Fil info
10:37 Bravo à tous 🥰✊🏼
10:30La pétition de soutien à Sylvie a dépassé les 6.200 signatures https://t.co/WVC4UFW4wr
10:26Article de ⁦⁩ de ce matin agrémentant les propos de à la mobilisation du 15 octobre 2019 https://t.co/iv0UMXDec7
10:26 rassemblement en cours devant le centre courrier de La rue Maurice Caquot pour soutenir Sylvie la fac… https://t.co/JLykix48Jz
10:22Siorac-en-Périgord : Le Département prévoit des perturbations du trafic -> https://t.co/howAcdaRUF
09:35# # - -Vienne : Une sommité pour ouvrir le cycle de conférences French tech -> https://t.co/TGr0Ig1MBU
09:31# # - -Vienne : De la liberté de déclarer sa couleur politique -> https://t.co/YvuNDpljlr
09:27# # - -Vienne : Autour du contournement Est de Limoges on refait le match -> https://t.co/imdPmhg396
09:25Région : Affaire Séréna : jusqu’au bout un cas de «conscience» -> https://t.co/nxSIpquzKa
09:22Région : Urgence POLT maintient le cap -> https://t.co/kbJ9GbbA1w
08:20RT : Plus de 6300 soutiens, avec toi Sylvie courage pour aujourd’hui 10h tulle centre de tri https://t.co/U2K0ZdKPBv
07:46Plus de 6300 soutiens, avec toi Sylvie courage pour aujourd’hui 10h tulle centre de tri https://t.co/U2K0ZdKPBv
06:25Marsac-sur-l'Isle : A 3 semaines d’avoir purgé sa peine… il en reprend pour 3 mois -> https://t.co/5NwDmvk2kw
23:04Périgueux : (VIDÉO) Les sapeurs pompiers de la Dordogne bien visibles à Paris -> https://t.co/4CVixnsJ5i
20:02Valençay : Au château, l’art de la diplomatie version Machiavel -> https://t.co/9zKvQvQovk
20:00Saint-Benoît-du-Sault : Un très beau festival de chants -> https://t.co/wT9AlTKY5h
19:58Châteauroux : Accueil en mairie : ce qui change -> https://t.co/hQKrAlsOXP
19:55Châteauroux : Nouvelle mobilisation pour la défense de l’hôpital public -> https://t.co/vPhkOSZmYY
18:57Périgueux : "Une réponse et demie au courrier adressé aux 557 maires de Dordogne" -> https://t.co/WRjcF0v8a0
17:10Sarlat-la-Canéda : Le collège s’équipe -> https://t.co/c8d2gt4tPb
17:06Sarlat-la-Canéda : Objectif bio et local dans les collèges -> https://t.co/tix6NLeiVk
15:45Périgueux : Fouilles archéologiques à Sainte-Marthe -> https://t.co/3yYfOepoQ5
15:37Périgueux : « Jusqu’à maintenant on a été gentils... » -> https://t.co/qcHDMfSwPj
15:32Périgueux : Isabelle Valode à la Galerie 66 -> https://t.co/jMP1A0n1of
12:45Périgueux : Des sapeurs pompiers de la Dordogne à Paris... et ils en ont gros sur la patate -> https://t.co/6ozimU2r6E

Des serres à tomates sous le feu criminel de la contestation

Fait divers

Dans la nuit de samedi à dimanche vers 5h du matin, un incendie criminel a détruit en partie les moteurs d’une dizaine d’engins engagés dans le chantier de construction de serres à tomates à Rosiers-d’Egletons.

Le chantier de  construction des huit hectares de serres à tomates   installées à quelques centaines de mètres de l’incinérateur de Rosiers-  d’Egletons a pris un sacré coup d’arrêt momentané.
Dans la nuit de samedi à dimanche, une ou plusieurs personnes mal intentionnées ont détruit en partie par le feu les moteurs d’une dizaine d’engins de terrassement stationnés sur deux rangées sur le site de ces futures serres qui doivent rentrer en fonction d’ici la fin de l’année.
Le veilleur de nuit de l’incinérateur voisin aux alentours de 5 heures a remarqué des étincelles pour le moins suspectes. Il a aussitôt donné l’alerte.
Une quinzaine de pompiers sont intervenus pour maîtriser le sinistre.
Les gendarmes de la COB d’Egletons et de la BR de Tulle ont relevé que les feux avaient pris séparément sur chaque engin.
Ces premières constatations confirment de toute évidence la piste criminelle. Le Parquet a été saisi et a ouvert une enquête.
Les véhicules incendiés appartiendraient à trois sous-traitants de la société Eurovia en charge du chantier.
Lors de sa présentation et au cours de son instruction, ce projet de serres à tomates hors sol à 11 millions d’euros avait soulevé  des critiques quant à sa pertinence agricole. Il y a quelques jours, la plateforme de financement participatif Miimosa avait enregistré un record en France pour une  collecte de fonds concernant justement ce  projet d’agro-industrie. Quelque 400.000 euros ont été récoltés en moins de deux semaines, permettant aux trois agriculteurs de boucler financièrement ce projet de production de tomates en agroécologie. Plus de 200 citoyens et entreprises ont investi  sans limite de plafond au travers d’obligations simples. Ils devraient être rémunérés à un taux d’intérêts annuel à hauteur de 4%.  
Les trois porteurs du projet visent l’obtention de la certification  Haute Valeur Environnementale (HVE). Ils ont adhéré à la coopérative agricole Valprim basée à Marmande, membre du réseau Les Paysans de Rougeline.

 

Yeezy Wave Runner 500