Fil info
21:07RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:59Région : Quand l’Education nationale se rapproche de l’entreprise -> https://t.co/abJQTWKUYT
18:56Indre : [intégral] Vanik Berbérian écrit à Agnès Buzyn -> https://t.co/ujYXcKy3cC
18:55Saint-Gaultier : Eglise romane : près de dix siècles d’histoire -> https://t.co/wuUUrPuqav
18:54Indre : Comment aider les orphelins à faire leur deuil ? -> https://t.co/wQmyQUEZYj
18:51# # - -Vienne : Les retraités en ont marre d’être maltraités -> https://t.co/2qWOFhpBhs
18:50Indre : Dans l’intimité de George Sand -> https://t.co/PX6rcRd6DG
18:46La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:13Région : Des pistes pour économiser l’eau -> https://t.co/9yZl9eksh1
18:05RT : Le parti d’extrême droite fait son entrée au parlement de avec 11% des voix. Nouvelle alerte. La pest… https://t.co/G0HDwpOFRW
17:53# # - -Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau -> https://t.co/1zI0CG5nSs
17:50Comme chaque 2e dimanche d’octobre, les badauds ont pris d’assaut les rues, le champ de foire de Chénérailles pour… https://t.co/tq5okDutiD
16:56Mercredi 17 octobre SOLIHA Dordogne-Périgord avec le Département fête ses 50 ans à Périgueux de 9h à 12… https://t.co/e2NGHhFMUF
16:52# # - -Vienne : Le marché aux plantes prend racine parc Victor-Thuillat -> https://t.co/M63o5XWUoy
15:03Dordogne : Entre colère et exaspération -> https://t.co/NCUw6GWJO9
15:02Dordogne : Dominique Bousquet, pour un dernier mandat à la tête des Républicains -> https://t.co/OPVJXzHbQp
14:54RT : Partons à la rencontre de qui se bougent pour améliorer notre quotidien. Adil, entraîneur de jeunes à… https://t.co/yTLQbQ2euk
14:49Périgueux : Partir des besoins des chômeurs et des entreprises -> https://t.co/XFbbbE1Sbg
10:15MAIRE DE CULAN EN COLERE : depuis une semaine le bureau de poste est fermé, cette situation risque de perdurer… https://t.co/3goxhKCdWH
10:13Guéret : RPG, la radio en plein développement | L'Echo https://t.co/kicpJST4fG via
09:07Cublac : Contre la venue du FN: «Se rassembler autour de projets» | L'Echo https://t.co/hxXDU4c5Bj via
09:00RT : Gros bordel sur . Intercité 3604 supprimé et 3614 50 mn retard. Motif. Panne train de nuit
23:13France : PCF : à la recherche des voies de l’unité -> https://t.co/28ZMfG4B7X

Jouer leur (petite) chance à fond!

Qui l’eût cru ? Après son double revers face au Connatch et trois défaites en quatre journées, d’aucuns pensaient les chances de qualification des Brivistes évanouies et les intéressés au premier chef. Imaginée comme un entraînement à balles réelles, la sortie réussie à Oyonnax a finalement remis les hommes de Didier Casadeï dans la course tant par l’obtention du bonus offensif que des résultats dans les autres poules.
De fait, si on connaît déjà 6 des qualifiés pour les quarts de finale, il reste encore deux places à prendre pour figurer parmi les meilleurs seconds. Pour y parvenir, Brive doit obligatoirement gagner contre les anglais de Worcester et ne surtout pas leur laisser prendre le moindre bonus.
Le bonus ne suffira pas
Mais si Brive est encore dans la course, il n’est malheureusement plus maître de son destin. Ce sprint final vers la qualification se jouera donc à distance et peut vaciller selon une multitude de scenarii. Avec une victoire à 4 points, les chances de Brive seront maigres puisque dans la poule 1, l’UBB est déjà à 16 points et bénéficie d’un meilleur goal-average avant d’affronter les Dragons qui eux aussi pourraient se mêler à la bataille en cas de victoire bonifiée. Dans la poule 2, seule une victoire bonifiée de Sale à Toulouse pourrait compromettre les chances de Brive. Dans la poule 4, Edimbourg déjà qualifiée devra empêcher le tenant du titre, le Stade Français de l’emporter tandis que les London Irish ne devront pas l’emporter avec le bonus en Russie.
Face à ce très vaste champ des possibles autant dire que pour forcer le destin, les Brivistes ont tout intérêt à accrocher le bonus.
Mais là encore le bonus est loin de lever toutes les incertitudes. Dans ce cas de figure la course aux
qualifications virerait à une bataille franco-française entre Bordeaux, le Stade Français et le CAB. Une bataille qui n’est pas à l’avantage du CAB car en cas d’égalité, il faudra en passer par la différence de points et pour l’instant, Bordeaux (+28) a l’avantage sur le Stade Français (-22) et Brive (-27).
«Ce serait bien de se qualifier car c’était quand même un objectif. Mais ce que nous voulons c’est d’abord confirmer nos trois dernières victoires et rester sur la dynamique que nous avons enclenchée il y a quelques temps» espère Didier Casadeï conscient de la délicate mission qui attend ses troupes pour accrocher les quarts. « On sait que Worcester va venir avec l’objectif de gagner parce que cela leur suffirait à se qualifier. On sait que nous allons tomber contre une équipe déterminée, que le match va être compliqué que les conditions de jeu vont être difficiles et qu’il va falloir être performants sur les basiques : les phases de conquêtes, de jeu au pied et dans les duels. Après dire que tu vas être capable de gagner avec 4 essais contre une équipe venue pour l’emporter ce serait être prétentieux » concède l’entraîneur des avants.
« Deux minutes après leur dernier match le capitaine de Worcester parlait déjà de Brive avant même de quitter la pelouse. Donc on sait qu’ils vont se présenter avec une équipe complète avec la ferme intention de gagner » a souligné  la seconde latte Joe Snynam qui s’attend à un gros combat.
Face à des Warriors  au grand complet, le staff briviste a procédé à quelques changements dans son quinze de départ. Germain remplace Mafi à l’arrière, Lobzhanidze a été préféré à Cazenave à la mêlée, Koyamaibole fera son retour devant tandis que Johnston, Tadjer et Asieshvili seront alignés en première ligne.  
Preuve en est que dans cette Challenge Cup, les Brivistes ne rendront pas les armes sans livrer une dernière bataille.

Aujourd’hui à 15h30
Stade Amédée-Domenech
Arbitre : Dan Jones (Pays de Galles)
CAB
Germain ; Namy, Le Bourhis,  Burotu, Masilevu ; (o) Bezy, (m) Lobzhanidze ; Luafutu (cap), Koyamaibole, Herjean ; Uys,  Snyman ; Johnston, Tadjer, Asieshvili.
Remplaçants : Acquier, Bamba, Bekoshvili, Waqaniburotu, Narisia, Cazenave, Galala, Laranjeira.