Fil info
23:26Cyclisme - Thibaut Pinot se rapproche https://t.co/JUlJDvST31
23:23Basket - Boulazac n'a pas droit à l'erreur https://t.co/Ofc0JtTnTb
23:13La une du Vendredi 26 Mai 2017 https://t.co/3cI9vLcftJ
22:41International - Donald Trump risque de plomber le climat https://t.co/Qcx60rEhvE
22:40International - Une enquête internationale https://t.co/qQgCFjMXw7
22:38France - Caroline De Haas, figure de la lutte contre la loi Travail face à El Khomri https://t.co/I2PgOPxoyL
22:35International - Première poignée de main entre Trump et Macron à Bruxelles https://t.co/SMJViJ9KN2
19:22Châteauroux - Jobdating pour trouver une nounou au relais assistants maternels https://t.co/cmfaq7Vfmr
19:19Indre - Territoire à énergie positive : 1 566 000 euros pour le PNR https://t.co/k9iGldrcUt
17:45Sainte-Feyre - Où sont passées les valeurs sociales de la MGEN ? https://t.co/43C0mEOlAV
17:40Après une première session fructueuse l’année dernière, ils remettent le couvert. L’Amoma (Association des... https://t.co/FlOnYyx1Gl
17:37Ahun - Les pieds sur terre et le cœur sur la main https://t.co/SpdpJdAsG4
17:03Le Blanc - Pascal Szkolnik, un designer scénographe aux talents multiples https://t.co/yIrd2OJO2D
16:59Argenton-sur-Creuse - Les puces des couturières ont connu un vif succès https://t.co/So9o5lZC2k
16:56La Châtre - Les talents de Maurice mis en lumière https://t.co/5JVrfHRtdD
16:52Cluis - Zorro tire l'épée jusqu'à samedi https://t.co/tI77vH4lQt
15:24Région - La circulation perturbée https://t.co/KidqFZf5BC
09:39 https://t.co/KvHzyyO6ge . Tout est dit! Vigilance et détermination Peugeot doit s'engager

Le CAB à l’heure du money time

Après leur exploit retentissant au Marcel-Michelin, les Brivistes sont idéalement placés pour prétendre aux phases finales. Dans un championnat inédit ou les candidats sont encore légions à 3 journées de la fin de la phases régulière tout revers serait r

Faire tomber l’ASM dans son antre est une chose, une très bonne même, mais cette victoire du Petit Poucet sur l'ogre clermontois offre surtout au CAB un marche pied pour se lancer dans la course aux barrages.
Pas question donc de se « frotter le ventre » plus longtemps sur ce derby victorieux car désormais tout revers à domicile refermerait la porte sur ce Graal pourtant à portée de main. Un sprint final plein de promesses sur lequel aucun observateur n’aurait misé le moindre kopeck fin janvier après la défaite à Bayonne.
Et pourtant, avec quatre victoires (et pas des moindres) sur leurs cinq derniers matchs, les Brivistes  ne sont pas là par hasard. La préparation physique de février a clairement porté ses fruits et imprimé une dynamique positive jusqu’à ce succès majuscule à Clermont.
Du rang d’outsider
à celui de favori
Mais désormais et jusqu’à la fin de la saison, les Brivistes vont se frotter à des concurrents directs, tous mus par cette même carotte qu’est  le top 6.
Et face à l’Union Bordeaux-Bègles ce soir, les Corréziens endosseront pour la première fois depuis longtemps le costume de favoris.
Avec cette pression supplémentaire sur les épaules cette confrontation à l’UBB aura certainement valeur de test quant au prétentions de fin de saison des Brivistes.
Un changement de statut que tempère toutefois l’entraîneur en chef, Nicolas Godignon. « Il n’y a pas de match dangereux. Il y a des matchs difficiles, compliqués mais il y a pas de danger. Qu’est-ce qu’on risque ? Ce n’est pas comme il y a deux ans  lorsqu’on jouait le dernier match contre le Stade Français où il fallait gagner sinon nous étions morts. Aujourd’hui on a juste la possibilité d’accomplir ce qu’on a au plus profond de nous- mêmes et de le traduire pas des actes et cela passe une victoire ce soir ».
Mais dans cette fin de championnat inédite où le douzième est encore potentiellement qualifiable et au regards des objectifs de début de saison respectifs, le coach briviste relativise. « Je pense qu’il y a des équipes qui ont certainement un peu plus la pression que nous.Ce qui peut faire en sorte que nous soyons un peu plus dangereux que certains. Il ne faudrait pas croire que jouer Bordeaux sera plus simple que de jouer Toulon ou Toulouse. L’UBB est une équipe plus que compétitive et qui a fait l’un des meilleurs résultats à l’extérieur à La Rochelle (16-5) » souligne-t-il.
Face à cette équipe de Bordeaux très joueuse, capable d’imposer beaucoup de rythme et qui semble relever la tête après son trou noir de 7 matchs sans victoire au coeur de l’hiver qui a coûté la tête à Raphaël Ibanez, Nicolas Godignon sait à quoi s’attendre, et pour cause. « C’est une équipe qui peut, certes douter, mais on sait que ces équipes sont souvent dangereuses, on en est un très bon exemple. Cette équipe elle est un peu comme nous : elle ne va pas calculer et donner le maximum ».
A défaut de valider sa qualification, cette treizième victoire permettrait au CAB de définitivement remplir son objectif initial,  à savoir : faire mieux que la saison passée.
Outre les réjouissances de possibles barrages, ce sprint final possède aussi tout les attraits du money time pour le club au plus petit budget de Top 14.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.