Fil info
09:46GM&S avec des propositions à l’Elysée... https://t.co/xJfsnbBEJ7
18:31RT : de grâce donnez nous le numéro SIRET de La Souterraine Industrie » cette société n’est pas inscrite au registre de commerce !

Clermont hautain, Brive bon teint!

Coup de tonnerre dans le derby ! Clermont s’est tiré une balle dans le pied dans la course aux demi-finales alors que Brive s’est relancé pour la qualification.

Les séries sont faites pour s’arrêter, paraît-­il… Mais celle­ là valait cher chez les bookmakers ! Après quatorze ans d’attente (2003, et des roustes parfois salées), Brive a magnifiquement mis fin à son séculaire chemin de croix chez son voisin. Ce n’est que justice. Et que celui qui vienne y trouver à redire ose seulement lever le doigt ! Ce n’est pas le baroud d’honneur des Clermontois qui auraient pu l’emporter à la fin avec un essai transformé qui change quelque chose au canevas. La suffisance auvergnate, hier, a trouvé sur sa route une volonté et une unité corréziennes qui ont suffi à bousculer la hiérarchie.
Car dans ce Top 14 qui ne tolère pas le moindre écart, l’ASM a payé cash ses quinze changements dans un XV de départ manquant ­ d’abord et surtout ­ de liant, de vécu collectif. En face, les Brivistes ont parfaitement joué le coup. Et c’eût été franchement immoral qu’ils calent à la sirène après trois pénalités et un drop ratés pour se mettreàl’abri.
D’emblée, Brive a mieux entamé ce match, avec la gnaque minimale qui sied à tout derby… Un appétit doublement récompensé par deux essais, un d’entrée de jeu par Hauman et un second signé Pètre après un quart d’heure. À chaque fois, les Corréziens ont pleinement profité des ratés d’une défense clermontoise trouée comme une poêle à marrons. La bascule à la pause, avec deux points d’avance pour l’ASM et un carton jaune à Laranjeira, n’était qu’une illusion. Restée aux vestiaires, la défense auvergnate en carton ­pâte buvait encore deux fois la tasse. À 14­ - 26, Brive tenait son exploit. Ce coup de tonnerre change la donne de fin de saison pour les deux équipes. Alors que Montpellier a atomisé Grenoble, Clermont va probablement devoir passer par la case barrages. Ironie de l’histoire, Brive lui avait pourtant ouvert un boulevard en « tapant » le MHR.
De son côté, Brive peut désormais plus que jamais regarder vers le haut et rêver du Top 6. Sur ce qu’ils ont montré hier soir, ce n’est que justice.
Valéry Lefort (CLP)

Clermont 21 - CAB 26
A Clermont-Ferrand (Stade Marcel-Michelin) : Brive bat Clermont 26 à 21 (mi-temps : 12-14)
Arbitre : Romain Poite
Clermont : 2 essais Spedding (14), Parra (77), 1 transformation Parra (77), 3 pénalités Fernandez (6, 25, 38)
Brive : 4 essais Hauman (2), Petre (17), Ugalde (43), Lapeyre (46), 3 transformations Laranjeira (17), Lapeyre (43, 46)
Exclusion temporaire à Brive : Laranjeira (37).

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.