Fil info
12:36RT : journée noire des associations. Manif en cours contre la suppression des aides à l'emploi https://t.co/C8oCr7Av4i
18:06 les inscriptions sur les murs du site de La Souterraine ont été effacées... seul reste un petit logo sur la bo… https://t.co/ZS29BHvnHZ

Un derby sans couleurs

Un petit derby entre deux équipes défensives. Saint-Junien aurait du davantage profiter de ses temps forts mais a trop perdu de ballons en route

On avait osé prétendre assister à une rencontre envolée, mais, avec une pelouse grasse et humide, on aura seulement eu droit à un match presque insipide, ponctué de coups de sifflets et un festival de ballons perdus.
Les Corréziens entraient de belle manière dans la partie, repoussant leurs adversaires près de leur ligne d’en-but, mais se heurtant à la puissance locale. Les cinq minutes de pression tulliste passées, les locaux rameutaient en force pour, à leur tour, donner des sueurs à leurs invités. Mais, sans buteur attitré, choisissant la pénal-touche, laissaient filer une belle opportunité de marquer (8e).
Cette première mi-temps allait sombrer dans l’à peu près, les deux équipes ayant bien du mal à mettre la main sur un ballon glissant, et la longue demi-heure d’ennui les amenait au repos sur un score fleuve de 0-0. Un ennui.
Heureusement, le second acte allait être un peu plus attrayant. Les Saint-Juniauds avaient décidé de se mettre à l’abri et y parvenaient avec un essai collectif, en coin, que ne parvenait pas à transformer Dousevy (51e).
Une réalisation très vite remise en question (55e) quand, pénalisés en mêlée, les hommes de J.-J. Taofifenua se voyaient renvoyés dans leurs vingt-deux mètres. Tulle ramenait la balle jusqu’à la hauteur des poteaux et lançait Lacroix pour aplatir. Et comme Noailhac ne manquait pas la transformation, les Corréziens prenaient la main et menaient 5-7.
Un peu dur pour de vaillants Saint-Juniauds. Mais, en choisissant de frapper une pénalité, de cinquante mètres, Hivert donnait la gagne à ses couleurs (60e).
La jeunesse locale l’emportait. Tulle allait se contenter du bonus défensif.
Daniel Astier (CLP)

mi-temps : 0-0
500 spectateurs
Arbitre : M. Deygas (Poitou-Charentes)
AS Saint-Junien : 8
1 essai (collectif 51)
1 pénalité : Hivert (60)
Carton jaune : Jebez (74)
SC Tulle : 7
1 essai : Lacroix (55)
1 transformation : Noailhac (55)
Carton jaune : Rulmont (74)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.