Fil info
11:47Salon du livre Plumes en Berry diamanche 24 juin avec https://t.co/fZzkyQzwep https://t.co/jSaCtf9fkx
23:51International : L’Eglise en renfort à Masaya pour empêcher «un massacre» -> https://t.co/g0AgAnSTkX
23:25France : SNCF : la justice donne raison aux cheminots -> https://t.co/9RtzCzYkro
21:06Rugby : Dernier contrôle avant les vacances -> https://t.co/3eg7vl1ZPn
21:04Football : La qualif' au bout de la résistance -> https://t.co/0v6Szg0v5c
20:14Périgueux : Les cheminots luttent en musique -> https://t.co/G33eHkKwVd
18:29RT : | 600000€ d'investissement votés pour la rénovation du pont du Dognon et sa mise en lumière. Pont labelli… https://t.co/cKZUbA46TW
18:24Périgueux : Condamnés pour avoir travaillé -> https://t.co/WIEoRsa80m
18:22Castels : L'établissement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Castels vient de fêter ses dix ans -> https://t.co/qKug3XZbnD
18:19Périgueux : Magali Caumon : « de beaux enjeux de sécurité » -> https://t.co/U2V0BBF9Ot
18:15Périgueux : Le kiosque à musique retrouve ses couleurs -> https://t.co/NuGGuaG1b0
18:10Prissac : [intégral] Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/9IAX5auNGc
18:09Indre : Les agents Enedis mobilisés contre la dégradation du service public -> https://t.co/zYgzdweCqM
17:53 Déjà lu !
17:46RT : Kylian Mbappe a ouvert le score pour les Bleus https://t.co/7IU6NcDp5Z
17:46RT : Ça va se passer à en août 2019 ! Découvrez la présentation des championnats du monde de voltige aéri… https://t.co/s3fRIRu7nt
17:46Le célèbre pâtissier Pierre Hermé présidera la 15e édition du Salon du Livre Gourmand de Périgueux qui se tiendra les 23, 24 et 25 novembre.
16:11Dordogne : L’ACAP domine les débats aux championnats d’été -> https://t.co/Np5g1S5oZy
15:39Chancelade : Ils ne veulent pas de la fusion -> https://t.co/edr5gCqHZz
15:35Boulazac : La continuité d’une commune morcelée -> https://t.co/XKhhCXXHqY
15:18France : La censure revient! -> https://t.co/MJvmpdm7AG
15:17Vigoulant : « Mercredis à la ferme » : dix ans et toujours attirants ! -> https://t.co/s5f51aazCy
15:16Prissac : Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/tzIjT7JGWf
15:05France : Les jours de repos seront payés aux grévistes -> https://t.co/EnNQcb7oun
14:28Creuse : Des idées, des bons plans, des initiatives à retrouver | L'Echo https://t.co/yOgcr6BV0G via
14:06RT : Rassemblement devant le tribunal administratif de Limoges 21/06 https://t.co/BqBpVUMI1A

Le RCPSY ouvre parfaitement sa saison

Fédérale 2 : RCP St-Yrieix 10 - JA Isle 6

Certes, sa victoire a fait l’objet d’un évident suspense en fin de partie, mais elle n’en est pas moins méritée. La JA Isle, au contraire, ne peut s’en vouloir qu’à elle-même tant elle fut incapable de produire du jeu en continu.
Il est vrai que le début de partie des locaux fut en tout point exemplaire. Dominateurs, agressifs en défense, soudés, ils ont littéralement pris à la gorge leurs adversaires d’un soir. Le RCPSY domina ainsi pendant la quasi totalité de la mi-temps, ne laissant à leurs visiteurs que quelques miettes dans le jeu. Ainsi deux à trois bonnes actions échouèrent tout près de la ligne, notamment l’une d’entre elles à la 15’, bien lancée par les avants Castets, Surget et Legon. Alors que N. Moreau, le demi de la JA Isle, écopait d’un carton blanc, le pack arédien trouva la solution par son excellente recrue, M. Sougoufara (22’). Cubertafon transforma et le RCPSY prit les commandes du score pour ne plus les lâcher.  Les fautes s’accumulaient contre Isle, et Cubertafon inscrivit 3 nouveaux points sur pénalité en faveur de son équipe (10-0 à la 29’). Les locaux auraient pu alors enfoncer le clou mais, c’est au contraire les islois qui ,profitant d’une rare incursion dans le camp de leurs hôtes, transformaient une première pénalité par Condachou (10-3 à la 32’), puis à la fin du premier acte (39’), pour ramener le score à 10-6 pour les Arédiens.
Sûrement secoués dans les vestiaires par leur tandem d’entraîneurs, Javerliac-Barrière, les Islois revenaient sur la pelouse avec des intentions plus affirmées. Le second acte fut pour eux. Toutefois, leurs actions connurent une fin improbable, soit par maladresse, soit à cause de « l’énorme cœur » dont firent preuve les Arédiens. Le match était devenu plus heurté et brouillon. Condachou rata deux pénalités et dans les ultimes secondes de la partie, l’on crut bien qu’ils allaient quitter le stade Albert Bordes avec la victoire. Mais la défense locale  a tenu bon. La joie des locaux n’en fut que  plus intense au coup de sifflet libérateur de l’arbitre.
« Cela fait du bien de commencer par une victoire, et qui plus est, contre nos voisins d’Isle » s’exclama D. Surget, le capitaine valeureux des Arédiens. Au contraire de P. Javerliac, le coach islois qui regrettait lui que ses poulains aient oublié l’humilité lors ce premier derby.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.