 19 h, La vaguabonde (chanson française), Massilia Soud System (ragga/reggae), Danakil (reggae), Tha Trikaz (électro) et DJ So One entre les changements de plateau et en fin de soirée.
Samedi 14 juillet : 3 cafés gourmands (scène française), BB Brunes (pop rock), Disiz la Peste (rap), La P’tite fumée (natural trance) et DJ So One entre les changements de plateau et en fin de soirée.

Tarifs et réservations
Fest’in Ribérac, 13 et 14 juillet au Parc des Beauvières à Ribérac.
Tarifs : un soir : 20 euros ; pass deux jours 30 euros en prévente ; 25 euros la soirée et 35 euros le pass deux soirs sur place le soir des concerts. Gratuit pour les moins de douze ans (retrait obligatoire d’un billet gratuit au Forum culturel pour pouvoir rentrer dans l’enceinte du festival). Billets (non repris ni échangés) en vente au Forum culturel, sur digitick.com, ticketmaster.fr et Francebillet.com.  Camping gratuit pour les festivaliers. Renseignements au 05 53 92 52 30 ou sur www.festin.org

Ewen Cousin

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.