Une bande de trois pour prendre les quarts

Poule 1. La « poule de la mort » tient toutes ses promesses : Clermont, les Saracens et le Munster, trois des quatre derniers demi-finalistes, peuvent encore se qualifier.
Avantage néanmoins aux Auvergnats (14 pts) qui, pour garder la main avant une éventuelle « finale» lors de la dernière journée face aux Saracens (13 pts), doivent aller l'emporter sur le terrain de Sale, toujours sans victoire. Ils pourraient même se qualifier dès cette 5e journée en cas de succès à cinq points en Angleterre couplé à une victoire non bonifiée du Munster (10 pts) chez les Saracens, ces derniers ne prenant pas le point de bonus défensif.
Les Irlandais jouent eux leur va-tout dans la compétition et ne peuvent a priori se qualifier que via l'un des trois billets de meilleur deuxième.

Poule 2. Le groupe le plus serré, trois équipes (les Harlequins, le Leinster et les Wasps) se tenant en un point.
Les « Quins » (14 pts) sont les mieux placés, puisqu'ils possèdent l'avantage particulier sur le Leinster (14 pts) et bénéficient a priori du calendrier le plus favorable avec la réception aujourd’hui des Wasps (13 pts) puis un déplacement à Castres, éliminé.
Une formation de cette poule pourraient décrocher l'un des tickets de meilleur deuxième.

Poule 3. Le double champion d'Europe, Toulon (13 pts), est tout proche de la qualification.
Celle-ci serait dans la poche en cas de succès assorti du bonus offensif samedi face à l'Ulster sauf, cas assez improbable, si les Scarlets (8 pts) rapportaient cinq points de Leicester (8 pts).
Mais même un succès « simple » face à l'Ulster pourrait suffire au RCT, frappé par une épidémie de grippe pendant la semaine, en fonction du résultat de l'autre match.
Les Varois ne veulent cependant pas calculer, et visent neuf points sur les deux dernières journées (ils se déplaceront ensuite chez les Scarlets) pour disputer un quart de finale à domicile.

Poule 4. Toulouse, unique formation à avoir remporté ses quatre premières rencontres, est la seule équipe toutes poules confondues à être certaine de se qualifier en cas de victoire, quels que soient les résultats des autres matches.
La tâche ne sera cependant pas simple pour les Rouge et Noir (16 pts), détenteurs du record de victoires finales dans la compétition (quatre titres), demain à domicile face à Bath. Fringants deuxième de leur Championnat, les Anglais (10 pts), donnés pour quasiment éliminés après deux revers lors des deux premières journées, se sont en effet refait la cerise et abattent leur dernière carte en vue de la qualification, mais plus probablement via la deuxième place.
Celle-ci est également lorgnée par Glasgow (10 pts), opposé demain à Montpellier, dont le nouveau consultant, le champion du monde 2007 sud-africain Jake White, découvrira les charmes de la Coupe d'Europe.

Poule 5. Le Racing-Métro (14 pts) est aux portes du premier quart de finale européen de son histoire.
Une victoire assortie du bonus offensif demain à domicile face à Trévise et les Ciel et Blanc décrocheraient l'une des trois places de meilleur deuxième, sauf improbable concours de circonstances.
Ils devraient en tout cas savoir à quoi s'en tenir en entrant sur le terrain puisqu'ils jouent après toutes les autres poules.
Mais ils tenteront également face aux Italiens de reprendre la main à Northampton (15 pts), en déplacement dans le même temps chez les Ospreys, quasiment éliminés. Avant de disputer chez les Anglais le week-end suivant une probable « finale » pour la première place.

jordan shoes for sale outlet kids