Fil info
15:55Boulazac : Conseil municipal : la voie verte n’avance pas -> https://t.co/aFlcIQbHLC
13:29RT : Il y a 5 ans, je passais mon bac. J'avais 10 de moyenne en Terminale. Avec le système actuel, je n'aurais pas été a… https://t.co/keoZpVf5Fw
12:33RT : Mobilisation des salariés de France fermetures à Boussac depuis ce jeudi matin.
11:49Ségur-le-Château : 300 enfants sur le P'tit Tour USEP -> https://t.co/xCphey1Iz5
11:34Mobilisation des salariés de France fermetures à Boussac depuis ce jeudi matin.
01:15l'annonce de la projection sur la Colombie dans l' https://t.co/Z08ZBTJz1O
21:56Neuvic : 24 heures de Bal folk en Limousin, c’est ce week-end au Mialaret ! -> https://t.co/RrIWC0oF95
19:38Il y a un an, les salariés de GM&S Industry, sous-traitant automobile à La Souterraine, manifestaient devant le tri… https://t.co/RJRTzWCRoV
18:11Intérêt du fauchage tardif du : 10 ou 11 espèces d’orchidées sur 50 mètres de bord de ro… https://t.co/QOkSQD5lC0
17:49Montignac : Quatre mois ferme pour un récidiviste -> https://t.co/rbvCXPtOhn

Jouer leur (petite) chance à fond!

Qui l’eût cru ? Après son double revers face au Connatch et trois défaites en quatre journées, d’aucuns pensaient les chances de qualification des Brivistes évanouies et les intéressés au premier chef. Imaginée comme un entraînement à balles réelles, la sortie réussie à Oyonnax a finalement remis les hommes de Didier Casadeï dans la course tant par l’obtention du bonus offensif que des résultats dans les autres poules.
De fait, si on connaît déjà 6 des qualifiés pour les quarts de finale, il reste encore deux places à prendre pour figurer parmi les meilleurs seconds. Pour y parvenir, Brive doit obligatoirement gagner contre les anglais de Worcester et ne surtout pas leur laisser prendre le moindre bonus.
Le bonus ne suffira pas
Mais si Brive est encore dans la course, il n’est malheureusement plus maître de son destin. Ce sprint final vers la qualification se jouera donc à distance et peut vaciller selon une multitude de scenarii. Avec une victoire à 4 points, les chances de Brive seront maigres puisque dans la poule 1, l’UBB est déjà à 16 points et bénéficie d’un meilleur goal-average avant d’affronter les Dragons qui eux aussi pourraient se mêler à la bataille en cas de victoire bonifiée. Dans la poule 2, seule une victoire bonifiée de Sale à Toulouse pourrait compromettre les chances de Brive. Dans la poule 4, Edimbourg déjà qualifiée devra empêcher le tenant du titre, le Stade Français de l’emporter tandis que les London Irish ne devront pas l’emporter avec le bonus en Russie.
Face à ce très vaste champ des possibles autant dire que pour forcer le destin, les Brivistes ont tout intérêt à accrocher le bonus.
Mais là encore le bonus est loin de lever toutes les incertitudes. Dans ce cas de figure la course aux
qualifications virerait à une bataille franco-française entre Bordeaux, le Stade Français et le CAB. Une bataille qui n’est pas à l’avantage du CAB car en cas d’égalité, il faudra en passer par la différence de points et pour l’instant, Bordeaux (+28) a l’avantage sur le Stade Français (-22) et Brive (-27).
«Ce serait bien de se qualifier car c’était quand même un objectif. Mais ce que nous voulons c’est d’abord confirmer nos trois dernières victoires et rester sur la dynamique que nous avons enclenchée il y a quelques temps» espère Didier Casadeï conscient de la délicate mission qui attend ses troupes pour accrocher les quarts. « On sait que Worcester va venir avec l’objectif de gagner parce que cela leur suffirait à se qualifier. On sait que nous allons tomber contre une équipe déterminée, que le match va être compliqué que les conditions de jeu vont être difficiles et qu’il va falloir être performants sur les basiques : les phases de conquêtes, de jeu au pied et dans les duels. Après dire que tu vas être capable de gagner avec 4 essais contre une équipe venue pour l’emporter ce serait être prétentieux » concède l’entraîneur des avants.
« Deux minutes après leur dernier match le capitaine de Worcester parlait déjà de Brive avant même de quitter la pelouse. Donc on sait qu’ils vont se présenter avec une équipe complète avec la ferme intention de gagner » a souligné  la seconde latte Joe Snynam qui s’attend à un gros combat.
Face à des Warriors  au grand complet, le staff briviste a procédé à quelques changements dans son quinze de départ. Germain remplace Mafi à l’arrière, Lobzhanidze a été préféré à Cazenave à la mêlée, Koyamaibole fera son retour devant tandis que Johnston, Tadjer et Asieshvili seront alignés en première ligne.  
Preuve en est que dans cette Challenge Cup, les Brivistes ne rendront pas les armes sans livrer une dernière bataille.

Aujourd’hui à 15h30
Stade Amédée-Domenech
Arbitre : Dan Jones (Pays de Galles)
CAB
Germain ; Namy, Le Bourhis,  Burotu, Masilevu ; (o) Bezy, (m) Lobzhanidze ; Luafutu (cap), Koyamaibole, Herjean ; Uys,  Snyman ; Johnston, Tadjer, Asieshvili.
Remplaçants : Acquier, Bamba, Bekoshvili, Waqaniburotu, Narisia, Cazenave, Galala, Laranjeira.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.