Brive n’avait pas les armes La Rochelle toujours plus au large

Mais qui arrêtera La Rochelle ? Les leaders du championnat ont enchaîné samedi soir une huitième victoire consécutive face à Brive (36-17), qui leur permet de maintenir à distance leur dauphin Clermont.

Après avoir marqué quatre essais en première période, les Rochelais ont connu une baisse de régime en deuxième avant de récupérer in extremis leur bonus offensif à la sirène sur un essai de Mathieu Tanguy (80+1), servi par une magnifique passe après contact de Victor Vito.
Pas le moins du monde perturbés par la fusion entre le Stade Français et le Racing 92, qui a secoué le rugby français depuis le début de la semaine, les Rochelais, auteurs d'un gros coup sur le terrain du Racing justement (38-15) le week-end dernier, ont fait un pas de plus vers une fin de saison en apothéose.
Après cette huitième victoire d'affilée, les hommes de Patrice Collazo comptent 71 points. Ce qui maintient leur dauphin Clermont, auteur d'un carton face à Pau (65-13), à huit points et Montpellier (3e), dont le match face au Racing a été reporté, à 16 points.
Autant dire qu'à cinq journées de la fin de la saison, leur billet direct pour les demi-finales au Vélodrome est quasiment composté.
Brive, qui restait sur deux victoires de prestige à domicile face à Toulon et Toulouse, campe pour sa part à la 9e place.
Après l'ouverture du score des Corréziens par Gaëtan Germain sur une pénalité (5e), La Rochelle a vite fait parler ses trois-quarts en inscrivant quatre essais en première période par Vincent Rattez (11e), Eliott Roudil (20e), Jason Eaton (22e) et Benjamin Noble (40e, 28-10).
Mais privés une première fois du bonus par un essai de Seremaia Burotu (34e), les Rochelais, qui ont baissé le pied en deuxième période, l'ont été à nouveau par Sisa Koyamaibole (58e).
Avant qu'ils ne le récupèrent en toute fin de rencontre sur l'essai de Tanguy, après avoir fini la rencontre à quinze contre quatorze suite à l'expulsion de Patrick Toetu (65e) pour un plaquage haut.
« nous inspirer »
Jean-Baptiste Péjoine (demi de mêlée de Brive) : « La Rochelle a envoyé beaucoup de volume de jeu mais ça, on le savait. On leur donne deux essais, ça fait 14 points. On sort de notre plan de jeu défensif. On avait été prévenu qu'ils jouaient les extérieurs mais on encaisse coup sur coup deux essais de 60 mètres. Les 25 dernières minutes de la première mi-temps ont été compliquées mais on est revenus en deuxième mi-temps avec des convictions. L'indiscipline nous fait sortir du match. À 10 ou 12 minutes de la fin, on peut prendre le bonus défensif mais ils finissent avec le bonus offensif. On était venus avec une idée en tête en espérant un score plus serré. La Rochelle, ça peut nous inspirer, nous les clubs qui jouons les 8es ou 9es places. »

La Rochelle 36
CA Brive 17
À La Rochelle (Stade Marcel-Deflandre), La Rochelle bat Brive 36 à 17 (mi-temps : 28-10)
Temps : doux
Terrain : bon
Spectateurs : 15.000 environ
Arbitre : Alexandre Ruiz (comité Languedoc)
Les points
La Rochelle : 5 essais Rattez (11), Roudil (20), Eaton (22), Noble (40), Tanguy (80+1), 4 transformations James (11, 20, 22, 40), 1 pénalité James (66)
Brive : 2 essais Burotu (33), Koyamaibole (58), 2 transformations Germain (33), Lapeyre (58), 1 pénalité Germain (5)
Exclusion temporaire
Brive : Devisme (19, jeu dangereux)
Exclusion définitive
Brive : Toetu (65, plaquage haut).

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.