Du grand LOU au menu des Brivistes

Une semaine après le coup de chaud à domicile face à La Rochelle, le premier déplacement des hommes de Nicolas Godignon n’est certainement pas l’un des plus simples pour relever la tête.  Premier adversaire de la saison passée, le LOU avait plutôt bien réussi aux Brivistes revenus de leur épopée rhodanienne avec un bon match nul (15 - 15).
Sauf qu’un an plus tard, la donne a sensiblement changé. Avec un joker en moins dans leur jeu, les Corréziens s’apprêtent à aller défier un LOU aux canines aiguisées dont l’appétit ne se limitera  pas à  la dixième place croquée l’an dernier !
Après plusieurs années à faire l’ascenseur entre la Pro D2 et le Top 14, les Lyonnais abordent ce nouvel exercice en qualité d’outsider et la ferme intention de jouer les cadors dans les saisons à venir. à regarder le recrutement effectué cet été, on peut légitimement se demander si leur prétention à figurer dans le top 6 n’est pas déjà inscrite au tableau  de  cette saison.
Ric, Mignot, Buttin, Palisson, Pelissié, Gill, Van Der Merwe sont venus renforcer un effectif déjà solide  et dont le maintien dans l’élite était passé par une certaine régularité à domicile (une seule défaite contre Castres).
Enfin, les hommes de Mignoni ont débuté leur campagne de Top 14 de la meilleure des manières en venant s’imposer à Jean-Bouin (16-25) d’entrée de jeu.
Si on ajoute à cela l’inauguration de leur nouveau Gerland en mode rouge et noir, autant dire que c’est le couteau entre les dents que les Corréziens préparent ce premier déplacement.
« On a fait un faux pas à la maison. Maintenant ce match est passé, même si on en garde énormément de frustration. On se déplace avec une grosse motivation, non pas pour se rattraper mais montrer notre vrai visage » souligne Philippe Carbonneau.
Quant au contexte de ce premier déplacement l’entraîneur des arrières ne préfère pas en rajouter. « Tous les matchs sont durs que ce soit à la maison ou à l’extérieur. Depuis plusieurs années on voit qu’il n’y a plus trop de différences et la pression reste la même tous les week-ends. A nous de relever le défi. Le Lou est monté crescendo toute la saison dernière. C’est une équipe puissante qui aime joué dans l’avancée. Ils ont aussi une grosse qualité sur les rucks. Nous sommes avertis ».   
Pour ne pas répéter les errements entrevus contre La Rochelle, quelques changements ont été opérés.
Arrivé il y a trois semaines, le talonneur agenais Mike Tadjer portera les couleurs brivistes pour la première fois lors de ce déplacement. Idem pour le trois-quarts centre bayonnais Felix Le Bourhis : « On les a joués en amical ça c’était bien passé pour nous. Après cela ne reflète en rien le championnat. Je pense que les mecs comme Paea vont porter plus le ballon ce week-end que lors du match amical. A nous de contrer leur puissance et de les faire déjouer» . Guillaume Namy fera lui aussi partie du quinze de départ à Gerland. « Nous avons grillé un joker le week-end dernier. Maintenant il faut rebondir et vite pour faire un un match de haut niveau. Il faut désormais monter en intensité car ce résultat à l’extérieur, il nous le faut. Y a pas photo ! » note l’ailier briviste.
Enfin, Gaëtan Germain devrait lui aussi faire sa rentrée en Top 14 lors de cette confrontation.
Une valeur sûre, dont la régularité de la botte, si elle ne permet aux Corréziens de l’emporter pourrait peut-être leur permettre de rester au contact des Lyonnais.  
Mathieu Andreau

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.