Fil info
09:09# # - -Vienne : Les 20 ans de la petite unité de vie de la cité Thuillat -> https://t.co/hR4Vhnq8sk
09:07# # - -Vienne : Le mariage, tendance néo-trad -> https://t.co/0xOJfisOMS
09:06# # - -Vienne : Le NPA veut faire converger les luttes et les colères -> https://t.co/Jn2P13zXkG
09:04# # - -Vienne : Sensibiliser et inciter le public à être «co-producteur» de sa sécurité -> https://t.co/CwIB6vhDJG
09:00Région : Les besoins de logements d’ici 2030 -> https://t.co/J2azhaYyRv
08:58Région : Nouvelle alerte aux pesticides -> https://t.co/AjzF8p5M3t
03:42 A qq jours de l'appel à manifester de l', 1 coup… https://t.co/HY2B8v1dwZ
03:34Le Buisson-de-Cadouin : (VIDÉO) "Après avoir contribué à la richesse nationale… les agriculteurs retraités priés de… https://t.co/w3AfZdRzCE
00:27«On atteint même les 80% de communes soutenant le maintien des services de la DGFIP sur l’ensemble du territoire» d… https://t.co/r2vyp2A2ra
21:32Lissac-sur-Couze : «La paix et le climat, même combat» -> https://t.co/kulLwpKVBj
21:03 Le rugby c'est aussi (surtout) ici :-)
20:12Châteauroux : Le Racc dompte un vaillant RCI -> https://t.co/GrPFAfmi93
20:08Eguzon-Chantôme : 34e édition : la châtaigne fêtée à tous les goûts -> https://t.co/hens1rOcvU
20:06Châteauroux : Visite guidée du chantier de Balsanéo -> https://t.co/rA1vInVszV
20:01Châteauroux : « L’anguille » ne s’est pas défilée -> https://t.co/kXCUhNPLFq
19:16Bassillac : Un salon sympa et détendu -> https://t.co/G1XWa3OUbU
19:12Marsac-sur-l'Isle : Meurtre ou suicide à Auchan ? -> https://t.co/eLtrah97rh
19:06Saint-Geniès : Grave accident de moto près de Sarlat -> https://t.co/S3cfWd3ytA
18:00Sarlat-la-Canéda : Une saison correcte malgré un mois de mai difficile -> https://t.co/BknniT5IOm
13:19Haute-Vienne : Municipales, Emilie Rabeteau, en lice à Condat-sur-Vienne | L'Echo https://t.co/bHr1ZWHjE3 via
11:08J’ai rarement vu du « participatif » avec les socialistes. En bla-bla oui mais sans plus. Exemple : la large conce… https://t.co/7pGkvWL1hI

Un grand millésime ?

Que la fête continue pour le CA Brive Corrèze Limousin en cette fin d'année 2014 bien réussie en raison de la précieuse victoire (19-6) empochée la semaine dernière devant Oyonnax, un concurrent direct.

Désormais, et après une mini-trêve des confiseurs, c'est vers le stade Jacques Chaban-Delmas que les regards des « noir et blanc » sont tournés pour le premier match retour.

Entre l'Union Bordeaux-Bègles, qui occupe la 7e place avec 30 points, et le CA Brive classé en 10e position avec 27, l'opposition devrait être demain sans merci avec, disons-le, un faible avantage à celui qui reçoit.

Les joueurs du directeur sportif Raphaël Ibanez, après un un bon début de saison ponctué par des succès sur Lyon, le Racing, Grenoble, La Rochelle, Clermont, Castres, connaissent une légère baisse de régime. En témoigne leur dernière défaite ramenée de Bayonne samedi dernier (15-12). Comme de son côté Brive vient de battre avec vaillance Oyonnax, il n'est pas impossible d'espérer en un succès des Corréziens.

Battus de peu au Stadium au match aller (34-24, 4 essais à 3), les Girondins présentent cette saison un groupe bien dans la tradition du club, basée sur un pack solide avec des garçons comme Jaulhac, Poux, Madauel, Ledevedec, Clarkin, Maynadier, Toetu... des lignes arrières animées par les Lacroix, Connor, Le Bourhis, où la défense est élevée au grade d'une institution, et deux botteurs de talent avec Bernard et Beauxis (ce dernier étant incertain).

Avec une équipe annoncée pratiquement au complet, il se confirme bien que les Brivistes vont être soumis à rude épreuve et mis dans une position inconfortable ; mais ils ont l'habitude de tenir le choc en défense et de placer des contres décisifs le moment venu.

Nicolas Godignon sait fort bien que rien ne sera facile : « L'an dernier, nous menions 13-10 au repos et nous perdons 27-23. Cette année, nous allons tenter de faire mieux presque un an, jour pour jour, après. Face à Oyonnax, ça bascule sur des détails : une pénalité en mêlée ; un éclair de génie de Masilevu. Je retiens que nous n'avons pas pris de points sur des moments faibles. C'est intéressant. Nous sommes à six victoires, les points engrangés avant l'hiver ne craignent plus les gelées, c'est bien connu. Il nous manque encore quatre ou cinq victoires pour dormir tranquille, alors engrangeons le plus vite possible. Oui nous allons à Bordeaux pour tenter le coup gagnant, ils risquent plus que nous... »

Devant un contradicteur qui tentera d'imposer d'entrée l'épreuve de force, le CABCL aura à aérer le jeu autant qu'il sera possible de le faire. Ce serait en effet pure vanité que de prétendre émietter le bloc bordelais très homogène. Aux avant d'Arnaud Mela de tenir le choc.

En partageant les ballons en conquête, c'est possible. Alors la charnière saura se prêter au jeu ; avec sa clairvoyance habituelle, elle composera avec sa troisième ligne qui ne manque pas d'abattage, mais sollicitera aussi, avec allégresse, ses lignes arrières, à même de placer des attaques explosives. Et puis, Germain est expert dans la relance et est capable de faire mouche dans les pénalités qui risquent pleuvoir.

Tous les comptes étant faits, le choses ne se présentent pas trop mal pour Brive qui, s'il ne sera pas favoris, reste de taille à placer le mot décisif le moment venu dans un débat de grande intensité.

On annonce plusieurs centaines de supporteurs « noir et blanc » qui espèrent bien ramener quelque chose de ce voyage.

Air Jordan XXXI Low