Fil info
07:59Région : Dépôt de bilan de l’entreprise de porcelaine J.l. Coquet à Saint-Léonard -> https://t.co/PHjZHN9Cjk
07:35# # - -Vienne : Tati Limoges reste ouvert et change d’enseigne -> https://t.co/2hwwgiUo7O
07:33France : «Le labyrinthe de la Voix» sillonne la porte océane -> https://t.co/lWpldLZ5Bs
07:30France : Limousine Park, moins cher, plus interactif -> https://t.co/reUfVzI2SL
07:26Région : Contre les punaises de lit : notre meilleur ami, le chien -> https://t.co/dv2rPSJqZE
22:56 Désolée on ne peut pas y croire ou alors qu'il dénonce de toutes ses forces la remise en cause sans pr… https://t.co/48jOvXeUnj
22:12Ribérac : La photo de la voisine confond le voleur -> https://t.co/Vrvrmiwwwm
21:15Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9ql4IKcjcl via
21:14Sarliac-sur-l'Isle : La preuve par l’exemple -> https://t.co/WNSVy1YIfv
21:12Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9SP8yBiQ7k via
20:49Corrèze : A tire d'ailes à l'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne -> https://t.co/ZyElSS7EfE
20:21RT : Ce matin, un contrôleur de train originaire de Brive a été agressé dans le train aux Aubrais près d'Orléans. Les co… https://t.co/gHYrmurXPl
18:00 L ARS obéit sur ordre de l ÉTAT!!Encore une HONTE de la part de ce GOUVERN… https://t.co/S8amA2aWKk
17:45Ce matin, un contrôleur de train originaire de Brive a été agressé dans le train aux Aubrais près d'Orléans. Les co… https://t.co/gHYrmurXPl
17:42 😱😡😡😡
17:38Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/fjpzzWqWNM via 😳😤😤
17:34RT : Emmanuel Macron : "Si les Fennecs gagnent, les Français souhaitant se rendre sur les Champs-Elysées devront avoir u… https://t.co/LpBHy8ngET
17:33Châteauroux : La petite rue Grande de Stéphane Dubois -> https://t.co/gkoEAYEi2z
17:32Indre : Hommage aux martyrs et aux sauveurs -> https://t.co/vMUId6cCQ8
17:31RT : Lettre ouverte du Bâtonnier à Monsieur le Président de la République, à Monsieur le Premier Ministre, à Mesdames et… https://t.co/EVcm4iJHzi
16:50Domme : Aéromodélisme et délicates arabesques au meeting aérien -> https://t.co/H2yOXpMtmb
16:38Brive-la-Gaillarde : Le bloc rejette le projet... en bloc | L'Echo https://t.co/fKOgsTxOdR via
16:07Périgueux : A la Truffe, on se sent entre amis -> https://t.co/hQUeYMxXyf
15:26Argenton-sur-Creuse : Un groupe folklorique du Paraguay en visite à l'Ehpad du Clos du Verger -> https://t.co/8J27zsYZHz
15:22Eguzon-Chantôme : La fête du lac s’annonce époustouflante -> https://t.co/XoX8AUwgF5
12:15 ?????????????
12:12Tulle : François Hollande apporte son soutien aux facteurs grévistes -> https://t.co/gsxfRuIESK
11:16Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/joLKFrfoJ8 via

Un grand millésime ?

Que la fête continue pour le CA Brive Corrèze Limousin en cette fin d'année 2014 bien réussie en raison de la précieuse victoire (19-6) empochée la semaine dernière devant Oyonnax, un concurrent direct.

Désormais, et après une mini-trêve des confiseurs, c'est vers le stade Jacques Chaban-Delmas que les regards des « noir et blanc » sont tournés pour le premier match retour.

Entre l'Union Bordeaux-Bègles, qui occupe la 7e place avec 30 points, et le CA Brive classé en 10e position avec 27, l'opposition devrait être demain sans merci avec, disons-le, un faible avantage à celui qui reçoit.

Les joueurs du directeur sportif Raphaël Ibanez, après un un bon début de saison ponctué par des succès sur Lyon, le Racing, Grenoble, La Rochelle, Clermont, Castres, connaissent une légère baisse de régime. En témoigne leur dernière défaite ramenée de Bayonne samedi dernier (15-12). Comme de son côté Brive vient de battre avec vaillance Oyonnax, il n'est pas impossible d'espérer en un succès des Corréziens.

Battus de peu au Stadium au match aller (34-24, 4 essais à 3), les Girondins présentent cette saison un groupe bien dans la tradition du club, basée sur un pack solide avec des garçons comme Jaulhac, Poux, Madauel, Ledevedec, Clarkin, Maynadier, Toetu... des lignes arrières animées par les Lacroix, Connor, Le Bourhis, où la défense est élevée au grade d'une institution, et deux botteurs de talent avec Bernard et Beauxis (ce dernier étant incertain).

Avec une équipe annoncée pratiquement au complet, il se confirme bien que les Brivistes vont être soumis à rude épreuve et mis dans une position inconfortable ; mais ils ont l'habitude de tenir le choc en défense et de placer des contres décisifs le moment venu.

Nicolas Godignon sait fort bien que rien ne sera facile : « L'an dernier, nous menions 13-10 au repos et nous perdons 27-23. Cette année, nous allons tenter de faire mieux presque un an, jour pour jour, après. Face à Oyonnax, ça bascule sur des détails : une pénalité en mêlée ; un éclair de génie de Masilevu. Je retiens que nous n'avons pas pris de points sur des moments faibles. C'est intéressant. Nous sommes à six victoires, les points engrangés avant l'hiver ne craignent plus les gelées, c'est bien connu. Il nous manque encore quatre ou cinq victoires pour dormir tranquille, alors engrangeons le plus vite possible. Oui nous allons à Bordeaux pour tenter le coup gagnant, ils risquent plus que nous... »

Devant un contradicteur qui tentera d'imposer d'entrée l'épreuve de force, le CABCL aura à aérer le jeu autant qu'il sera possible de le faire. Ce serait en effet pure vanité que de prétendre émietter le bloc bordelais très homogène. Aux avant d'Arnaud Mela de tenir le choc.

En partageant les ballons en conquête, c'est possible. Alors la charnière saura se prêter au jeu ; avec sa clairvoyance habituelle, elle composera avec sa troisième ligne qui ne manque pas d'abattage, mais sollicitera aussi, avec allégresse, ses lignes arrières, à même de placer des attaques explosives. Et puis, Germain est expert dans la relance et est capable de faire mouche dans les pénalités qui risquent pleuvoir.

Tous les comptes étant faits, le choses ne se présentent pas trop mal pour Brive qui, s'il ne sera pas favoris, reste de taille à placer le mot décisif le moment venu dans un débat de grande intensité.

On annonce plusieurs centaines de supporteurs « noir et blanc » qui espèrent bien ramener quelque chose de ce voyage.

Air Jordan XXXI Low