Fil info
23:35France : Contrôler les industriels : la leçon de l’affaire Lactalis -> https://t.co/5irFln5kfV
23:32International : Le Jefta, un nouvel accord commercial passé en douce -> https://t.co/VjXZaMGEjC
20:51Cyclisme : Le coup de force des Sky et de Geraint Thomas -> https://t.co/JSDfI9edLx
20:50RT : Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
20:49Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
20:13Montignac : Le monde au cœur de Montignac -> https://t.co/khAQOJlI7n
20:10Dordogne : Mutation des métiers de la Poste et des services publics au programme -> https://t.co/FiZNakc4CG
19:18Châteauroux : Grand nettoyage des places et des rues de Vaugirard -> https://t.co/EKTwZUidhL
18:54Indre : Aérocast, une pépite industrielle au cœur du berry -> https://t.co/2lLxJBNAVs
18:32RT : 🎶 La programmation complète du Festival Eclats d’Email Jazz 2018, les vidéos, le détail de chaque concert, la bille… https://t.co/f4a3eGu9i4
18:12Les maires de Mainsat, La Serre-Bussière-Vieille et Crocq, qui inauguraient une seconde stèle à Chaumont, commémora… https://t.co/H6Vs5pDAnj
15:46RT : Raphaël Varane a rendu mercredi une visite discrète au centre de formation du RC Lens, où il a été formé. Il a offe… https://t.co/VuzLnJKbjL
15:46RT : C’est fou ! Si seulement quelqu’un l’avait vu venir. Les étudiant·e·s auraient peut-être pu se mobiliser sur la que… https://t.co/MhZyRtViil
15:45RT : 🤩Plus que 9 jours pour participer au retour de Pif! On se retrouve sur KissKissBankBank! 😍 https://t.co/5mGTbdIghl https://t.co/blWSjT2jYD
15:45RT : 16/07/18: Dernière étape de la Flottille de la Liberté pour Bel accueil à pour les quatre bateaux, a… https://t.co/JW5bbumcJR
15:44RT : Encadrement des loyers à Paris : "Si on laisse le marché agir tout seul, les classes moyennes seront obligées de pa… https://t.co/BQrpMi1ZhO
15:44RT : ⚠ Nous avons besoin de vos dès maintenant ! A cause des fortes chaleurs et de la , la fréquent… https://t.co/zyDb0oaDd7
15:21Tulle : Tagada... tsoin-tsoin les papilles ! | L'Echo https://t.co/OfN0ZNx66S via
15:18Seilhac : Un réseau de Voisineurs en projet | L'Echo https://t.co/RfMcD8rXrB via
15:16Lubersac : 120 jeunes rugbymen en stage sous le soleil | L'Echo https://t.co/88jeG2sUfY via
15:14Corrèze : 80.000 € d’aides pour Créa Commerce en Haute-Corrèze | L'Echo https://t.co/4Uwgo0oQCT via
14:58RT : Sport / 🚴‍♀️ Ce samedi, le Raymond Poulidor de Limoges Métropole à Bonnac-la-Côte accueille la quatrièm… https://t.co/I7n7a0Z0kC
14:52La programmation à l'espace Crouzy à Boisseuil (Horizons croisés) pour la rentrée. https://t.co/CcJ6oObjqW
14:48Bergerac : Mardi on chante : c’est reparti pour une quatrième saison -> https://t.co/ymDXNJJgMc

L'unité de valorisation énergétique des déchets raccordée au réseau de chaleur de la Ville d'Egletons

Energies

Hier matin à Rosiers-d’Egletons a eu lieu l’inauguration du raccordement de l’Unité de Valorisation Energétique des déchets du SYTTOM 19, Corrèze Energies, au réseau de chaleur de la ville d’Egletons. Ce réseau dessert un peu plus la commune à un moindre coût économique.

