Fil info
09:09# # - -Vienne : Les 20 ans de la petite unité de vie de la cité Thuillat -> https://t.co/hR4Vhnq8sk
09:07# # - -Vienne : Le mariage, tendance néo-trad -> https://t.co/0xOJfisOMS
09:06# # - -Vienne : Le NPA veut faire converger les luttes et les colères -> https://t.co/Jn2P13zXkG
09:04# # - -Vienne : Sensibiliser et inciter le public à être «co-producteur» de sa sécurité -> https://t.co/CwIB6vhDJG
09:00Région : Les besoins de logements d’ici 2030 -> https://t.co/J2azhaYyRv
08:58Région : Nouvelle alerte aux pesticides -> https://t.co/AjzF8p5M3t
03:42 A qq jours de l'appel à manifester de l', 1 coup… https://t.co/HY2B8v1dwZ
03:34Le Buisson-de-Cadouin : (VIDÉO) "Après avoir contribué à la richesse nationale… les agriculteurs retraités priés de… https://t.co/w3AfZdRzCE
00:27«On atteint même les 80% de communes soutenant le maintien des services de la DGFIP sur l’ensemble du territoire» d… https://t.co/r2vyp2A2ra
21:32Lissac-sur-Couze : «La paix et le climat, même combat» -> https://t.co/kulLwpKVBj
21:03 Le rugby c'est aussi (surtout) ici :-)
20:12Châteauroux : Le Racc dompte un vaillant RCI -> https://t.co/GrPFAfmi93
20:08Eguzon-Chantôme : 34e édition : la châtaigne fêtée à tous les goûts -> https://t.co/hens1rOcvU
20:06Châteauroux : Visite guidée du chantier de Balsanéo -> https://t.co/rA1vInVszV
20:01Châteauroux : « L’anguille » ne s’est pas défilée -> https://t.co/kXCUhNPLFq
19:16Bassillac : Un salon sympa et détendu -> https://t.co/G1XWa3OUbU
19:12Marsac-sur-l'Isle : Meurtre ou suicide à Auchan ? -> https://t.co/eLtrah97rh
19:06Saint-Geniès : Grave accident de moto près de Sarlat -> https://t.co/S3cfWd3ytA
18:00Sarlat-la-Canéda : Une saison correcte malgré un mois de mai difficile -> https://t.co/BknniT5IOm
13:19Haute-Vienne : Municipales, Emilie Rabeteau, en lice à Condat-sur-Vienne | L'Echo https://t.co/bHr1ZWHjE3 via
11:08J’ai rarement vu du « participatif » avec les socialistes. En bla-bla oui mais sans plus. Exemple : la large conce… https://t.co/7pGkvWL1hI

La défense dans le réalisme Capiste

FÉDÉRALE 1 : CA Périgueux 21 - USA Limoges 17

Ainsi la première journée de la phase retour a été vécue favorablement par la  victoire des Capistes face à un solide dauphin de Nevers. Ce dernier d'ailleurs a triompher à Lille.
Déjà, ce succès capiste a le pouvoir de presque gommer les deux défaites consécutives subies à Périgueux. Si bien que les Périgourdins, s'ils veulent se qualifier, n’avaient pas d’autre alternative que de triompher des Limougeauds.
Alors dès le premier contact en mêlée, qui est sérieux, un Capiste ne se relève pas et les arbitres sont en accord pour signaler un carton rouge à Gujaraidze. Tous pensèrent que cette sanction allait faciliter la tache des locaux. Il en fut autrement. Il y eu bien l'essai du capitaine Costanzo (14e). « Mais par la suite des erreurs  et des lacunes que l'on reproduit trop souvent et des  mauvais choix au pied et les ballons lâchés », faisait remarquer le pilier Etchegaray. Et les visiteurs allèrent au milieu des poteaux, par l'excellent Durcan qui égalise. Une pénalité de Fenner et voilà comment les visiteurs ont pris l'avantage. Cela était confirmé par une analyse du duo des entraineurs capistes, Labrousse et Liebenberg : « Sanctionnés, les limougeauds ont été solidaires et même motivés pour ne pas s'en laisser compter, surtout que l'on a laissé des espaces ouverts et ils ne sont pas second pour rien ». Mais les visiteurs ne purent que céder sur le porté des locaux dans le temps de la rallonge de la première période et le capitaine Costanzo, une nouvelle fois plongea en terre promise. La mi-temps était sifflée sur le score de 14 à 10 pour le CAP.
« Il nous faut encore imposer notre jeu avec plus d'investissement dans les placage , il y a encore du travail », soulignait le duo des entraineurs.
Il fallut attendre la 62e minute pour voir les premiers points du second acte inscrits et c’est Limoges qui marqua un essai en bout de ligne par Faltrep après un porté (65e). Le Capiste Bourgeois eu l’occasion d’égaliser, mais son ballon s'envola. Les Capistes devinrent très entreprenant avec Barthé et Hikila et au bout des relais, Lafitte jouait bien le coup pour transmettre à Manteaux qui aplatit en coin. Avec la transformation de Bourgeois, Périgueux passait au score (21- 17). Dans le final, Limoges poussait pour revenir, Costanzo était sanctionné. Les barbelés étaient en bleu et blanc et le banc capiste a su et pu préserver une victoire obtenue dans la peine. Un match au couteau avec un réel suspense  et cela jusqu’à l'ultime seconde. Mais aujourd’hui pour les locaux, « le plus important était de gagner, se rassurer et une semaine avant le déplacement à Bobigny, on ne pouvait pas faire mieux »,  dirent les entraineurs.

nike air max 2019 amazon