C’est par un froid de canard que s’est déroulée la cérémonie sur le site de l’UVE Corrèze Energies... Des températures négatives et un décor neigeux ont accompagné cette manifestation marquant la modernisation de l’Unité de Valorisation Energétique des déchets du SYTTOM 19 et son raccordement au réseau de chaleur de la ville d’Egletons. Piscine, industries (Charal 30% de la consommation), bâtiments communaux, EATP, Maison de retraite, Maison de santé, Espace Ventadour,  logements... le réseau de chaleur permet désormais de fournir en énergie renouvelable l’équivalent de 4.000 foyers.
Depuis le mois de décembre dernier, une canalisation de 7 kilomètres de long forme une boucle reliant l’UVE à la chaufferie de la ville d’Egletons.
La vapeur à 170°C issue de la combustion des déchets est canalisée pour alimenter un échangeur thermique. L’eau circulant dans la bouche est chauffée lorsqu’elle passe par l’échangeur pour arriver à haute température (environ 105°C) à la chaufferie. La déperdition en température de l’eau sur le réseau est infime. Elle arrive à 102°C  à l’usine de Charal-Bigard. Charles Ferré, le maire d’Egletons, était satisfait de cette nouvelle étape d’un réseau de chaleur lancé au début des années 2000 avec une première chaufferie bois. «Il fonctionne à 85% avec un apport bois et 15% avec des énergies fossiles pour répondre aux surdemandes comme actuellement» précise l’édile.
L’objectif de la mairie est de poursuivre l’extension du réseau vers 120 logements sociaux situés à la sortie de la ville, les bâtiments de l’AFPA et d’autres habitations dans le secteur de la Maison de retraite. Le réseau permet à la ville de réaliser des économies substantielles sur sa facture énergétique «On a un coût de 70e le MWh par rapport à l’électricité qui est de 150e le MWh» précise l’édile. Ce projet améliore l’efficacité énergétique de l’UVE Corrèze Energies*. Soutenu financièrement par l’Union Européenne, la Région Nouvelle-Aquitaine et via des Certificats d’Economie d’Energie valorisés auprès d’EDF, le projet permet d’augmenter la performance énergétique des installations de Corrèze Energies de 40% (valeur actuelle) à plus de 65%.
En complément, l’alimentation de la chaufferie Ebène** par la boucle de chaleur réduit les émissions de CO2 de la chaufferie de 6.270T, dont 520T CO2 d’origine fossile grâce à la réduction de la consommation bois et gaz de la chaufferie. Lors des discours, Marc Chatel, président du SYTTOM 19 a évoqué le projet agricole de serres  à tomates prévues en face de l’UVE de l’autre côté de la RD 16. «Ces serres peuvent être chauffées par l’usine. Une fois qu’on a chauffé Egletons, on a une disponibilité d’environ 35% de puissance thermique qui peut être utilisée» précise Marc Chatel.
L’U.V.E traite environ 40.000 T de déchets par an dont 5.000T d’encombrants. La valorisation énergétique sur le site, est exclusivement de la production d’électricité (environ 14.000 MWh/an***)  vendus à EDF. «La production de chaleur concernant Egletons va être de 17.500 MWh sur 20.000 dont on a besoin» rappellent d’une même voix Marc Chatel et Charles Ferré.
Les études techniques ont pris en compte les deux projets pour savoir si les deux étaient compatibles et c’est le cas.

* Le dispositif développé sur le site de Corrèze Energie est le fruit d’un partenariat avec Tiru, filiale de Dalkia, au sein du groupe EDF, spécialisée dans la valorisation énergétique des déchets ménagers sous forme d’électricité et de vapeur destinés au chauffage ou à des usages industriels. Ensemble, depuis le 1er juillet 2016 ils forment Corrèze Energies, délégataire exploitant de l’Usine de Valorisation Energétique des déchets pour le compte du SYTTOM 19, propriétaire de l’installation.
** La société Ebène, filiale d'Idex a construit en 2005, le réseau de chaleur par chaufferie bois de la ville. L’apport de chaleur en provenance de l’UVE permettra de couvrir 80% des besoins du réseau de chaleur d’Egletons.
*** La production d’énergie représente la consommation électrique d’environ 7.000 habitants.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.